Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Garde justifie son choix pour Villa

Modififié
Passé par Lyon entre 2011 et 2014, Rémi Garde s'était offert un break et avait repris son rôle de consultant télé.

Alors qu'Aston Villa lui faisait des appels du pied pour reprendre les rênes, Arsène Wenger s'y était mis lui aussi, en demandant publiquement à son homologue de quitter son job pour entraîner Aston Villa. Et si cela a certainement influencé sa décision, Garde a tenu à s'expliquer.

Selon ses propos rapportés par le Mirror, le technicien français s'est détaché de Wenger, expliquant qu'il amenait sa propre philosophie : « J'ai beaucoup de respect pour Arsène et j'ai eu une conversation avec lui. Mais je n'ai pas pris cette décision parce qu'on m'a dit de le faire. Je ne suis pas assez fou pour penser "Ok, il a dit, donc j'y vais". Arsène n'est pas derrière moi à me dire ce que je dois faire. Je suis expérimenté maintenant. Si je n'avais pas pensé pouvoir changer les choses, j'aurais dit non pour le poste. J'ai l'espoir qu'on puisse inverser la tendance. Je ne suis pas un rêveur ou un magicien, mais j'arrive avec des idées fraîches et je suis prêt pour ça. Je crois en certaines stratégies, et j'essaierai d'appliquer ça sur le terrain. »


Et il y a déjà du boulot ce week-end, face à Manchester City. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE