En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe D
  3. // Real Madrid/Manchester City

Gary James: « Nasri est devenu un joueur crucial »

Au moment où Manchester City s’apprête à retrouver la Ligue des Champions et ce fameux groupe D, celui de la mort avec le Real, l'Ajax et Dortmund, entretien avec Gary James, historien en chef du club mais supporter comme les autres.

Modififié
Comment expliquez-vous l’échec de City en Europe l’an passé ? Déjà, c’était un groupe difficile, et ensuite, on était encore relativement inexpérimentés. Quand on pense que même Villarreal (qui a galéré en C1, l’an dernier, ndlr) était bien plus expérimenté que City... Alors, malheureusement, City ne s’est pas qualifié mais au moins, dans un groupe costaud, Manchester City n’a pas était la pire des équipes anglaises engagées !

Et que pensez-vous du tirage de cette année ? C’était le plus difficile des tirages pour City. Alors c’est super de jouer contre une opposition aussi fameuse et titrée, mais ça ne va vraiment pas être simple. D’ailleurs, j’ai toujours trouvé étrange qu’en Champions League, une équipe qui gagne son championnat, et plus particulièrement un championnat aussi relevé que la Premier League, ne soit pas dans le chapeau numéro 1…

Que pensez-vous du fait d’être tombés dans un groupe composé du Real, de Dortmund ou de l’Ajax ? On fait tous profil bas. On sait que ce sera très difficile de se qualifier mais l’espoir fait vivre. Avant les dernières arrivées, je ne voyais aucune possibilité de sortir de ce groupe pour City, mais maintenant je pense qu’on peut se qualifier. Les matchs contre le Real Madrid sont ceux qu’on attend le plus ; on a rêvé de jouer de tels matchs depuis tellement d’années.. Bien sûr, je sais que ce sera très compliqué, mais tout le monde disait qu’on ne gagnerait jamais la Premier League… Pour moi, le principal objectif est de se qualifier puis de prendre le reste comme du bonus. Mais le trophée que City doit gagner cette année, c’est le championnat.

D’ailleurs, concernant le mercato de City, votre meilleure recrue s’appelle peut-être Carlos Tevez… Carlos Tevez est comme un nouveau joueur pour nous. Il est vivant et semble bien disposé. Et même si aucune des nouvelles arrivées n’est aussi excitante que certaines des précédentes, l’équipe, en tant que groupe, a encore gagné en confiance.

Même Samir Nasri ? Quand il est arrivé, je dois être honnête, je n’étais pas forcément emballé. Mais depuis son arrivée, il s’est amélioré match après match pour finir par devenir un joueur crucial. Il était vraiment déterminant dans la course au titre, et maintenant, j’espère qu’on pourra le conserver encore longtemps.

Et au niveau de sa carrière internationale ? C’est un peu gênant, il faut bien l’avouer. J’ai toujours aimé voir les joueurs de City jouer pour leur pays respectif et, comme la plupart des fans, j’adore les Euros parce que la quasi-totalité des équipes compte dans leurs rangs un joueur de City. Deux se sont ainsi opposés en finale (Silva et Balotelli, ndlr). Cependant, le football international est éreintant et affecte toujours un minimum leurs performances pour City. L’an dernier, on a d’ailleurs marqué le pas pendant que Yaya et Kolo étaient à la CAN. Alors, pour en revenir à Nasri, on n'a pas eu beaucoup d’internationaux français ces derniers temps. Avant lui, il y a une dizaine d’années, c’était Anelka. Nicolas était alors la seule star de l’équipe, et c’est une véritable idole ici.

Que pensez-vous du nouveau destin du Paris Saint-Germain ? C’est très intéressant de voir ce qu’il se passe en ce moment à Paris, et quelle genre de menace ils sont en train de devenir. City a toujours été très critiqué, et ce sera peut-être différent en France. Enfin à voir, mais la France a tout de même besoin d’un club qui puisse réussir quelque chose en Ligue des Champions. Ensuite, il sera intéressant de voir comment cela affecte le reste du football français. En Angleterre, l’émergence de City a permis aux autres clubs de reprendre confiance, et de se mesurer plus franchement à United, Arsenal ou Chelsea.

Franchement, Ibrahimovic aurait été mignon en bleu ciel, non ? Et il aurait retrouvé Mancini… C’est toujours bien d’avoir les meilleurs, et Mancini a toujours réussi à bien s’occuper de joueurs dont les autres clubs étaient ravis de se débarrasser, comme Tevez par exemple…


Il y a Paris, mais de l’autre côté, il y a Malaga. Que vous inspire ce qui est en train de s‘y passer ? C’est tout aussi intéressant à suivre. Alors je ne peux pas dire que ça m’effraie car même si la situation est encore un peu instable, ça doit tout de même inquiéter certains géants d’Europe de voir qu’une équipe comme Malaga peut soudainement rivaliser. Qu’on l’aime ou non, l’argent est un facteur important de la réussite dans le football. J’adorerais un monde où toutes les équipes auraient les mêmes chances de succès, mais la richesse que la Premier League ou la Champions League ont fournie, par exemple, à une équipe comme Manchester United signifiait la fin des équipes comme Everton, Aston Villa ou Nottingham Forest pourtant victorieuses dans les années 70 ou 80…

Mais avec Robin van Persie par exemple, United pourrait revenir sur le devant de la scène. Vous leur enviez bien Van Persie, non ? Ah non, pas du tout. Les fans de City étaient même soulagés qu’il finisse à United. On préfère avoir Tevez, Agüero et tous les autres !


Lire : "Manchester The City Years". Ou l’histoire de Manchester City, du XIXe siècle à la victoire en Premier League en 2012. 608 pages, plus de 500 000 mots, des centaines de photos, 25 livres en Angleterre. Pour ceux qui veulent, on peut même le commander sur le Net...

Propos recueillis par Simon Capelli Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 19 il y a 9 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 31 il y a 10 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 166