1. //
  2. // 16e de finale
  3. // Lyon/Tottenham

Gareth moi si tu peux

Gareth Bale, c'est comme un très bon film : on le découvre, on le redécouvre, on ne se lasse pas de le revoir, mais de temps en temps, on n'y pense plus. Étincelant en 2010-2011, saison lors de laquelle il a véritablement crevé l'écran, le Gallois a connu une période creuse l'année suivante. Suffisant pour que certains le qualifient de joueur « irrégulier » . Pour le joueur des Spurs, fils aimant et footballeur sérieux, l'heure de mettre les points sur les i a sonné.

Modififié
22 45
Dans son lit mancunien, Maicon en fait encore des cauchemars. Il se revoit tirant la langue sur la pelouse de San Siro ou de White Hart Lane, il y a un peu plus de deux ans, en train de courir derrière quelqu'un. En 180 minutes disputées face à Tottenham, celui qui est alors l'un des meilleurs latéraux du monde n'a vu de Gareth Bale que le dos. Face au Gallois, le Brésilien a passé deux soirées qui laissent des traces dans une carrière. À l'aise, le Spur a varié les plaisirs. Un triplé le 20 octobre 2011 et trois passes décisives deux semaines plus tard. En brillant sur la plus belle des pistes aux étoiles, la comète Bale laisse rêveur un monde du football à la recherche d'une idole, d'un nouveau frisson, d'un visage autre que celui de Cristiano Ronaldo ou Leo Messi. Cette gueule a les joues rouges et les oreilles décollées, mais elle disparaît aussi vite qu'elle court. Élu meilleur joueur de Premier League cette même saison, Gareth Bale se fait plus discret dans les mois qui suivent. Aujourd'hui, à 23 ans, le Gallois se la joue Novak Djokovic et a décidé qu'ils ne seraient plus deux, mais trois à dominer le football mondial. Cette fois-ci, l'étoile galloise scintille haut dans le ciel et elle ne cessera jamais d'illuminer la ville de Cardiff.

Cœur avec les doigts

C'est là, au Pays de Galles, que l'aventure commence. Ici, entre deux panneaux illisibles dont on ne peut distinguer que quelques y, une poignée de d et une paire de g, c'est la Whitchurch High School. Un berceau de champions. Établissement où le sport est une religion, la seconde maison de quelque 2300 étudiants est le lieu de travail de Gwyn Morris, professeur d'EPS à l'histoire bien particulière. Ce type n'est pas vraiment un mec qui dispense des cours de sport à des types qui jouent au football avec une balle de volley ou à emmener à la piscine des filles qui prétextent des règles pour éviter d'avoir à faire trempette. Mister Morris, c'est le premier mentor de Gareth Bale. « Quand ils reviennent, je les oblige à m'appeler par mon prénom, pas comme ils le faisaient avant, quoi  » , balance t-il fièrement au Telegraph. « Ils » , c'est Gareth et Sam Warburton, rugbyman international gallois, qui étaient dans la même promotion de champions. « Gareth était tellement au-dessus en football que je l'obligeais à jouer du mauvais pied et en une touche  » , poursuit fièrement le prof de sport. Il faut dire qu'à 14 ans, Gareth court déjà le 100 mètres en 11,4 secondes. Quand, en plus de ça, on sait taper correctement dans un ballon, ça aide. Dans ce pays qui se cherche déjà un nouveau Ryan Giggs, les talents ne courent pas les rues. Alors quand la pépite du moment a un super pied gauche et cavale comme un fou, en général, on la remarque.


Au petit jeu du « dénichons un génie » , ce sont les émissaires de Southampton qui dégainent les premiers. Le personnel du club se souvient d'un môme bien éduqué, maître rieur, jamais dernier sur les vannes. Gareth, lui, aime se rappeler des voyages en voiture entre Cardiff et Soton. « Chaque voyage, c'était beaucoup de plaisir. On se marrait bien, à chanter dans la voiture avec mes parents  » , se remémore volontiers Gareth, qui précise que «  sa sœur venait à tous les matchs » . Oui, Bale est très famille. Aujourd'hui encore, il ne reste jamais longtemps sans retourner prendre l'air gallois et ne raterait une bonne bouffe en famille pour rien au monde. Fier et proche de ses racines, Gareth a même gardé son amour de jeunesse, Emma, à qui il n'oublie jamais d'adresser un petit cœur après ses buts. Mais ses conneries, c'est avec un certain Theo Walcott qu'il les faisait. Au centre de formation, les deux flèches s'amusaient à mettre des seaux d'eau sur les portes et surtout à courir dans les couloirs la nuit et à frapper aux portes. Compliqué de les rattraper…

Le lièvre et la tortue

Aujourd'hui, en tant que footballeur, Bale est difficilement dissociable de sa vitesse. Quand on lui rappelle ses chronos d'ado, juste au-dessus des onze secondes, il répond simplement : «  Je ne sais pas ce que je vaux aujourd'hui. Mais je suis beaucoup plus rapide.  » De son propre aveu, Bale court un peu moins vite que Walcott. En revanche, il court mieux. Antonyme du poulet à qui on a coupé la tête, le Gallois court intelligemment et longtemps. À la Withchurch High School, Bale n'excellait pas qu'en sprint. Il martyrisait les autres en fond et en demi-fond. Ce n'est pas pour rien s'il est aujourd'hui le joueur qui court le plus en Premier League et qui sprinte le plus. Auteur de 13 buts en 22 matchs de Premier League, l'ancien latéral gauche vit sa saison la plus prolifique, et tant pis pour Rémy Vercoutre. Cet exercice pourrait également être l'occasion de se débarrasser de cette étiquette de joueur frisson une fois de temps en temps pour entrer enfin dans la cour des grands qui lui tend les bras. Car Bale n'est pas seulement un type qui court vite et qui frappe fort. Le Gallois est un type brillant, qui sent le jeu, le comprend, est adroit, a une qualité de centre exceptionnelle et, surtout, garde la tête sur les épaules. En somme, Gareth n'est pas qu'un sacré lièvre. C'est aussi la tortue.

