1. //
  2. // Amical
  3. // Italie/France

Gattuso et la rivalité Italie-France

Modififié
19 41
Au micro de RMC, Gennaro Gattuso, le capitaine du FC Sion s’est penché sur la rencontre qui verra s’affronter l’Italie et la France, mercredi prochain, à Parme.

L’ancien Milanais est notamment revenu sur la rivalité qui existe entre les deux pays. Et entre la finale de l’Euro 2000 et celle de la Coupe du Monde 2006, il faut dire qu'il a eu l'occasion de vivre quelques belles tensions.

A propos de cette rivalité, Gattuso a d’ailleurs sa propre interprétation : « C’est une rivalité entre de belles choses : il y a la rivalité du goût ; la rivalité sur la façon de manger, de s’habiller. Il y a la rivalité sur la cuisine, sur le football, sur les choix vestimentaires mais aussi sur les femmes. C’est une rivalité qui se base sur des choses belles, pas négatives. »

Bah voila, vous l’avez votre explication...
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Che belle parole !

Grazie Gatttuso, Ti Amo.

Da Francia !
Quelle classe, qui aurait dit que Pumba pouvait parler si justement.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Autant sur la beauté du pays, celle des femmes, et du style vestimentaire, il y a match.

Par contre, au niveau culinaire, je l'arrête tout de suite. La cuisine italienne ne se compare même pas à la cuisine française.
Autant sur la beauté du pays, le niveau culinaire et sur le style vestimentaire, il y a match.

Par contre, au niveau des femmes, je l'arrête tout de suite. Les Italiennes ne se comparent même pas aux Françaises.
Abilbelnarqaw Niveau : DHR
@ Le prince des ténèbres : rassure moi, tu es en train de dire que la cuisine française est infiniment meilleure ou ... ?
Lamouchi59 Niveau : CFA
Déconcertante, cette déclaration.
Par contre désolé Rino mais niveau bouffe tu peux rien contre la truffade, le confit de canard, le boeuf bourguignon, le cantal, le saucisson de corse, les crêpes au beurre salé, le gigot d'agneau, la ratatouille, le roquefort, la salade landaise, la tartiflette, etc.

Et puis Dolce et Gabanna quoi, rien que pour cette attentat contre la notion de bon goût, l'Italie a perdu.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Abilbelnarqaw, évidemment...

On ne place pas dans le top de la cuisine mondiale un pays dont la popularité culinaire ne tourne qu'autour de deux aliments, à savoir les pâtes (sous toutes ses formes) et la charcuterie.

Je ne critique pas la bouffe ritale, que j'aime beaucoup. Mais elle n'a pas la variété, la richesse et la créativité de la cuisine française, vietnamienne ou chinoise, par exemple.

Après pour les femmes, Roma 51, c'est vrai que les italiennes sont d'un très haut niveau. Elles savent se mettre en valeur comme peu de femmes dans le monde. Mais si je peux me permettre, je préfère les françaises car plus de variété la aussi. On peut avoir des blondes, brunes, rousses, peau claire, moins claire. Alors que les ritales sont très latines (forcément)

On dérive un peu du foot là non?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
19 41