En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 15e journée
  3. // PSG/Lyon

Garde : « Pas d'angoisse avant le PSG »

Modififié
Alors que se profile le choc face au PSG ce dimanche, l'entraîneur de l'OL Rémi Garde est revenu sur la préparation de ce match particulier en conférence de presse :

« Il n’y a pas d’angoisse. D’autres sentiments nous habitent mais on n’y va pas la fleur au fusil. Les 35 précédents adversaires du PSG se sont cassés les dents. Mais l’angoisse dans le foot ne fait pas avancer. Il y a une belle opportunité de faire un exploit et on n’a rien à perdre. Jouer au Parc, tous les joueurs en rêve; la motivation sera là. Quand on joue avec l’esprit libéré cela peut permettre de réussir des choses. On ne va pas au Parc pour faire le spectacle, mais pour poser un maximum de problèmes. Et le plaisir peut être là même avec la pression. Le contraire serait embêtant… »

Le technicien rhodanien a néanmoins convenu que la partie s'annonçait très difficile face à l'ogre du championnat :

« Paris a pris une dimension supplémentaire sur les derniers matchs, avec une belle série d’invincibilité. On sent collectivement quelque chose de supérieur par rapport à l’année précédente. Les joueurs ont davantage l’envie de l’emporter. On rêve d’être la première équipe à les faire tomber, comme toutes les équipes qui les ont joués précédemment et qui se sont cassées les dents » .

A ce sujet, il a tenu à louer le travail de son homologue Laurent Blanc :

« Quand un entraîneur arrive, il bénéficie toujours du travail de ses prédécesseurs, mais on sent la patte de Laurent Blanc. On voit que c’est une équipe un peu plus joueuse qui attend moins ses adversaires, qui essaie d’avoir plus le ballon. Mais je pense que c’est plus lié à la philosophie d’un entraîneur qu’autre chose. »


Mais aussi un peu aux moyens mis à sa disposition?

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Bielsa était présent pour les adieux de Pablo Aimar
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 23 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51