Gasperini pas fier

Modififié
0 0
Il ne laissera pas un souvenir indélébile aux tifosi de l’Inter Milan. Et il en est bien conscient.

Gian Piero Gasperini a fait cinq matches sur le banc de l’Inter. Quatre défaites, un match nul. Merci, au revoir. Massimo Moratti a limité la casse, et a intronisé Claudio Ranieri à sa place. Pour la première fois depuis son licenciement, le coach a décidé de parler.

Mais, contrairement à d’autres, lui n’éprouve aucune rancoeur envers ceux qui l’ont viré. Au contraire, Gasperini, grand seigneur, a presque honte des résultats obtenus avec les nerazzurri. « Les joueurs ont toujours été disponibles. Mais nous n’étions pas prêts, aussi parce que beaucoup de joueurs sont blessés depuis l’an dernier. Néanmoins, je n’ai rien à leur reprocher, et je les ai toujours remerciés pour ça. C’est surtout moi et le club, qui avons fait pâle figure » a-t-il déclaré aux micros de Rai Uno.

Et encore. « Pâle figure » , c’est un bien grand mot.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0