Gaudin et le « naming » du Vélodrome

Modififié
6 22
Jean-Claude Gaudin, le sénateur-maire de Marseille, s'est rendu hier sur le chantier du stade Vélodrome. Devant les journalistes, il a rappelé qu'il souhaitait à tout prix garder le mot « Vélodrome » dans le futur nom du stade. « Le mot Vélodrome demeurera » , insiste-t-il. Mais avec des revenus liés au « naming » estimés entre 6 et 7 millions d'euros par an, il est quasi-impossible aujourd'hui pour les clubs de se passer de ce genre de négociations d'un nouveau genre. A Marseille, le coût d'exploitation du stade, une fois terminé, atteindrait les 23 millions d'euros annuels.

Le sénateur-maire UMP de la cité phocéenne a donné quelques pistes sur la nature des candidats probables pour donner leur nom au stade de l'OM. La Provence évoque des contacts avec « des entreprises asiatiques à la recherche de notoriété en France. »

Le Vélodrome-Kikkoman, sérieusement ? ALG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 1
S'il y a bien un nom de stade qui manquera pas c'est bien "Vélodrome" dans un pays où la moitié des stades s'appellent comme ça... l'autre moitié répondant au doux nom de "Parc des sports"!
Note : 1
Foutu naming, même 50M€ /an ça vaut pas de salir le nom du stade...
casablanca Niveau : CFA2
L'entreprise Imaniké serait intéressée!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 22