1. // Tous championnats
  2. //
  3. // Analyse

Gardiens de but, ces dossiers épineux du mercato

Sirigu à Paris cet été, Čech à Chelsea la saison passée, de grands gardiens se retrouvent régulièrement en difficulté en club. Pour leurs confrères moins illustres, les situations sont encore plus complexes, notamment quand il est question de trouver un nouveau club. Si bien que pour les agents, un gardien de but est souvent un dossier plus difficile à gérer qu'un joueur de champ.

8 21
« Il y a trois gardiens par club, une place de titulaire, c'est un marché avec peu d'opportunités. Un milieu peut arriver dans un club qui a quatre milieux, cela renforce la concurrence ou permet une rotation. Au poste de gardien, la hiérarchie est souvent établie en début de saison et bouge très rarement. L'arrivée de Trapp à Paris pour 10 millions d'euros sous-entend qu'il sera numéro un par exemple. » Fabrice Picot gère les intérêts de plusieurs gardiens dont Benoît Costil et Alphonse Areola. Et le cas des gardiens de but est un sujet complexe pour sa profession. Notamment parce que les places sont rares, comme l'explique son associé Franck Belhassen, qui s'occupe personnellement de la carrière d'Alphonse Areola : « Il y a dix joueurs de champ et un seul gardien sur le terrain, cela résume tout. »

Le jeu des chaises musicales


D'où « un jeu de chaises musicales » selon Picot, et des gardiens qui ne bougent pas tant qu'une place ne s'est pas libérée, à l'image d'un Hugo Lloris toujours à Tottenham, puisque David de Gea n'a pas quitté Manchester United. Ou Steve Mandanda, bloqué au Vieux-Port alors que l'international français est annoncé dans le viseur des plus grands clubs européens depuis plus de cinq saisons. « Il n'a pas bougé aussi parce qu'il est déjà dans un très gros club, se sent obligé de préciser Picot. Mandanda, ce n'est pas un gardien à plaindre. » Et un profil intéressant pour un agent selon Belhassen, puisqu'il faut « essayer d'avoir les meilleurs et les plus gros potentiels, sinon c'est compliqué de trouver des solutions. » Et quand bien même un gardien a du talent, il n'a pas forcément les opportunités souhaitées : « Alphonse Areola aurait pu avoir sa chance à Paris, mais finalement ils ont pris à 10 millions d'euros un joueur que l'on connaît peu et qui évoluait en milieu de tableau allemand. » En poussant vers la sortie le titulaire depuis quatre ans, Salvatore Sirigu.

Salvatore Sirigu, cas d'école


« Dans un cas comme celui-là, l'agent doit trouver des solutions, notamment des clubs intéressés si le joueur veut partir. Mais il n'est pas dit que le joueur souhaite partir, il veut peut-être forcer sa place par orgueil » , analyse Picot, quand Franck Belhassen pointe chez l'Italien un problème de riche, à savoir « un niveau de jeu et de rémunération qui limite les destinations potentielles. » La situation du gardien de la Squadra Azzurra laisse néanmoins un goût amer dans la bouche de l'agent, car « le PSG n'assume pas clairement sa position qui consiste à faire de Trapp son numéro un » tout en incitant l'Italien au départ. De quoi déjà penser à l'avenir de son poulain Alphonse Areola : « S'il brille dans le meilleur championnat du monde et que Paris nous dit qu'il veut en faire son titulaire, ok, mais si c'est pour le mettre numéro deux, on cherchera un autre projet, car à son âge, il a besoin de jouer. » Assurer du temps de jeu à son client, c'est une priorité selon Belhassen, à la recherche d'un prêt, « pourquoi pas en Ligue 2 » pour Maxime Dupé, remplaçant à Nantes, mais auteur d'un bel intérim de 10 matchs la saison passée. « Il a besoin d'accumuler des matchs, comme tout gardien » assure l'agent qui, s'il était représentant de Sirigu, aurait déjà une idée de la marche à suivre : « J'essaierais de trouver un point de chute, quitte à ce que le club d'accueil ne puisse pas assumer l'intégralité du salaire, et je dis aux dirigeants parisiens "On est ok pour partir, mais vous payez la différence de salaire, car ce n'est pas nous qui avons demandé ce départ", et tant pis pour eux s'ils doivent mettre la main à la poche. »

