1. //
  2. //
  3. // Lyon-Metz

Gérald Baticle : « Les pétards ne correspondent pas aux valeurs de Metz »

L’adjoint de Bruno Génésio retrouve ce dimanche une vieille connaissance : le FC Metz. Un club dont l’ancien attaquant parle avec passion, puisque les Lorrains lui ont permis de relancer sa carrière au début des années 2000. Qu’importent les incidents du match aller à Saint-Symphorien et la saison bizarre qu’est en train de vivre l’OL.

Modififié
Vous venez d’apprendre que vous retrouverez la Roma en huitièmes de finale de la Ligue Europa. Satisfait du tirage ?
On était à table tous ensemble, comme on a l’habitude de faire les lendemains de match. Il n’y a pas eu de réaction particulière, même si on a conscience que l’AS Roma est une des cinq grosses équipes qui restaient en lice. Il y a deux ans, on a eu la chance – ou plutôt la malchance, parce que ça ne s’est pas bien passé – de tomber contre la Juve. Là, on nous offre la possibilité de se rattraper contre son dauphin.

Avant ça, vous recevrez Metz ce dimanche au Parc OL. Cette confrontation a-t-elle quelque chose de spécial pour vous, l’ancien Grenat ?
Ça l’est à chaque fois que je recroise Metz, oui. J’y ai joué, j’y ai vibré, j’ai aimé et j’aime ce club. Forcément, c’est un plaisir de le retrouver et surtout de le revoir en Ligue 1. Déjà parce qu’il y a des gens que j’apprécie beaucoup, comme Carlo Molinari, Philippe Gaillot et Bernard Serin, alors ça me donne l’occasion de les revoir, de passer quelques instants avec eux. Après, je suis l’ancien footeux type : je peux très bien ne pas avoir de contacts avec des amis pendant plusieurs mois, mais quand on se retrouve, on a toujours l’impression de s’être vus la veille.

Dans votre carrière de joueur, quelle place donnez-vous à votre passage au FC Metz, où vous avez évolué de janvier 2000 à juillet 2002 ?
Il y a deux clubs qui sont particuliers pour moi : Auxerre m’a donné les codes du professionnalisme et Metz m’a permis de me relancer. À Strasbourg, de 1995 à 1999, c’était super, mais c’était dans la continuité. Derrière, je vis un retour compliqué à Auxerre, avec cinq mois sans jouer. À trente ans, je n’allais pas bien, je devais rebondir. C’est ainsi que je suis arrivé à Metz en janvier 2000. Malgré le fait que le club était au bord de la relégation, alors qu’il avait fini vice-champion de France deux ans auparavant, ça s'est super bien passé. Le FC Metz avait besoin pour se maintenir d’un joueur qui apporte de l’enthousiasme, du punch et de la variété offensive. Moi l’ex-Strasbourgeois, j’ai été très bien accueilli, trouvant un environnement qui me convenait. Et je leur ai rendu la confiance accordée en étant efficace sur le terrain (28 buts en 90 matchs, ndlr).


Votre trajectoire est finalement assez semblable à celle de Metz. Vous y débarquez à la fin d’une décennie plutôt glorieuse, avant que le club ne connaisse une période plus instable. Est-ce que vous aviez remarqué des signes avant-coureurs à ces difficultés ?
Pour moi, le club avait déjà basculé avant que je ne signe. Je me souviens qu’ils avaient pris une valise à Bordeaux juste avant mon arrivée à la trêve. Donc ce n’était pas des signaux que je voyais, mais les difficultés elles-mêmes. Finalement, on a réussi à se maintenir deux saisons de suite, avant de tomber en 2002. Il y avait une crise de confiance, assortie d’une crise financière que j’ai découverte en arrivant. Une austérité qui empêchait le club de pouvoir faire des folies. Et ces difficultés l’ont accompagné jusqu’en 2012, quand Metz est descendu en National. Toucher le fond leur a donné l’occasion de tout nettoyer et de repartir sur des bases saines. J’espère pour eux que cette année sera la bonne pour pérenniser le club en Ligue 1, où il a sa place.


Qu’avez-vous ressenti le 3 décembre dernier au stade Saint-Symphorien, après l’interruption du match à cause des pétards projetés sur Anthony Lopes ?
De la tristesse. Mais deux formes de tristesse. D’abord en tant que Lyonnais, de voir un match arrêté, d’être revenu pour rien et de s’embarquer dans une histoire comme celle-là. Ensuite en tant qu’ancien Messin. Ça ne m’a pas plu de voir ça, parce que ça ne correspond pas à l’image et aux valeurs de Metz.

