Gelson Fernandes l'intello

Modififié
0 0
Débarqué de Manchester City avec une réputation de grand espoir du football, le Suisse Gelson Fernandes a clairement déçu dans le Forez. Saint-Étienne a vécu une saison dégueulasse et le joueur n'y est pas étranger.


D'accord le club stéphanois a connu des dissensions internes, un changement de coach et beaucoup trop de transferts sud-américains.

Mais l'international helvète n'a pas tenu la baraque. Déçu, il souhaite tout éclater pendant la Coupe du Monde. Et avant de prouver son prétendu talent sur le terrain, rien de mieux que d'attendrir les médias en se la jouant polyglotte. « Je suis né dans un pays où l'on parle portugais et ma mère m'a très vite appris le Créole, affirme Gelson au site de la FIFA. Quand nous avons déménagé en Suisse, j'ai intégré une école dans laquelle on apprenait le français, le suisse-allemand et l'italien. Une fois transféré à Manchester, il a bien fallu que je me mette à l'anglais... Mais j'avoue, je me suis lancé dans l'espagnol et le chinois uniquement par plaisir » .

La Nati lui demandera juste d'être bon sur les terrains sud-africains.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0