Gelson Fernandes : « Le renouveau du Chili est en partie dû à Bielsa »

Gelson Fernandes est un globe-trotter et un polyglotte. Pour sa deuxième saison à Rennes, l'international suisse a accepté de parler de la préparation d'avant-saison et de sa carrière, marquée par de nombreux changements de clubs et quelques belles expériences en Coupe du monde.

Modififié
Tu entames ta deuxième saison à Rennes, la préparation n'est pas trop difficile ?
Je suis arrivé une semaine après les autres, car j'étais en équipe nationale et on m'a donné sept jours de vacances en plus. C'est la période où on remet les moteurs en route, il faut faire le plein pour tenir toute la saison ensuite. C'est une période très importante. On sait tous que si on est bien physiquement, on pourra voir venir, car il n'y a pas vraiment de trêve hivernale en France - 5 jours, c'est juste une coupure -, donc si on veut avoir du coffre pour la saison, c'est maintenant que cela se travaille. Si on veut se régaler dans la saison...

La saison passée, tu avais débarqué peu de temps avant la reprise du championnat, j'imagine que faire l'intégralité de la préparation, cela change la donne ?
Cela change beaucoup de choses, puis je connais le groupe, cela permet d'intégrer les recrues, de travailler avec eux. C'est capital d'être ensemble et de partager des moments ensemble via l'entraînement. Clairement, on aura plus de cohésion, de fluidité dans le jeu. Arriver en cours de préparation n'est jamais facile. Là, on peut travailler au mieux.

Les dirigeants et le coach ont-ils déjà fixé un objectif sportif pour cette saison ?
Non, pour l'instant, on se prépare, mais l'objectif est clairement de faire mieux que la saison passée où on a fini 9es avec 50 points. On va essayer de monter en puissance, mais il faut d'abord faire les 40 points nécessaires au maintien et ensuite essayer d'aller chercher plus. On peut titiller le haut du tableau, mais il y a de la concurrence avec Bordeaux, Saint-Étienne, Lille, Montpellier ou encore Toulouse, des clubs avec des moyens financiers comparables.

Personnellement, tu attends quoi de la saison à venir ?
J'espère faire une saison aussi remplie que l'an dernier, avoir la santé pour m'amener jusqu'à l'Euro 2016 dans mon pays d'adoption. Je me réjouis d'enchaîner une deuxième saison dans un club où je me sens bien, voilà...

Tu viens d'évoquer l'Euro 2016. Avec la Suisse, tu as déjà connu les Coupes du monde 2010 et 2014, ainsi que l'Euro 2008, tu comptabilises 50 sélections malgré une belle concurrence au milieu...
J'ai 52 sélections, je suis en concurrence directe depuis cinq ans avec le capitaine Gökhan Inler, de Naples, mais j'ai une faculté d'adaptation, donc le coach m'a fait jouer à d'autres postes, je suis aussi pas mal de fois entré en cours de matchs. J'ai été peu blessé - je touche du bois - et si j'avais été titulaire, je comptabiliserais plus de 80 sélections aujourd'hui. Mais il n'y a pas de problème, car j'ai un grand respect pour le joueur à mon poste et les jeunes qui arrivent. Le collectif passe avant tout et le fait de jouer pour son pays c'est beau, donc j'ai de la fierté par rapport à ça. Je vais entamer ma neuvième saison internationale, c'est fou.

En 2010, tu as marqué contre l'Espagne lors du Mondial 2010, la Suisse a gagné, mais n'a pas passé le premier tour. Tu gardes quels souvenirs de cette Coupe du monde ?
On a battu le futur champion du monde et fait match nul contre le Honduras. C'est le match contre le Chili de Marcelo Bielsa qui nous a plombés. On a joué contre un Chili à trois derrière qui nous avait posé pas mal de problèmes, et Bielsa avait gonflé ses troupes à bloc. Ses joueurs n'avaient pas encore explosé au niveau international. On avait joué une grosse partie du match à 10 contre 11 à cause d'une expulsion de Behrami. Quand Bielsa a débarqué à Marseille l'été dernier, je savais à quoi m'attendre parce que j'avais affronté l'une de ses équipes, un Chili agressif et avec beaucoup d'intensité. Une belle équipe, même s'ils avaient ensuite été éliminés en huitièmes de finale. Le bébé de Bielsa est désormais champion d'Amérique du Sud. Le renouveau de la sélection chilienne est en partie dû à Bielsa.