Est-ce que ça aura un impact sur le match de dimanche ?
Non, il n’y a pas de lien. Dans notre préparation, il n’y a pas de sentiments particuliers ou de ressorts psychologiques par rapport à ce qui a pu se passer il y a trois mois.

On ne connaît toujours pas la date de report du match. Est-ce qu’il faut attendre que ce match soit joué pour y voir un peu plus clair dans ce que peut espérer Lyon cette année en Ligue 1 ?
Oui, c’est certain, mais on ne peut pas anticiper la décision des tribunaux ni le résultat du match reporté. La question est la même pour les deux clubs : ce match sera un joker avec la possibilité de prendre jusqu’à trois points en plus. La sagesse, c’est d’imaginer le pire, c'est-à-dire une défaite, et de considérer la possibilité d’avoir un bonus.

Quels sont les objectifs fixés par le staff pour la fin de la saison ?
Ça va paraître classique, mais on prend les matchs les uns après les autres. On sait que cette philosophie peut nous permettre de faire un excellent parcours, tout en étant dépendant de ce que va faire Nice. Sachant qu’il y a le match reporté de Metz en bonus et la possibilité de recevoir l’OGC Nice en fin de saison dans ce qui peut ressembler à une finale comme celle de Monaco l’an dernier (victoire 6-1 pour prendre la deuxième place, ndlr). On en est encore loin, mais si on est performants et si Nice a une petite faiblesse, on aura l’opportunité de finir sur le podium.

Recruter Memphis Depay n’était-il pas prendre le risque de déstabiliser une attaque qui commençait à trouver son équilibre, avec le trio Fekir-Lacazette-Valbuena, notamment pour ce dernier qui retrouvait son meilleur niveau ?
Memphis est arrivé alors qu’on disposait déjà d’un effectif avec beaucoup de potentiel et de talent, permettant beaucoup de variantes dans nos systèmes de jeu. Il a eu besoin de temps pour retrouver la forme, et maintenant, il va apporter une possibilité supplémentaire, dans un autre style que Maxwel Cornet et Mathieu Valbuena. Après, Mathieu est un grand pro qui a su traverser des situations compliquées, notamment avec son affaire, sans avoir été trop déstabilisé. Mentalement, il est très fort. Donc, l’arrivée de Memphis n’est pas un problème pour lui.


À propos de Lacazette, est-ce qu’il ne se rajoute pas une pression supplémentaire en annonçant aussi tôt que cette saison serait sûrement sa dernière à Lyon ?
On lui a posé la question et il a répondu ce qu’il ressentait par souci de transparence. Après, le moment était inapproprié, puisque c’est sorti en plein derby. Qui plus est après une défaite. Donc ça a pris des proportions pas possibles. Finalement, qu’un joueur de haut niveau annonce ça après tant d’années passées dans son club formateur pour lequel il empile les buts, personne n’en est tombé de sa chaise. C’est juste le timing qui a posé problème.

Cela va faire six ans que vous occupez le poste d’adjoint à Lyon, sous la direction de trois entraîneurs différents. Comment votre rôle a-t-il évolué ?
J’ai commencé en 2011 avec Rémi Garde où je m’occupais uniquement des attaquants et de l’analyse des adversaires. Aujourd’hui, je suis l’adjoint numéro un de Bruno Génésio, donc là, c’est moi qui anime presque toutes les séances à part celles spécifiquement défensives, prises en charge par Claudio Beauvue (lapsus pour désigner en réalité Cláudio Caçapa, ndlr). Avant j’avais le rôle de parler à l’oreille des joueurs, de manière individuelle. Et comme mes responsabilités se sont élargies, ce rôle est aujourd’hui assuré par Claudio.


Avec lequel de ces coachs préférez-vous collaborer ?
Rémi, c’est lui qui m’a fait venir, découvrir le club, la fonction, le groupe. C’est quelqu’un de très organisé, qui aime maîtriser un maximum de paramètres pour se lancer. Avec lui, j’ai beaucoup appris sur l’organisation et l’anticipation. Hubert Fournier, c’est un autre tempérament, d’autres qualités. C’est presque l’inverse parce qu’il est très fort dans l’adaptation. À tout problème, il a une réponse. On a vécu une première année superbe de réussites sportives et humaines, en tenant la dragée haute au PSG. Et Bruno, il est un peu au milieu. Il sait s’organiser pour éviter le maximum d’aléas et faire front face aux événements. Il est capable de transmettre sa foi avec force et conviction.

