1. //
  2. // 5e journée
  3. // Rennes/PSG

Gelson Fernandes, le juste milieu

Arrivé sur le tard en Bretagne cet été, Gelson Fernandes n'a pourtant pas mis longtemps à se rendre indispensable à sa nouvelle équipe, dans un rôle précieux de sentinelle montant la garde devant la défense. Une mission dont il s'acquitte avec l'amour du travail bien fait. Portrait d'un gars doté d'un gros cœur, de trois poumons et d'une tête bien bien remplie.

Modififié
88 5
« Je suis né dans un pays (ndlr : le Cap-Vert) où on parle portugais et ma mère m'a très vite appris le créole. Quand nous avons déménagé en Suisse, j'ai intégré une école dans laquelle on apprenait le français, le suisse-allemand et l'italien. Une fois transféré à Manchester City, il a bien fallu que je me mette à l'anglais. Mais j'avoue, je me suis lancé dans l'espagnol et le chinois uniquement par plaisir. » Gelson est donc ce genre de gars enclin à apprendre le chinois par plaisir, histoire de compléter sa collection de langues étrangères. Après tout, chacun sa passion. Et celle-ci est éminemment respectable. C'est aussi le signe qu'on a là affaire à ce qu'on peut communément appeler une « tête » , un mec avec un cerveau qui tourne à fond les ballons. Le genre à faire voler en éclat le cliché du footballeur qui n'a rien à dire ailleurs que sur un terrain. En juin, alors qu'il était au Brésil avec la sélection suisse, il semblait d'ailleurs moins motivé en conférence de presse à parler ballon et tactique qu'à évoquer son émotion de séjourner en terre auriverde. La raison ? « J'ai sûrement des ancêtres qui ont été déplacés ici avec l'esclavage du Cap-Vert vers le Brésil, expliquait-il. Ça me fait un petit pincement, des gens ont été déportés, qui ont peut-être mon sang, c'est particulier. » Il est comme ça, Gelson. Sensible, en perpétuelle réflexion sur le monde autant que sur lui-même et son parcours de citoyen du monde. Oui, pour lui, ce terme n'est pas galvaudé.

Barré par Matuidi chez les Verts


Né au Cap-Vert, il est arrivé en Suisse à l'âge de 5 ans avec sa maman, rejoignant un père déjà installé sur place. Formé au football au FC Sion, il a mené en parallèle des études en école de commerce. En 2004, à tout juste 18 ans, Gelson fait ses débuts pro avec son club formateur. Il va y rester 3 ans, avant un premier exil en Angleterre, pour rejoindre Manchester City. Sven-Göran Eriksson, responsable de sa venue, apprécie ce gamin généreux dans l'effort, complet, polyvalent, une lessiveuse qui sait rendre les ballons propres. Mais quand le technicien suédois des Citizens laisse place à Mark Hughes, ce n'est plus la même limonade. Habitué au banc, il est contraint de se relancer ailleurs et choisit Saint-Étienne. Dans le Forez, l'idylle dure encore moins longtemps. Barré par l'émergence d'un certain Blaise Matuidi, le Suisse refait ses valises pour une série de prêts : Chievo Vérone, Leicester, puis Udinese. En 2012, il croit enfin pouvoir réussir à se poser au Portugal, mais son transfert au Sporting est un échec. Pour retrouver ses marques, il revient un temps au FC Sion, avant encore de repartir pour un nouveau pays : l'Allemagne et le club du SC Fribourg. Gelson joue, et plutôt bien, mais l'équipe vit une saison compliquée. Et voilà qu'on en arrive à cet été et son arrivée en Bretagne pour compléter le très international effectif du Stade rennais.

