Gascoigne évite la prison

0 1
Gazza s'en sort bien... pour le moment. Une nouvelle fois rattrapé par la patrouille début octobre, Paul Gascoigne risquait gros – jusqu'à trois mois de prison ferme - pour avoir pris le volant avec un taux d'alcoolémie quatre fois supérieur à la limite autorisée par la loi outre-Manche.

L'enfant terrible du football briton devait connaître la sentence prononcée à son encontre le mois dernier, mais il n'avait pu se présenter devant le juge, s'étant de son propre chef inscrit à un programme de désintoxication dans le sud du pays. Mercredi, il s'est finalement rendu à Newcastle pour entendre le verdict, plutôt clément : huit semaines de sursis et une mise à l'épreuve d'un an, selon le Guardian. La semaine prochaine, l'ancien international sera de nouveau entendu dans une affaire de conduite en état d'ébriété.

La case zonzon ne se dérobera pas indéfiniment...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
T'inquietes pas, il y a deux justices dans ce monde, une pour les riches, une pour les pauvres.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1