Votre expérience d’entraîneur numéro un à la tête de Brest de 2008 à 2009 n’a pas été facile. Est-ce qu’elle n’est pas arrivée prématurément, par rapport à tout ce que vous avez appris depuis ?
C’était sûrement un peu tôt, mais en même temps, en faisant Brest, j’ai appris beaucoup de choses qui m’ont servi dans mon intégration à l’Olympique lyonnais. Aujourd’hui, je sais que j’ai progressé dans plusieurs domaines. Avec Rémi, j’ai beaucoup observé son management, sa manière de gérer avec le président et les administrateurs. C’était riche d’enseignements.

Aujourd’hui, à quoi aspirez-vous sur le court et le moyen terme ?
La suite ? Je m’éclate comme adjoint à Lyon. Peut-être qu’avec le temps, j’évoluerai et je chercherai autre chose, mais là je mets beaucoup d’enthousiasme et d’énergie dans mon poste actuel. Lyon, c’est du top niveau, un grand club qui grandit chaque jour et avec lequel je progresse. Et puis je suis dans un club qui fait confiance à son staff même quand les entraîneurs changent. Bruno Génésio y a été depuis 2007 avant d’être nommé numéro un l’an dernier. Y a une fibre ici. Ils appellent ça « l’ADN de l’institution » .

Propos recueillis par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

à propos du match aller, qu'attend la lfp pour fixer la date à laquelle il sera rejoué ? un déluge de grenouilles ?

d'autant que les 2 clubs sont éliminés de la coupe de France, il aurait été possible de le placer milieu de semaine prochaine

à moins que Lyon ai fait appel afin d'avoir les 3 points sur tapis vert et que ça m'ait échappé
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
A propos des pétards lancés à Caen. Lyon sera sanctionné ou pas?
LFP à deux vitesses?
Si je ne me trompe pas, c'est Metz qui a fait appel de la decision.
3 réponses à ce commentaire.
supernabot Niveau : DHR
Metz a fait appel de la decision initiale donc faut attendre la nouvelle decision avant de rejouer le match (vu qu'en appel ca pourrait tres bien etre pas de pts de penalite + match perdu sur tapis vert par exemple)
cul-terreux Niveau : CFA2
La FFF a reporté l'appel au 26 mars (après les élections).
je suis au courant de l'appel de Metz, mais vu que cet appel concerne uniquement les 2 points de pénalité, je pensais que les dossiers étaient différents

enfin on en serait pas là si la commission de discipline avait pris la sanction adéquate d'entrée, à savoir pas de points en moins pour Metz mais le match perdu, comme toujours dans ce cas de figure. même si cela aurait fait jaser que Lyon récupère 3 points de cette manière, c'est ainsi dès qu'il y a un incident grave dans un stade. On se souvient notamment du Nantes-Toulouse en 2007, lorsque les supporters nantais envahissent le terrain à 0-0 et que le Tef gagne sur tapis vert et ainsi se qualifie pour le tour préliminaire de la c1.
Claudia quatre chapeaux Niveau : District
C'est clair que la décision initiale n'avait ni queue ni tête... je comprends que Metz fasse appel car s'ils perdaient, ca corserait l'addition (ou la soustraction..)
3 réponses à ce commentaire.
Le lapsus entre Beauvue et Caçapa est quand même sacrément violent!
Claudia quatre chapeaux Niveau : District
Peut-être que Bauvue passe à l'entrainement quand les défensseurs ont besoin de reprendre confiance? Désolé c'est un peu gratuit..
1 réponse à ce commentaire.
Ça me dérange ce côté "adn de l'institution". En mm temps on est dans une forme de continuité, de stabilité et d'équilibre... Mais il n'y a pas assez de bouleversements pour amener le club plus haut. Il y a des matchs qui transpirent la suffisance et le non-engagement...
Claudia quatre chapeaux Niveau : District
Tu soulèves une bonne question car c'est aussi la stabilité qui a apporté des titres.. je suis partagé parce qu'un bon coup de pied au cul fait souvent avancer la bête.. il faudra y réfléchir en fin de saison.
1 réponse à ce commentaire.
il y a 17 minutes Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 1
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 53 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51