En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Leganés (3-0)

Gareth Bale débloque le Real

Loin d'être souverain dans le jeu en première période, le Real Madrid a pu compter sur un excellent Gareth Bale pour faire la décision. Le score final (3-0) est sévère pour Leganés. Mais le Real poursuit sa bonne série et met la pression sur les épaules du Barça.

Modififié

Real Madrid CF 3-0 CD Leganés

Buts : Bale (38e et 45e+1), Morata (76e)

Deux tirs cadrés, deux buts. Il aura fallu une efficacité maximale au Real Madrid dans le premier acte pour forcer la décision de la partie. Quand Cristiano Ronaldo n’est pas dans son meilleur jour, quand Karim Benzema est absent (touché aux ischio-jambiers), il reste encore Gareth Bale pour dessiner une huitième victoire des Merengues en Liga. En cinq minutes, juste avant la pause, le Gallois a permis au leader de faire le break lors d’une partie a priori ultra déséquilibrée, mais qui ne l’était que sur le papier.

Leganés valeureux


Alors OK, ce derby, c’est le choc des extrêmes. Le leader contre le dix-septième. Le Real, invaincu, contre un promu de la banlieue madrilène, qui reste sur quatre défaites sur les cinq derniers matchs de championnat. Un mastodonte à plus de 600 millions d’euros de budget, contre un club qui possédait déjà des finances parmi les plus modestes de la Liga Adelante la saison dernière. Et pourtant, les hommes de Zinédine Zidane se font sacrément bouger par la pugnacité des visiteurs.

Il y a d'abord ce raté assez invraisemblable de Cristiano Ronaldo, qui tire au-dessus, seul face à Jon Ander Serantes (22e), et puis pas grand-chose d’autre pour le Real. Jusqu’à cet appel de Gareth Bale dans le dos de la défense. Servi par un enveloppé bien senti d’Isco, l’ancien joueur de Tottenham efface le gardien avec une pointe de réussite et parvient à rabattre le cuir au fond des filets en angle fermé (1-0, 38e). Sur la dernière action de la première période, il surgit en renard des surfaces après un coup franc, pour devancer Serantes (2-0, 45e+1).

Morata en profite


Le portier des Pepineros se rattrapera en seconde période en sortant, coup sur coup, une frappe et une tête de l'attaquant gallois. En face, Leganés se dévoile sur quelques contres, à peine. Le promu pourra surtout regretter deux occasions dangereuses en première période : Alexander Szymankowski était trop court sur un centre de Gabriel (22e), et sa frappe contrée par Raphaël Varane (43e) n'est pas passée loin des cages de Navas. C'est finalement le Real qui aura le dernier mot. Benzema blessé, Álvaro Morata en profite pour marquer des points auprès de Zizou avec un but tout en sérénité (3-0, 76e). Avec ce succès, le Real met une sacrée pression avant le match au sommet qui opposera le FC Séville au Barça sur sa pelouse. Un Barça qui se retrouve relégué provisoirement à cinq longueurs du Real.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    vendredi 23 février OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1
    Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 18 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 15
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    vendredi 23 février Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24