Garrido, encore licencié

Modififié
0 10
Juan Carlos Garrido n’aura pas tenu bien longtemps en poste au Betis Séville. L’Espagnol ne sera en fait resté qu’un petit mois et demi.

Arrivé début décembre, Garrido quitte le club avec un maigre bilan d’un point sur quinze possibles et une place de lanterne rouge encore renforcée. Une décision qui fait suite à la claque ramassée contre le Real samedi (0-5).

Il y a peu, Garrido était pourtant encore l’homme qui avait connu des débuts prometteurs à Villarreal. Malheureusement, depuis une demi-finale de Ligue Europa perdue avec le sous-marin jaune au printemps 2011, Garrido enchaîne les galères. Une année de chômage loin des bancs d’abord (2011-2012), avant de connaître un premier échec à Bruges, où il sera licencié le 19 septembre dernier suite au manque de cohérence apporté au jeu des Brugeois.

Quatre mois plus tard, Garrido connaît son deuxième licenciement de la saison. Dur. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dire que ce mec arrivait pour relever le niveau de la compétition belge...
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Faut dire qu'un président ne peut pas décemment conserver un entraîneur qui repousse les limites de la classe avec un bracelet éponge sur sa chemise
Juan Carlos Bazdarevic
mister-michel Niveau : Loisir
Pour info, bande de nazes. Le Betis Séville est un club qui n'existe pas. On dit Betis, Real Betis ou Real Betis Balompie si vous voulez être complets. Jusqu'à preuve du contraire, on ne parle pas du Arsenal Londres ou du Buenos Aires Boca Junior.
Sinon quelle connerie d'avoir viré l'excellent Mel pour le remplacer par cet âne de Garrido. Le match de samedi faisait peine à voir, son successeur pourra difficilement faire pire.
Message posté par mister-michel
Pour info, bande de nazes. Le Betis Séville est un club qui n'existe pas. On dit Betis, Real Betis ou Real Betis Balompie si vous voulez être complets. Jusqu'à preuve du contraire, on ne parle pas du Arsenal Londres ou du Buenos Aires Boca Junior.


Mister Michel vous êtes un puits de science, vous en savez des choses.
MindTheGap Niveau : CFA
C'est toujours plus simple de virer un mec que 22 tocards.
En même temps, quelle idée de porter un nom de marque de pois-chiches.
Message posté par Nicogema
Juan Carlos Bazdarevic


Marche aussi avec Juan Fernandez Garrido.
Simon 1661 Niveau : DHR
Message posté par mister-michel
Pour info, bande de nazes. Le Betis Séville est un club qui n'existe pas. On dit Betis, Real Betis ou Real Betis Balompie si vous voulez être complets. Jusqu'à preuve du contraire, on ne parle pas du Arsenal Londres ou du Buenos Aires Boca Junior.
Sinon quelle connerie d'avoir viré l'excellent Mel pour le remplacer par cet âne de Garrido. Le match de samedi faisait peine à voir, son successeur pourra difficilement faire pire.


T'es exactement le genre de mec avec qui je ne saurais pas discuter à ramener sa science. je suis sûr qu'on te parlerait de l'économie du Rwanda ou de la chirurgie esthétique de Jenifer que tu parviendrais à la ramener (et je parle pas de Jenifer mais de ta grande "bouche").
Regarder un peu le niveau des clampins qui composent l'effectif du Bétis avant de parler de Garrido ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 10