Gattuso entre milanais et patriote

0 1
En Italie, la qualification de l'Inter Milan, hier soir, n'a laissé personne indifférent. Pas même les ennemis du Milan AC.



Rino Gattuso, capitaine rossonero, était bien devant son téléviseur hier soir, et ne cache pas avoir supporté le Bayern en début de rencontre. « Lorsqu'il y avait 2-1, j'ai pensé qu'ils allaient en prendre 4 ou 5. Ils étaient sur une pente glissante, mais on voyait aussi que la défense bavaroise laissait à désirer » a-t-il déclaré dans l'émission Teo in tempo reale, sur Radio Monte Carlo.



Puis, au fil des minutes, Gattuso a oublié qu'il était milanais, et s'est souvenu qu'il était simplement italien. Même si, encore une fois, il admet ouvertement avoir « croisé les doigts contre l'Inter » . Il en tire néanmoins une belle satisfaction. « Le fait que l'Inter passe le tour démontre bien que le championnat italien n'est pas aussi nul que tout le monde le dit » a-t-il ajouté.



C'est peut être vrai. Dommage que le Milan AC ne l'ait pas prouvé aussi.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
C'est clair, tout le monde s'acharne à dire que le football Italien est nul, voire mort.
Pourtant depuis 2006, ce sont une coupe du Monde des Nations, 2 CL & 2 coupes du Monde des clubs.
Pas mal pour un football dit perdu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Pandev revient de loin
0 1