1. //
  2. //
  3. // Lyon-Metz

Gérald Baticle : « Les pétards ne correspondent pas aux valeurs de Metz »

L’adjoint de Bruno Génésio retrouve ce dimanche une vieille connaissance : le FC Metz. Un club dont l’ancien attaquant parle avec passion, puisque les Lorrains lui ont permis de relancer sa carrière au début des années 2000. Qu’importent les incidents du match aller à Saint-Symphorien et la saison bizarre qu’est en train de vivre l’OL.

Modififié
Vous venez d’apprendre que vous retrouverez la Roma en huitièmes de finale de la Ligue Europa. Satisfait du tirage ?
On était à table tous ensemble, comme on a l’habitude de faire les lendemains de match. Il n’y a pas eu de réaction particulière, même si on a conscience que l’AS Roma est une des cinq grosses équipes qui restaient en lice. Il y a deux ans, on a eu la chance – ou plutôt la malchance, parce que ça ne s’est pas bien passé – de tomber contre la Juve. Là, on nous offre la possibilité de se rattraper contre son dauphin.

Avant ça, vous recevrez Metz ce dimanche au Parc OL. Cette confrontation a-t-elle quelque chose de spécial pour vous, l’ancien Grenat ?
Ça l’est à chaque fois que je recroise Metz, oui. J’y ai joué, j’y ai vibré, j’ai aimé et j’aime ce club. Forcément, c’est un plaisir de le retrouver et surtout de le revoir en Ligue 1. Déjà parce qu’il y a des gens que j’apprécie beaucoup, comme Carlo Molinari, Philippe Gaillot et Bernard Serin, alors ça me donne l’occasion de les revoir, de passer quelques instants avec eux. Après, je suis l’ancien footeux type : je peux très bien ne pas avoir de contacts avec des amis pendant plusieurs mois, mais quand on se retrouve, on a toujours l’impression de s’être vus la veille.

Dans votre carrière de joueur, quelle place donnez-vous à votre passage au FC Metz, où vous avez évolué de janvier 2000 à juillet 2002 ?
Il y a deux clubs qui sont particuliers pour moi : Auxerre m’a donné les codes du professionnalisme et Metz m’a permis de me relancer. À Strasbourg, de 1995 à 1999, c’était super, mais c’était dans la continuité. Derrière, je vis un retour compliqué à Auxerre, avec cinq mois sans jouer. À trente ans, je n’allais pas bien, je devais rebondir. C’est ainsi que je suis arrivé à Metz en janvier 2000. Malgré le fait que le club était au bord de la relégation, alors qu’il avait fini vice-champion de France deux ans auparavant, ça s'est super bien passé. Le FC Metz avait besoin pour se maintenir d’un joueur qui apporte de l’enthousiasme, du punch et de la variété offensive. Moi l’ex-Strasbourgeois, j’ai été très bien accueilli, trouvant un environnement qui me convenait. Et je leur ai rendu la confiance accordée en étant efficace sur le terrain (28 buts en 90 matchs, ndlr).


Votre trajectoire est finalement assez semblable à celle de Metz. Vous y débarquez à la fin d’une décennie plutôt glorieuse, avant que le club ne connaisse une période plus instable. Est-ce que vous aviez remarqué des signes avant-coureurs à ces difficultés ?
Pour moi, le club avait déjà basculé avant que je ne signe. Je me souviens qu’ils avaient pris une valise à Bordeaux juste avant mon arrivée à la trêve. Donc ce n’était pas des signaux que je voyais, mais les difficultés elles-mêmes. Finalement, on a réussi à se maintenir deux saisons de suite, avant de tomber en 2002. Il y avait une crise de confiance, assortie d’une crise financière que j’ai découverte en arrivant. Une austérité qui empêchait le club de pouvoir faire des folies. Et ces difficultés l’ont accompagné jusqu’en 2012, quand Metz est descendu en National. Toucher le fond leur a donné l’occasion de tout nettoyer et de repartir sur des bases saines. J’espère pour eux que cette année sera la bonne pour pérenniser le club en Ligue 1, où il a sa place.


Qu’avez-vous ressenti le 3 décembre dernier au stade Saint-Symphorien, après l’interruption du match à cause des pétards projetés sur Anthony Lopes ?
De la tristesse. Mais deux formes de tristesse. D’abord en tant que Lyonnais, de voir un match arrêté, d’être revenu pour rien et de s’embarquer dans une histoire comme celle-là. Ensuite en tant qu’ancien Messin. Ça ne m’a pas plu de voir ça, parce que ça ne correspond pas à l’image et aux valeurs de Metz.

