1. //
  2. // 33e journée
  3. // AS Roma/Atalanta Bergame (3-1)

Garcia veut encore y croire

Modififié
1 11
Non, la Juventus n'est pas encore championne. C'est en tout cas ce que persiste à croire Rudi Garcia. Revenu à cinq points de la Vieille Dame suite à son succès hier en ouverture de la 33e journée de Serie A contre l'Atalanta Bergame (3-1), la Roma a certes joué un match de plus que son rival turinois (celui-ci devra attendre lundi pour se rendre à l'Udinese), mais n'abdique pas.

« La première place est encore à notre portée. (…) Nous sommes pour deux jours, et peut-être plus, qui sait, à 5 points , a déclaré l'ancien Lillois en conférence de presse avant de se pencher sur les raisons de cet optimisme nouveau. Manifestement séduit par l'excellent match livré par ses ouailles, l'entraîneur français s'est montré élogieux, expliquant avoir « vu une grande Roma, un jeu d'équipe, des occasions, des buts, surtout les deux et troisièmes, qui (lui) ont plu, car ils ont été créés de manière collective » .

Conscient aussi que ce nouveau succès confirme encore un peu plus le retour de la Roma en Ligue des champions la saison prochaine, l'entraîneur romanista voulait en fait surtout préparer le mercato : « Ce que je ne veux pas, et c'est arrivé avec Lille, c'est jouer la Ligue des champions sans avoir la possibilité de sortir des poules. » Et d'embrayer sur son ambition à moyen terme : « Le rêve d'un entraîneur après une telle saison est de garder tout son effectif et de le renforcer, mais (...) il faudra surtout voir avec le président, c'est lui qui connaîtra notre potentiel économique. »

C'est déjà l'heure des bilans.

MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'aimerai y croire aussi, mais faut être lucide. Je ne vois pas ce qui amènerait la Juve à déjouer sur les derniers matchs. Même si l'Europa League pompe de l'énergie, l'effectif est suffisamment fort pour jouer sur les 2 tableaux.
Mais je suis pas contre un dernier sprint serré.
Bin y'a une belle base sur laquelle s'appuyer en termes de joueurs. Après se pose toujours la gestion du rôle d'un Totti qui aura 38 ans(!) en septembre prochain. La Roma doit-elle continuer à s'appuyer sur lui ou doit-il n'être considéré que comme un joueur de complément? En tout cas avec Destro qui s'impose progressivement, la question, si elle est douloureuse, se pose.

Sinon y'a Pjanic qu'est pas mal courtisé mais si Strootman surmonte sa blessure, un milieu De Rossi-Strootman-Nainggolan c'est pas dégueu même si il faudra trouver des alternatives (florenzi peut jouer au milieu mais ça ne suffira pas pour jouer plusieurs compétitions à la fois). Après je pense que la défense doit bouger un peu, enfin Castan pour moi n'est pas à un niveau Ligue des Champions, Benatia fait une très bonne saison mais la marche est peut être un peu haute aussi, à voir. Il faut un arrière gauche de haut niveau et puis aussi penser au fait que De Sanctis a 37 ans.

Bref pas mal d'interrogations pour l'année prochaine, mais y'a un gros potentiel avec ce club!
Il fait quand même une saison de malade.

Sans la saison quasi parfaite de la Juve, il pouvait viser le titre.

Quand on se souvient des interrogations de la presse italienne à son arrivée ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 11