« Manchester est resté gravé dans ma mémoire. L'ambiance en Premier League n'a pas beaucoup d'équivalents, ou peut-être l'Allemagne, qui n'est pas mal non plus. » Gelson Fernandes

Le Mondial 2014 a été un peu plus heureux avec une présence en huitièmes de finale, et ce n'est pas passé loin contre l'Argentine... Ce jour-là, tu as affronté Lionel Messi. Une impression ?
J'en garde une grande déception, car on est éliminés à la 118e minute sur un but en contre de Di María, et à la 119e, on touche le poteau. C'est fou. On était proches des penalties dans une prolongation où on avait dominé face au futur vice-champion du monde. Là, on a fait preuve de courage, de talent. Mais voilà, on sait que Messi, sur un coup de patte ou une accélération, il est capable de passer en revue toute une défense. Là, il a placé une accélération qui nous a été fatale et il a fait « l'assist » à Di María qui lui ne s'est pas fait prier.

C'est quand même de bon augure pour 2016, la Nati se rapproche de ce qu'il faut pour aller loin dans une grande compétition...
Ouais, mais après, il faut une surprise, il faut faire un exploit, avoir l'état d'esprit qui t'amène en quarts ou en demi-finales. Il faut éliminer un grand adversaire. Aujourd'hui, il nous manque un grand exploit en phase à élimination directe. Là, on a une équipe solide, mais pas encore une grande équipe.

Pour la Suisse et cette génération, c'est l'Euro 2016 ou jamais ?
Il y a encore une grosse génération qui arrive et qui est même là avec Shaqiri, Xhaka, Seferović, Mehmedi, Drmić... ce sont de jeunes joueurs avec l'avenir devant eux.

Tu as été formé au FC Sion, c'est vrai que tu as percé avec un genou blessé ?
J'avais une fragilité au ménisque, cela m'a mis pratiquement une année entière sur le flanc. J'ai eu deux opérations d'affilée, presque trois, car il y en a une où on a essayé de me faire une suture du ménisque et cela n'a pas marché. C'était en 2004. De novembre à septembre suivant, j'ai pas joué, c'était une période blanche. J'ai gardé le cap, car j'étais décidé et prêt à affronter et me battre. J'étais conditionné pour que cela passe et j'avais besoin d'un coup de pouce du destin, d'un entraîneur qui croit en moi et je l'ai eu avec Christophe Moulin. Je savais qu'en travaillant dur, les choses arriveraient. J'ai provoqué les choses.

Tu as connu le Manchester City d'avant l'arrivée des investisseurs d'Abu Dhabi, un bon souvenir même si tu as ensuite perdu ta place ?
Ils sont arrivés sur la seconde saison. C'est un super souvenir, car j'étais jeune et je découvrais la Premier League, j'ai rencontré ma femme là-bas. C'est une belle ville, une expérience magnifique. Globalement, partout où je suis passé, j'ai gardé de bons souvenirs, car footballeur, c'est un métier formidable, pouvoir en vivre... Manchester est resté gravé dans ma mémoire, je suis content d'y avoir joué. L'ambiance en Premier League n'a pas beaucoup d'équivalents, ou peut être l'Allemagne qui n'est pas mal non plus.

« Je n'ai pas de talent particulier pour les langues même si j'étais pas trop mal en cours à l'école. » Gelson Fernandes

Tu dis t'être plu un peu partout où tu es allé, ce qui n'est pas plus mal vu qu'entre 2009 et 2014, tu as connu sept clubs différents : Saint-Étienne, Vérone, Leicester, Udinese, Sporting Portugal, Fribourg, Sion...
Ce qu'il faut savoir, c'est que j'ai signé à Saint-Étienne en 2009 et qu'ensuite, ils ont eu des problèmes financiers suite à une mesure prise par la DNCG. Donc Saint-Étienne m'a prêté à quatre clubs différents, cela augmente le ratio très vite. Certains me demandent « cela a dû être difficile ? » Ma compagne et moi, on a pris ça avec bonheur et une grande satisfaction de pouvoir découvrir des cultures et des pays différents. Aujourd'hui, on peut partir en vacances dans des villes qu'on connaît bien, je peux faire découvrir à ma fille qui n'a plus forcément de souvenirs, car elle était trop petite. C'est du pur bonheur.

C'est plus facile quand on parle six langues comme toi...
Oui, cela m'a aidé à parler plusieurs langues...

Imaginons que le français c'est ta langue maternelle, comment tu as fait pour arriver à parler couramment six langues ?
En fait ma langue maternelle, c'est le créole, mais ensuite j'ai débarqué en Suisse (à cinq ans, ndlr) dans la partie francophone, donc j'ai appris le français. À l'école, dès 8 ans, j'ai appris l'allemand, et vu que j'étais rapidement en équipe nationale, j'ai pratiqué encore plus. Au collège, j'ai étudié l'italien, puis j'ai joué en Italie, en Angleterre, au Portugal... Cela va vite.