Est-ce que ça aura un impact sur le match de dimanche ?
Non, il n’y a pas de lien. Dans notre préparation, il n’y a pas de sentiments particuliers ou de ressorts psychologiques par rapport à ce qui a pu se passer il y a trois mois.

On ne connaît toujours pas la date de report du match. Est-ce qu’il faut attendre que ce match soit joué pour y voir un peu plus clair dans ce que peut espérer Lyon cette année en Ligue 1 ?
Oui, c’est certain, mais on ne peut pas anticiper la décision des tribunaux ni le résultat du match reporté. La question est la même pour les deux clubs : ce match sera un joker avec la possibilité de prendre jusqu’à trois points en plus. La sagesse, c’est d’imaginer le pire, c'est-à-dire une défaite, et de considérer la possibilité d’avoir un bonus.

Quels sont les objectifs fixés par le staff pour la fin de la saison ?
Ça va paraître classique, mais on prend les matchs les uns après les autres. On sait que cette philosophie peut nous permettre de faire un excellent parcours, tout en étant dépendant de ce que va faire Nice. Sachant qu’il y a le match reporté de Metz en bonus et la possibilité de recevoir l’OGC Nice en fin de saison dans ce qui peut ressembler à une finale comme celle de Monaco l’an dernier (victoire 6-1 pour prendre la deuxième place, ndlr). On en est encore loin, mais si on est performants et si Nice a une petite faiblesse, on aura l’opportunité de finir sur le podium.

Recruter Memphis Depay n’était-il pas prendre le risque de déstabiliser une attaque qui commençait à trouver son équilibre, avec le trio Fekir-Lacazette-Valbuena, notamment pour ce dernier qui retrouvait son meilleur niveau ?
Memphis est arrivé alors qu’on disposait déjà d’un effectif avec beaucoup de potentiel et de talent, permettant beaucoup de variantes dans nos systèmes de jeu. Il a eu besoin de temps pour retrouver la forme, et maintenant, il va apporter une possibilité supplémentaire, dans un autre style que Maxwel Cornet et Mathieu Valbuena. Après, Mathieu est un grand pro qui a su traverser des situations compliquées, notamment avec son affaire, sans avoir été trop déstabilisé. Mentalement, il est très fort. Donc, l’arrivée de Memphis n’est pas un problème pour lui.


À propos de Lacazette, est-ce qu’il ne se rajoute pas une pression supplémentaire en annonçant aussi tôt que cette saison serait sûrement sa dernière à Lyon ?
On lui a posé la question et il a répondu ce qu’il ressentait par souci de transparence. Après, le moment était inapproprié, puisque c’est sorti en plein derby. Qui plus est après une défaite. Donc ça a pris des proportions pas possibles. Finalement, qu’un joueur de haut niveau annonce ça après tant d’années passées dans son club formateur pour lequel il empile les buts, personne n’en est tombé de sa chaise. C’est juste le timing qui a posé problème.

Cela va faire six ans que vous occupez le poste d’adjoint à Lyon, sous la direction de trois entraîneurs différents. Comment votre rôle a-t-il évolué ?
J’ai commencé en 2011 avec Rémi Garde où je m’occupais uniquement des attaquants et de l’analyse des adversaires. Aujourd’hui, je suis l’adjoint numéro un de Bruno Génésio, donc là, c’est moi qui anime presque toutes les séances à part celles spécifiquement défensives, prises en charge par Claudio Beauvue (lapsus pour désigner en réalité Cláudio Caçapa, ndlr). Avant j’avais le rôle de parler à l’oreille des joueurs, de manière individuelle. Et comme mes responsabilités se sont élargies, ce rôle est aujourd’hui assuré par Claudio.


Avec lequel de ces coachs préférez-vous collaborer ?
Rémi, c’est lui qui m’a fait venir, découvrir le club, la fonction, le groupe. C’est quelqu’un de très organisé, qui aime maîtriser un maximum de paramètres pour se lancer. Avec lui, j’ai beaucoup appris sur l’organisation et l’anticipation. Hubert Fournier, c’est un autre tempérament, d’autres qualités. C’est presque l’inverse parce qu’il est très fort dans l’adaptation. À tout problème, il a une réponse. On a vécu une première année superbe de réussites sportives et humaines, en tenant la dragée haute au PSG. Et Bruno, il est un peu au milieu. Il sait s’organiser pour éviter le maximum d’aléas et faire front face aux événements. Il est capable de transmettre sa foi avec force et conviction.

