En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // São Paulo

Gardien, buteur et libéro : Ceni, le révolutionnaire

Rogério Ceni fait partie des rares brésiliens modernes à s’être fait un nom outre-Atlantique en marquant plus d’une centaine de buts tout au long de sa carrière. Derrière ce nombre affolant se cachent des heures d’entraînement et un entraîneur, Muricy Ramalho, qui a su exploiter les qualités techniques de son gardien pour faire évoluer le jeu, bien avant Manuel Neuer.

Modififié
La scène se passe le 15 février 1997 dans l’Estadio Herminio Ometto, à Araras, dans l’État de São Paulo. On joue la première mi-temps quand Adriano (aucun lien) se fait faucher aux abords de la surface par un défenseur de l’União São João. L’arbitre ne bronche pas et signale la faute. Rogério Ceni remonte le terrain pour botter le coup franc. C’est la troisième fois qu’il tente sa chance depuis qu’il a pris la place du légendaire Zetti, parti à Santos. Le jeune gardien sait qu’on ne lui donnera pas éternellement le droit de frapper les coups de pied arrêtés et qu’un but rapide pourrait lui offrir la crédibilité qui lui manque alors. Mais il n’est pas plus crispé que cela. Entre le moment où l’arbitre décide de siffler et celui où Ceni déclenche sa frappe, il ne s’écoule que deux secondes. C’est que le bougre sait déjà quoi faire devant ce mur aussi mal placé que décousu. Et, d’un subtil enroulé presque à ras du sol, il trompe son homologue qui réussit tout de même à dévier légèrement le cuir. Insuffisant. La frappe est trop appuyée, trop travaillée, tout l’inverse de la célébration de Rogério, qui, tel un gosse, court dans tous les sens pour fêter le premier d’une longue liste de pions claqués (129) sous les couleurs du São Paulo FC. Sur le banc, un homme cache sa joie, mais n’en pense pas moins. Muricy Ramalho, présent sur le banc du Morumbi depuis 1994 en tant qu’adjoint, puis coach intérimaire, n’est autre que l’homme qui a fait confiance à « nosso Pelé » (notre Pelé), comme on l’appelle au SPFC. « Quand j’étais adjoint à São Paulo, j’avais remarqué que le seul joueur de l’effectif qui s’entraînait sérieusement à tirer les coups francs était Rogério Ceni. Il avait un ratio étonnamment élevé, pour un gardien et même un joueur de champ. » À ce moment-là, Zetti n’est toujours pas parti, et son successeur joue les remplaçants de luxe. Mais en 1997, tout change. « Quand j’ai été nommé entraîneur principal de l’équipe, j’ai promu Rogério au rang de titulaire. Et au moment de nommer les tireurs de coups de pied arrêtés, j’ai désigné Rogério comme tireur de coups francs. Tout le monde était surpris et me regardait l’air de dire "Mais il est fou ?" J’ai dû montrer aux autres les chiffres de Rogério à l’entraînement sur coups francs pour qu’ils acceptent ce choix » , ajoute Ramalho.

« Il mettait une chasuble dans l’angle du but et la visait »


Si personne d’autre à São Paulo ne s’exerce à botter les coups francs, le mythe, lui, s’entraîne comme personne. Que ce soit une heure avant ou après l’entraînement quotidien, il ne se passe pas un jour sans que le natif de Pato Branco traîne son gros sac de ballons derrière lui. Denilson se souvient avoir loupé quelques verres et pas mal de déjeuners à cause de son ancien coéquipier. « Parfois, il restait plus d’une heure après la séance, et moi, je lui disais : "Mec, viens, on sort un peu. Il y a un soleil fou, et toi, tu veux continuer à t’entraîner ?" On voyait l’un des terrains d’entraînement depuis le réfectoire… Pendant qu’on déjeunait, il tirait des coups francs. Il mettait une chasuble dans l’angle du but et la visait. Quand il ratait, il réessayait. Quand il réussissait, il remettait la chasuble en place et continuait. Tous ces buts, il les a mérités. »


Bon ou pas, buteur ou pas, le statut de tireur de Ceni est souvent remis en cause au cours de ses premières années en tant que titulaire dans les cages du Tricolor. Avec, toujours, la même rengaine. Il paraîtrait que ce serait trop risqué. Bernard Lama, qui a déjà planté deux ou trois coups francs en Guyane, n’est pas du tout de cet avis. « Regardez le pourcentage des tentatives de Rogério Ceni. Combien de coups francs réussis, combien de coups francs manqués qui ont abouti sur une contre-attaque ? Il n'y en a pas beaucoup. Au bout d'un moment, ce n'est plus une prise de risques. Au Brésil, il était même craint. C’est très important, l'aspect psychologique. Comme Platini avec la France. Sauf que là, c'est un gardien. Et le gardien est aussi un joueur de foot. »

Adaptation et révolution tactique


Si o M1TO ne concède que très peu de contre-attaques tout au long de son règne, c’est en grande partie grâce à la stratégie spécialement élaborée par Muricy Ramalho. « Quand il montait, on laissait un défenseur dans nos cages à sa place et surtout, on plaçait trois de nos joueurs dans le mur pour éviter les contres. Mais il était tellement précis dans ses frappes que nous n’avons que rarement encaissé des contres-attaques. À chaque fois qu’il frappait, c’était soit dedans, soit au-dessus, ou, quand il n’avait pas de chance, sur la barre. Mais très peu dans le mur » , explique celui-ci.

Surtout, Rogério Ceni est plus qu’un simple joker sur balle arrêtée. Habitué à jouer avec des joueurs de champ depuis son adolescence, le Brésilien a développé un jeu au pied à en faire pâlir bon nombre de défenseurs centraux. Soucieux de profiter de ses qualités de relance au pied, Ramalho réfléchit à une mise en place tactique qui donnerait la part belle à son protégé tout en restant avantageuse pour le collectif. Ainsi, le goleiro vient se loger entre les deux stoppeurs qui s’écartent et permettent aux latéraux de demander le ballon plus haut que dans une configuration classique. À la fin du XXe siècle, c’est quasiment révolutionnaire. « C’est très embarrassant pour l’équipe qui presse le porteur du ballon, car ce dernier à une solution de plus » , analyse Muricy, qui n’hésite pas à comparer son ami à Manuel Neuer sur le plan offensif. « Il y a deux différences entre Ceni et lui. La première, c’est que Neuer ne marque pas de buts. L’autre, c’est que son jeu long sous pression est moins bon que celui de Ceni, qui réussissait ses passes longues dans n’importe quelles circonstances. » Si le départ à la retraite du M1TO est avant tout celui d’un bon gardien - mais pas transcendant -, c’est aussi celui d’un portier offensif comme il en a rarement existé. Et comme il n’en existera plus ? Bernard Lama ne se veut pas aussi définitif. « Aujourd'hui, on commence à comprendre que les gardiens sont des joueurs de football. Il y a un début d'évolution. Peut-être qu'un jour, il n'y aura plus de gardien. Ce sera le dernier défenseur aux cages comme quand je joue sur la plage. » Rogério Ceni, le premier goal volant qui a fait carrière hors de la cour de récré.



Par William Pereira et Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta il y a 1 heure Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 2 il y a 3 heures Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 7
il y a 5 heures L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 6 il y a 6 heures Record de points pour le Toronto FC en MLS 10 il y a 8 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 18 il y a 9 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4