Deux grands gardiens, la tendance des grands clubs


Mais si le PSG a bien ouvert la porte pour l'ancien portier de Palerme, il n'a pas forcément envie de le brader. D'autant plus qu'avoir deux gardiens de haut niveau est une tendance de plus en plus présente dans les grosses écuries, les meilleurs exemples étant les signatures de Pepe Reina au Bayern Munich - revenu depuis à Naples - ou de Víctor Valdés à Manchester United. « Au Bayern, au Real, au Barça, tous les grands clubs ont besoin de deux grands gardiens mais ils le disent clairement : "Toi, tu es là pour être le numéro 2, donc soit tu acceptes, soit tu ne viens pas." La situation est plus saine et ils trouvent des arrangements pour se répartir les compétitions comme au Barça » analyse Belhassen, pour qui Paris a clairement les moyens d'assumer une telle situation. Mais pour Fabrice Picot, deux grands gardiens dans un même club, c'est rarement une solution de long terme, comme l'a montré le cas Petr Čech à Chelsea. Barré par Thibaut Courtois, le gardien tchèque a signé à Arsenal cet été, afin de s'assurer du temps de jeu, car « les gardiens sont aussi des compétiteurs, ils ont besoin de jouer » . Et ce, même si les places sont chères.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
je crois qu'il faut aussi nuancer par le fait que passer gardien pro est beaucoup plus facile que de passer joueur de champ pro.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
N'importe quel joueur de FM arrive un jour a avoir 2 gardiens internationaux dans son équipe.
Vous croyez, parce qu'ils jouent en vrai, que leurs comportements vont être différents ?
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
" Mandanda, ce n'est pas un gardien à plaindre. "
Non :c'est un gardien dont on se plaint, nuance.
Faustino Asprilla Niveau : Loisir
Message posté par Jean Michel Assaule
" Mandanda, ce n'est pas un gardien à plaindre. "
Non :c'est un gardien dont on se plaint, nuance.


Oui c'est pour ca que tu veux le recruter.
Jean-Luc Pontère
Message posté par Faustino Asprilla


Oui c'est pour ca que tu veux le recruter.


C'est pas le vrai JMA, tu sais...
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Note : 10
Message posté par Jean-Luc Pontère


C'est pas le vrai JMA, tu sais...


Et... Qu'est-ce que tu en sais, d'abord ?
number-14 Niveau : CFA
Note : -1
Putain on peut arrêter les itw d'agents ?
Sur le TPO ils t'expliquent que c'est génial pour les petit clubs, les destinations exotiques que oui c'est très bien pour les joueurs... etc...

Les mecs peuvent te faire avaler n'importe quoi tant que ca sert leurs intérêts...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Remi Vercoutre ne voit pas où est le problème... Titulaire ou pas, son niveau reste le même : bas
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par ToxikCheese
Remi Vercoutre ne voit pas où est le problème... Titulaire ou pas, son niveau reste le même : bas


Moi je ne l'ai pas trouvé si mauvais lors de Caen-OL...
Bald&bearded Niveau : CFA2
Je ne suis pas sur que Pepe et Victor soient de bons exemples pour justifier 2 grands gardiens dans les clubs du gratin. Le 1er s'est barré vite fait, le 2nd s'est fait jarté.
number-14 Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par cHris wAddle


Moi je ne l'ai pas trouvé si mauvais lors de Caen-OL...


Au vélodrome, il était pas mal aussi....
Señor Gifle Niveau : CFA
Les gardiens sont 10 fois moins nombreux que les joueurs de champ mais ont aussi 10 fois plus d'égo.

Il n'y a qu'à voir cette intersaison comment ça s'est passé à Chelsea ou au Real, les 2 clubs ont essayé de faire tourner leurs gardiens, ça a implosé.

Paris et le Barça sont condamnés à la même chose à terme sauf s'il se dessine une hierarchie claire et nette en matchs et à l'entrainement.

Jurisprudence Olive et Tom avec Price et Warner.
cHris wAddle Niveau : CFA2
Message posté par number-14


Au vélodrome, il était pas mal aussi....


Certes, mais il n'a pas manifesté sa joie avec autant d'emphase après la victoire... et les joueurs en face n'étaient pas ses anciens coéquipiers! Mais à vrai dire, je m'en branle, je répondais juste à toxic cheese qui disais que Vercoutre était nul. Je ne vois pas trop pourquoi tu ramènes l'OM là dedans... une obsession compulsive de ta part peut-être!
Message posté par Faustino Asprilla
je crois qu'il faut aussi nuancer par le fait que passer gardien pro est beaucoup plus facile que de passer joueur de champ pro.