Il faut quand même des capacités pour maîtriser toutes ces langues, tu viens d'ajouter le créole dans la liste. On en est donc à sept langues (créole, français, allemand, italien, anglais, portugais, espagnol, ndlr)...
C'est une question d'implication et de volonté d'apprendre. Je n'ai jamais été à l'école pour apprendre certaines de ces langues, c'est le contact humain qui m'a permis de progresser. J'ai joué dans tous les grands championnats d'Europe, sauf l'Espagne. Cela n'a rien d'extraordinaire, j'ai vécu en Allemagne, en Italie, au Portugal, en Angleterre, aujourd'hui en France. Je n'ai pas de talent particulier, même si j'étais pas trop mal en cours de langues à l'école.

C'est vrai que tu es le cousin de l'international portugais Manuel Fernandes ?
Oui, on est des cousins éloignés, mais on n'a pas le temps de faire des réunions de famille, on a juste quelques branches en commun sur nos arbres généalogiques.

On te souhaite quoi pour la saison à venir ?
Beaucoup de santé.

Quelques buts importants et une place de titulaire en Nati aussi ?
Non non, la santé. C'est ça le plus important.


Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Surement la meilleure recrue de Rennes la saison passée.
mimile0111 Niveau : DHR
Il a l'air sympa et posé le gars
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
"mais il faut d'abord faire les 40 points nécessaires au maintien et ensuite essayer d'aller chercher plus"

Wouaw !...quand même.

Concernant cet Argentine-Suisse, je ne me souvenais plus que la Suisse avait tapé le poteau avant le but de Di Maria.J'avais le souvenir d'une rencontre jouée sous un soleil de début d'après-midi peu propice a un jeu offensif avec une possession de balle à l'avantage des Argentins.

C'est donc un scénario inversé de Suisse-Equateur avec la fin de rencontre folle ou il y a 1-1 à l'issue d'un match équilibré,à la dernière minute les sud-américains vendangent bêtement.La Suisse part en contre et marque.Coup de siffle final sur l'engagement.
La recrue sur laquelle j'ai été le plus sceptique l'an passé (à part Habibou dont le bide était annoncé), mais au final la meilleure avec Mexer. Etat d'esprit irréprochable et le 6 aboyeur qu'il nous manquait lors de la première saison de Montanier. Dommage d'avoir un entraineur aussi naze qui ne sait pas l'accompagner d'un 8 relayeur (André) et d'un vrai 8/10 à la Prcic
Une bouffé d'oxgene ce type, tres loin de l'image qu'on se fait du footballeur professionnel.
Si ils étaient tous comme lui le foot aurait meilleur réputation...
Message posté par Hansapla
Une bouffé d'oxgene ce type, tres loin de l'image qu'on se fait du footballeur professionnel.
Si ils étaient tous comme lui le foot aurait meilleur réputation...


A chaque interview d'un footballeur, vous dites tous la même chose. Je crois surtout que des cons, il n'y en a pas plus dans le football qu'ailleurs.
Rahletace Niveau : DHR
Message posté par Picou


A chaque interview d'un footballeur, vous dites tous la même chose. Je crois surtout que des cons, il n'y en a pas plus dans le football qu'ailleurs.


Oh mais ça c'est certain. Mais la différence, c'est que dans le foot, les cons, on leur tend un micro.
[citer id="1796790" auteur="Cheric Zghemmfour"]"

Concernant cet Argentine-Suisse, je ne me souvenais plus que la Suisse avait tapé le poteau avant le but de Di Maria.J'avais le souvenir d'une rencontre jouée sous un soleil de début d'après-midi peu propice a un jeu offensif avec une possession de balle à l'avantage des Argentins.

citer]

On a touché le poteau après le but de Di Maria.
Gelson, c'est vraiment un mec bien mais pas vraiment un bon footballeur. C'est quand-même le mec qui s'est imposé nulle part et qui doit ses sélections surtout à sa relative polyvalence (typiquement le mec qui entre à la 75ème minute) et justement parce que c'est le mec qui va jamais râler d'être remplaçant.

(ceci dit, je sais pas s'il est possible de faire pire que le Inler qu'on voit depuis un ou deux ans...)
il y a 11 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 6 heures Nantes, la mascotte et le plagiat 25 il y a 8 heures Brian Fernández arrive à Metz 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8
Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)