Youtube


Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Hahahaha titre énorme! Putain* la rédac est en forme aujourd'hui avec tous les jeux de mots.
Journalducalembour.com Niveau : DHR
+1 pour le titre. Enfin un jeu de mot sur gareht que l'on n'a pas entendu 193940 fois
Gareth et fesses ce soir Lyon!
Mon dieu quel article génial.... Bravo Swann, je lève mon pouce tout seul devant mon téléphone mais dans le métro et autant te dire qu'on me regarde très bizarrement.

C'est le joueur le plus complet que j'ai pu voir. Rapidevif, puissant, technique, doté d'une qualité de passe et de centres incroyable, sans oublier ses frappes, ses coups-francs fouettés et le tout avec un physique super athlétique. Vous y ajoutez à cela une endurance de porc et un professionnalisme hors-norme vous obtenez probablement un des 5 prétendants au ballon d'or 2013.
WernerRuhr Niveau : DHR
Combien d'anglais doivent maudire le fait qu'il soit né Gallois et pas Anglais. Ou qu'ils aient pas inversés les berceaux à la naissance avec Walcott.
Déjà qu'avec Giggs ils avaient perdu un ailier de classe mondiale. Maintenant un deuxième.
Personne n'est allé chercher une photo de sa copine ou quoi? Vraiment très mignonne et pas vulgaire, ça change.
http://3.bp.blogspot.com/-F_ysT4kw3Ps/U … friend.jpg
CanardLarqué Niveau : District
Gareth arrêtera-t-il les lyonnais ? Ou est-ce que les "Kid" de Lyon peuvent réécrire l'histoire ?
Mais elle est dégueulasse sa copine ? Je sais pas ce que tu sers toi ...On dirait une sorte de poumba
Note : 1
Toute la différence entre les CR7/Bale et D. Cissé/Walcott => c'est qu'en + de la vitesse, ils savent taper (correctement/avec précision) ds un ballon..!
Si Gareth est chaud, Lyon va se faire fumer.
Message posté par rikii

C'est le joueur le plus complet que j'ai pu voir.


Cristiano Ronaldo, ça te dit quelque chose ?
Swann Borsellino Niveau : DHR
Sans chercher à troller, ni à dire que Bale est meilleur que Cristiano, ce qui est évidemment faux (pour le moment), le Gallois est peut-être aussi complet. Les deux ont quelques petites carences qui ne sont pas les mêmes. Bale est moins bon de la tête, par exemple, mais défend beaucoup mieux - et plus-.
Bale a une meilleure aptitude à défendre que CR7 et je pense qu'il a beaucoup plus d'humilité. Cependant il n'est pas encore aussi décisif que lui. Pour moi il est au moins aussi complet que CR. Ca n'est que mon simple avis.
Garrêt moi cette célébration "coeur", surtout. Tous les footeux écervelés l'imitent, c'est d'un ridicule..
Je ne doute pas une seule seconde que Bale est joueur très doué. Ceci dit, venir dire qu'il est plus complet que CR, c'est un pas que je ne franchirais pas. Oui, il a marqué deux cf face à l'OL, mais ça ne fait pas de lui le meilleur tireur du monde du jour au lendemain. A mon humble avis, Cristiano Ronaldo est plus complet que lui dans tous les compartiments. En France, depuis son doublé la semaine passée, on a l'impression qu'il est devenu un joueur magique pouvant concurrencer CR dès maintenant et blablabla, mais ceux qui ont vu le match savent qu'il n'a absolument rien fait de tout le match hormis sont énorme loupé et son doublé sur CF.

PS. Ecrit par un gars qui apprécie le bonhomme mais qui pense que CR est -encore- dans autre monde par rapport au Gallois.
FCB Stern des Südens Niveau : Ligue 2
Tiens d'ailleurs, petite question aux connaisseurs (je ne connais pas la réponse c'est pour ca que je demande), mais quand tu vois l'équipe nationale d'Angleterre et celle de l'Écosse, Pays de Galles ou Irlande du nord, tu te dis que s’ils faisaient une équipe du Royaume Unie tu aurais quelques excellents joueurs potentiels en plus dans leur effectif que l’équipe Anglaise seule. Pourquoi cela n'a jamais été pratiqué? Merci si quelqu'un à la réponse d'éclairer ma lanterne.
Message posté par rikii
Mais elle est dégueulasse sa copine ? Je sais pas ce que tu sers toi ...On dirait une sorte de poumba


ouiiiii merci beaucoup!!!!!
Le nom du site dont est issue la vidéo envoie du rêve.
@fcb stern
Y'a pas d'histoire de connaisseurs ou pas... C'est pas les mêmes pays et basta. On pourrait aussi faire une équipe francophone avec hazard et Lichsteiner (je sais pas s'il est de Suisse francophone)... M'enfin ça rime à rien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
22 45