C' est une blague hein ?
zinczinc78 Niveau : CFA
Pas d'accord avec le dernier paragraphe.. 2 grands gardiens, même dans un grand club, ça ne peut pas marcher.. Y'en a qu'on essayé, il sont eu des problèmes ! Le Real, Chelsea, Man.U...
Cette saison le Barça fait un triplé avec deux gardiens, un pour le championnat, un pour les coupes.
On peut dire que ce ne sont pas des très grands gardiens, ce qui nuancerait l'idée du "2 très grands gardiens dans les grands clubs", mais sans présager de ce qu'il va se passer lors de la nouvelle saison, on peut dire que la cohabitation a très bien marché.

Néanmoins, à la lecture de la saison du Barça, la question à se poser pourrait simplement être :

Est-il nécessaire d'avoir un très grand gardien dans les buts ?

Puisque même avec deux bons gardiens le barça gagne tout, pourquoi aller voir plus loin qu'un bon gardien ?
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par saviola07
Cette saison le Barça fait un triplé avec deux gardiens, un pour le championnat, un pour les coupes.
On peut dire que ce ne sont pas des très grands gardiens, ce qui nuancerait l'idée du "2 très grands gardiens dans les grands clubs", mais sans présager de ce qu'il va se passer lors de la nouvelle saison, on peut dire que la cohabitation a très bien marché.

Néanmoins, à la lecture de la saison du Barça, la question à se poser pourrait simplement être :

Est-il nécessaire d'avoir un très grand gardien dans les buts ?

Puisque même avec deux bons gardiens le barça gagne tout, pourquoi aller voir plus loin qu'un bon gardien ?


Parce qu'avec un "grand" gardien, le Barça aurait gagné la C1 en 2010 et 2012, à mon humble avis..
https://www.youtube.com/watch?v=9I7NRCwjaCQ
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
"Il y a trois gardiens par club, une place de titulaire, c'est un marché avec peu d'opportunités. Un milieu peut arriver dans un club qui a quatre milieux, cela renforce la concurrence ou permet une rotation. Au poste de gardien, la hiérarchie est souvent établie en début de saison et bouge très rarement"

Non ? Sérieux ?? Que serais-je devenu sans les explications de Monsieur Fabrice Picot...je n'avais jamais remarqué !

"D'où « un jeu de chaises musicales » selon Picot, et des gardiens qui ne bougent pas tant qu'une place ne s'est pas libérée, à l'image d'un Hugo Lloris toujours à Tottenham, puisque David de Gea n'a pas quitté Manchester United."

Quel érudit tout de même.Tout devient plus limpide, il a totalement démystifié ce susjt d'une grande complexité.

« Alphonse Areola aurait pu avoir sa chance à Paris, mais finalement ils ont pris à 10 millions d'euros un joueur que l'on connaît peu et qui évoluait en milieu de tableau allemand. »

Que l'on connaît peu ? Parle pour toi Jacky.Qui te dis que Paris ne l'espionne pas depuis plus d'un an ? Remplace "que l'on" par "que je".

Et puis la tournure de phrase laisse à penser que Areloa possède un niveau au moins similaire à Trapp.Si c'est le cas, la cellule de recrutement de Paris est vraiment composée de branques alors.Surtout que Areloa est dans la moyenne des gardiens de Ligue 1 mais il y en a de nombreux devant lui : Subasic,Ruffier,Enyama,Carrasso,Mandanda,Lopes...Sirigu dans un premier temps, et dans un second temps on retrouve même des gardiens comme Costil,Jourdren ou Lecomte.Je ne sais pas si c'est du jeunisme, mais encenser Areloa qui, sans être une courge,n'a pas spécialement prouvé plus que ça qu'il avait le niveau du PSG,c'est difficilement compréhensible.Quelqu'un imagine Alphonse Aréola TITULAIRE dans un club champion de France trois fois consécutivement et qui a trois participations en 1/4 de finale de la LDC en autant d'années ?

En même temps Sirigu , a son arrivé à été un gardien de milieu de tableau italien qui à été mis titulaire à la place d'un mec qui était un des 3 meilleurs gardien de France depuis quelques années.
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Le problème de Sirigu c'est qu'il est passé de maillon fort lors de ses premières années à maillon faible (surtout lors de la dernière) de l'équipe et que ses défauts (sorties aériennes, jeu au pied...) ne se sont que très peu gommés depuis son arrivée (ce qui pose également le problème de la stagnation ou régression de niveau de nombreux joueurs de l'équipe), à la fin de la saison on se posait même la question de savoir si Douchez ne méritatait pas sa chance en numéro un.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 21