Un vrai 6


Ainsi déroulé, le CV du globe-trotter helvète peut faire un peu peur. Il y a en fait deux lectures à en faire. Car si on peut le taxer d'instabilité, on peut aussi dire de lui qu'il cherche toujours les nouveaux défis plutôt que de se contenter de faire banquette et toucher son salaire sans trop jouer. Et si son palmarès personnel est quasi vierge (une Coupe de Suisse uniquement), c'est également qu'il semble manquer de chance, ne se trouvant pas toujours dans les bons clubs au bon moment. Mais cette fois, Gelson espère ne pas s'être trompé en répondant favorablement à la proposition rennaise, préférée à l'appel du pied du voisin lorientais. « Tout s'est joué entre Toulalan et moi pour leur recrutement, précisait-il récemment. Le directeur sportif (Jean-Luc Buisine, ndlr) me connaissait bien, il voulait déjà me faire venir à Lille en 2006. Je joue en numéro six, tout seul devant la défense. C'est mon poste, c'est le rôle dans lequel je m'exprime le mieux parce qu'il me permet de ratisser sur toute la largeur du terrain. Je ne suis ni ailier droit, ni numéro 10, ni arrière gauche. Jouer à deux dans l'axe en conservant le registre plus défensif me convient aussi. » Philippe Montanier semble avoir enfin trouvé la sentinelle qui manquait à son milieu de terrain. À 28 ans, il est temps pour Gelson Fernandes d'enfin se poser et de profiter de toute l'expérience accumulée. Et puis si le club rouge et noir a un jour besoin d'un traducteur, c'est sûr qu'il n'y aura pas à aller chercher un directeur de supermarché.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

AirForceOne Niveau : CFA2
En dehors du terrain il est aussi important. Il parle 7 langues et aide vraiment a la cohésion du groupe mais bon j'espère qu'il parle suédois car il va être zlataner
En Suisse, il est pas très apprécié en tant que joueur.
C'est d'une part dû au fait qu'il a quitté notre championnat très tôt sans jamais vraiment s'imposer ailleurs et d'autre part qu'il s'est toujours retrouvé dans un rôle de remplaçant polyvalent en équipe nationale pour rentrer la plupart du temps sur le côté (en défense ou à mi-terrain) quand il faut conserver un résultat dans la dernière demi-heure. Et si on n'a pas complètement oublié son but victorieux contre l'Espagne en 2010, on retient surtout ses mauvaises performances, ses mauvaises passes et ses mauvais contrôles de balle.

Alors tant mieux s'il peut enfin jouer durablement au poste où il est le meilleur, ça pourra éventuellement servir à l'avenir pour la Nati même si la concurrence à ce poste lui semble infiniment supérieure.
Message posté par soswiss
En Suisse, il est pas très apprécié en tant que joueur.
C'est d'une part dû au fait qu'il a quitté notre championnat très tôt sans jamais vraiment s'imposer ailleurs et d'autre part qu'il s'est toujours retrouvé dans un rôle de remplaçant polyvalent en équipe nationale pour rentrer la plupart du temps sur le côté (en défense ou à mi-terrain) quand il faut conserver un résultat dans la dernière demi-heure. Et si on n'a pas complètement oublié son but victorieux contre l'Espagne en 2010, on retient surtout ses mauvaises performances, ses mauvaises passes et ses mauvais contrôles de balle.

Alors tant mieux s'il peut enfin jouer durablement au poste où il est le meilleur, ça pourra éventuellement servir à l'avenir pour la Nati même si la concurrence à ce poste lui semble infiniment supérieure.


A Sainté je le trouvais assez sécurisant devant la défense. Après, il a bien analysé son profil : c'est un récupérateur, point. Il n'apportait rien offensivement, très peu de passes vers l'avant.

Il était bouché par Matuidi au départ mais il est surtout parti car venant de City son gros salaire n'entrait pas dans les plans de Romeyer et Galtier à son arrivée. Gelson a donc été prié d'aller voir ailleurs et c'est Clément qui a remplacé Matuidi. A profil similaire (je gratte + passe en retrait), je préfère ce dernier.
suzanelache Niveau : Loisir
BONJOUR A VOTRE ATTENTION
Vous qui êtes à la recherche de prêt d'argent, je ne sais pas comment vous
faire part de ma joie car étant moi même à la recherche de prêt, je suis
tombé sur un Mr d'affaires français. Il m'a octroyé
un prêt de 980.000€ et j'en ai parlé à plusieurs collègues qui
ont également reçu des prêts chez ce monsieur sans avoir de soucis.
Particulièrement à moi, j'ai reçu ma demande de crédit par virement
bancaire en une durée de 48 heures sans protocole et je suis tout à fait
satisfait. Alors j'ai décidé de faire part de cette
opportunité à vous qui n'avez pas la faveur des banques ou qui avaient eu à
faire à des prêteurs malhonnêtes qui ne font qu'abuser de la personnalité
d'autrui; vous avez un projet ou un besoin de financement, vous pouvez lui
écrire et lui expliquer votre situation; il vous aidera s'il est convaincu
de votre honnêteté son email est :

dulonpierre09@gmail.com

Merci
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
88 5