Votre expérience d’entraîneur numéro un à la tête de Brest de 2008 à 2009 n’a pas été facile. Est-ce qu’elle n’est pas arrivée prématurément, par rapport à tout ce que vous avez appris depuis ?
C’était sûrement un peu tôt, mais en même temps, en faisant Brest, j’ai appris beaucoup de choses qui m’ont servi dans mon intégration à l’Olympique lyonnais. Aujourd’hui, je sais que j’ai progressé dans plusieurs domaines. Avec Rémi, j’ai beaucoup observé son management, sa manière de gérer avec le président et les administrateurs. C’était riche d’enseignements.

Aujourd’hui, à quoi aspirez-vous sur le court et le moyen terme ?
La suite ? Je m’éclate comme adjoint à Lyon. Peut-être qu’avec le temps, j’évoluerai et je chercherai autre chose, mais là je mets beaucoup d’enthousiasme et d’énergie dans mon poste actuel. Lyon, c’est du top niveau, un grand club qui grandit chaque jour et avec lequel je progresse. Et puis je suis dans un club qui fait confiance à son staff même quand les entraîneurs changent. Bruno Génésio y a été depuis 2007 avant d’être nommé numéro un l’an dernier. Y a une fibre ici. Ils appellent ça « l’ADN de l’institution » .

Propos recueillis par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

à propos du match aller, qu'attend la lfp pour fixer la date à laquelle il sera rejoué ? un déluge de grenouilles ?

d'autant que les 2 clubs sont éliminés de la coupe de France, il aurait été possible de le placer milieu de semaine prochaine

à moins que Lyon ai fait appel afin d'avoir les 3 points sur tapis vert et que ça m'ait échappé
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Note : -1
A propos des pétards lancés à Caen. Lyon sera sanctionné ou pas?
LFP à deux vitesses?
Si je ne me trompe pas, c'est Metz qui a fait appel de la decision.
3 réponses à ce commentaire.
supernabot Niveau : DHR
Metz a fait appel de la decision initiale donc faut attendre la nouvelle decision avant de rejouer le match (vu qu'en appel ca pourrait tres bien etre pas de pts de penalite + match perdu sur tapis vert par exemple)
cul-terreux Niveau : CFA2
La FFF a reporté l'appel au 26 mars (après les élections).
je suis au courant de l'appel de Metz, mais vu que cet appel concerne uniquement les 2 points de pénalité, je pensais que les dossiers étaient différents

enfin on en serait pas là si la commission de discipline avait pris la sanction adéquate d'entrée, à savoir pas de points en moins pour Metz mais le match perdu, comme toujours dans ce cas de figure. même si cela aurait fait jaser que Lyon récupère 3 points de cette manière, c'est ainsi dès qu'il y a un incident grave dans un stade. On se souvient notamment du Nantes-Toulouse en 2007, lorsque les supporters nantais envahissent le terrain à 0-0 et que le Tef gagne sur tapis vert et ainsi se qualifie pour le tour préliminaire de la c1.
Claudia quatre chapeaux Niveau : DHR
C'est clair que la décision initiale n'avait ni queue ni tête... je comprends que Metz fasse appel car s'ils perdaient, ca corserait l'addition (ou la soustraction..)
3 réponses à ce commentaire.
Le lapsus entre Beauvue et Caçapa est quand même sacrément violent!
Claudia quatre chapeaux Niveau : DHR
Peut-être que Bauvue passe à l'entrainement quand les défensseurs ont besoin de reprendre confiance? Désolé c'est un peu gratuit..
1 réponse à ce commentaire.
Ça me dérange ce côté "adn de l'institution". En mm temps on est dans une forme de continuité, de stabilité et d'équilibre... Mais il n'y a pas assez de bouleversements pour amener le club plus haut. Il y a des matchs qui transpirent la suffisance et le non-engagement...
Claudia quatre chapeaux Niveau : DHR
Tu soulèves une bonne question car c'est aussi la stabilité qui a apporté des titres.. je suis partagé parce qu'un bon coup de pied au cul fait souvent avancer la bête.. il faudra y réfléchir en fin de saison.
1 réponse à ce commentaire.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2