1. //
  2. //
  3. // Lyon-Guingamp (1-3)

Génésio se sait fragilisé

Modififié
0 13
News officielle : l'Olympique lyonnais est en crise.

Et dans ces contextes-là, c'est toujours l'entraîneur qu'on pointe du doigt. Les premières rumeurs de licenciement de Bruno Génésio commencent donc à courir, et prennent encore plus d'ampleur avec la défaite à domicile contre Guingamp (1-3). Interrogé face à la presse, l'entraîneur s'estime conscient de la situation, mais ne veut pas lâcher prise : «  Je me sens en difficulté, je ne vais pas fuir mes responsabilités. Je ne me pose pas la question de mon cas personnel. Il faut assumer. Je suis là pour trouver les solutions, travailler avec l'encadrement pour remonter cette situation difficile. Je ne suis pas dans le doute, je suis dans l'interrogation. Je cherche des solutions et j'essaie de bien analyser la situation. »


Ça sent quand même la porte. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

L Blanc et F Passi sont libres
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  05:49  //  Amoureux de Lyon
Bah honnêtement, Laurent Blanc ça me ferait pas trop mal.
Je pense honnêtement qu'il pourrait faire du bon boulot !

1 réponse à ce commentaire.
Génésio est un bon gars, et pour moi, il a pas mal de qualités poue devenir un bon entraineur: humble, bosseur, tactique (cf interview dans sofoot magazine). Mais la culture du résultat à court terme l'a achevé. Dans ce contexte, il est maintenant impossible de faire ses marques dans un grand club. Car oui, ce qui lui manque est bien de l'expérience. Mais dans le foot moderne, si tu te plantes pendant 1/10ème de la saison (4-5 matchs), c'est foutu.

Heureusement que Sir Fergusson n'a pas commencé maintenant...
Je suis persuadé du fait que Genesio entraîne le cul entre deux chaises.

Je suis également persuadé qu'il a refusé Adebayor a contre coeur, simplement pour montrer qui était le chef sur le terrain.

Ceux qui décrivent sa seconde partie de saison comme la résultante de simples coups de gueule me semblent avoir une vision tronquée des événements.

J'ai trouvé sa performance tactique extraordinaire a plusieurs reprises l'an dernier mais le mojo est perdu : le management horrible sous lequel il travaille ne doit pas être innocent dans cette perte de repère (cf le président qui exige un changement de dispositif par médias interposés).

Son histoire à Lyon risque de tourner court, mais on reparlera de lui lorsqu'il mettra une petite équipe dans les plus joueuses du championnat après sa probable éviction.
Qu'il entraine le cul entre 2 chaises, je suis complètement d'accord. Je pense qu'il est très difficile d'entrainer Lyon, surtout avec notre bon président qui veut s'occuper de tout. Pourtant Génésio, faisant parti de la famille OL, a en cela un avantage par rapport aux autres entraineurs. A mon avis, les problèmes actuels viennent de 2 choses:

- On a un groupe extremement jeune, qui n'a pas encore d'expérience suffisante pour pouvoir s'autogérer. On le voit dans les matchs dans lesquels on est mené. Aucun pour sonner une révolte, juste bon à crier sur ceux qui font les erreurs (exemple de Mapou l'année dernière et de sa solitude sur le terrain quand il était au fond du trou). On a plus de joueurs de la trempe d'un Juninho ou Lisandro. En plus de cela, nos jeunes sont très bons et donc un certain ego. Ca doit pas etre évident à gérer pour un entraineur.

- Je considère Génésio un entraineur pour petite équipe, comme tu l'as souligné. Faire des miracles avec un petite équipe ne fait pas de toi un entraineur pour grand club. Je prends souvent Puel comme exemple de cette catégorie: moins on attend de lui, plus il est meilleur (Lille, Nice...). Mais quand il s'agit de former une équipe d'international, avec l'exigence qui va avec, ca commence à flancher. Alors oui, on a plus d'international à Lyon, mais l'exigence est là (du club, des supporters, de la presse).

Dernier point important: Génésio débute sa carrière d'entraineur, on ne sait pas exactement comment il est dans le vestiaire donc il est quand meme difficile de juger

TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
Petite distinction a faire selon moi: y a etre bon tactiquement et savoir mettre en place un systeme de jeu / des combinaisons qui ne sont pas directement lies a la formation

Genesio se sert assez bien de ses joueurs et semble connaitre les systemes tactiques assez bien mais, comme le disait Sittius, il n'y a pas d'action collective, pas de vraie liaison technique entre deux ou trois joueurs (alors qu'il a l'effectif pour), pas de pressing ou de montee / descente du bloc coordonnes...autrement dit, si Genesio semble avoir une bonne connaissance scolaire du foot, il semble manquer de ce qu'on les grands entraineurs: une vision avec un plan de jeu defini, et des entrainements adaptes pour la mise en place du dit plan.

L'autre preuve qu'il est scolaire: ses changements sont rarement opportuns, on a rarement vu un coaching gagnant de fin de match (encore une fois, Ghezzal contre Sainte c'est l'arbre qui cache la foret).
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  05:48  //  Amoureux de Lyon
Ca fait plaisir de lire ces commentaires.
Faut pas oublier qu'on lui a bien donné le mauvais rôle à Bruno. C'est la digue qui prend les vagues en attendant mieux.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
 //  10:09  //  Amoureux de Lyon
Entierement d'accord. Il n'est pas exempt de tout reproche, mais encore une fois difficile de tout lui mettre sur le dos.

De toute facon, aulas na pas pour habitude de tej' ses coachs en pleine saison (a une ou deux excetions pres), surtout que le fait d'etre de la maison devrait lui donner une jauge de vie boosted
5 réponses à ce commentaire.
bandinidakar2 Niveau : DHR
En interne vous avez toujours Houiller!!!
Mais il ne peut plus entrainer du à des problèmes cardiaques
Et non merci en plus.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
C'est vraiment vilain...et du coup ca ma fait marrer
4 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13