1. //
  2. //
  3. // PSG-OM (0-0)

Garcia, une première en béton

Il a pris l'équipe deux jours avant le choc. Alors forcément, tout laissait à penser que son OM ne serait pas prêt et prendrait une valise à Paris. Sauf qu'on a découvert un Rudi Garcia méconnu, qui n'a pas hésité à renier ses principes de beau jeu pour réussir ses débuts marseillais.

Modififié
3k 38
Sa nomination à deux jours du choc au Parc des Princes avait tout de la prise de risques comme les Américains les aiment. Bien désespérée, bien à l'arrache, bien couillue. Rudi Garcia a accepté le rôle, et que ses nouveaux patrons rajoutent une couche de pression avec sa prétendue première phrase des négociations : « Je veux gagner la Ligue des champions. » Heureusement pour lui, l'ancien coach de la Roma n'est pas simplement fort en gueule, il est aussi pragmatique. Alors la consécration européenne, ce sera pour plus tard, il le sait. Tout comme les idéaux de beau jeu qu'il a toujours véhiculés à Lille ou Rome. Pour aller faire un coup à Paris, coach Garcia n'opte pas pour un schéma Barça 2009, mais plutôt PSG-OM 2006. Sur la pelouse, cela donne trois centraux – dont le revenant Rolando, premier gagnant (provisoire ?) du changement de direction – deux latéraux et deux milieux défensifs. Florian Thauvin, Bafé Gomis et Clinton Njie n'auront qu'à se débrouiller comme ils l'entendent.

Garcia à la chasse au Pokémon ?


Le message est clair : Rudi Garcia vient chercher le 0-0. Une bonne vieille approche Ligue 1, que personne ne viendrait lui reprocher tant le rapport de force est déséquilibré. Et vu que son onze est censé se faire marcher dessus par celui de son homologue Unai Emery, Rudi Garcia sort rapidement de son banc. Doudoune à capuche aux couleurs de son nouveau club par-dessus son beau costume cravate et ses chaussures méticuleusement cirées, il enchaîne les allers-retours et arpente l'ensemble de sa zone technique. Au point que l'on pourrait le suspecter de jouer à Pokémon Go. À sa droite, Emery a beau être dans son registre habituel, il paraît beaucoup plus calme qu'à l'accoutumée tant le technicien français parle et recadre ses joueurs. Ou les applaudit, quand Thauvin réussit deux bons pressings de suite sur Marco Verratti pendant le premier acte. D'ailleurs, s'il a clairement intégré l'idée que c'était à Paris de faire le jeu, l'ancien technicien du LOSC n'entend pas forcément laisser Lucas, Rabiot et consorts à leurs aises. C'est pressing pour tout le monde, y compris pour Gomis et Njie. Et quand Thauvin gâche l'une des rares opportunités offensives d'une passe trop profonde pour Henri Bedimo (23e), il s'agace. Puis s'énerve complètement quand une relance ratée de Dória place son OM à deux doigts de la correctionnelle (27e). Les occasions parisiennes se succèdent, tête de Cavani, frappe écrasée d'Aurier, ou penalty refusé à l'Uruguayen, Rudi Garcia reste stoïque, même s'il bout sûrement à l'intérieur.

Le béton selon Rudi Garcia


À la pause, il a réussi son coup, Marseille tient le choc, mais au retour des vestiaires, il décide de rajouter une couche de ciment avec la sortie de Njie pour Zinédine Machach. Le bus devant le but, et ce n'est pas loin de payer quand un centre en retrait de Thauvin manque Gomis pour quelques centimètres en pleine surface. Jesé et Ben Arfa entrent. La tension est sûrement intense pour Rudi Garcia, si bien que pendant plusieurs minutes, c'est son fidèle adjoint Claude Fichaux qui vient le relayer sur le bord de la touche. Il faut dire que cela fatigue de s'énerver ou de crier à intervalles réguliers sur le 4e arbitre. Pareil lorsqu'il s'agit de mimer le mec cool quand Matuidi déborde et centre pour Cavani à dix minutes du terme, et que tout le stade voit la chique au fond. Saisissant l'avertissement au vol, il a appelé Karim Rekik pour suppléer Bedimo et solidifier encore un peu plus une équipe qui ne pouvait vraiment plus attaquer. Choix gagnant, puisqu'au bout du compte, ses joueurs ont tenu. Pas encore un grand OM, mais un OM qui ressort du Parc en bon état. Après tous les remous récents, c'est en soi un exploit héroïque.




Par Nicolas Jucha, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

defense classique Niveau : DHR
Franchement, je pense qu'il a opté pour la bonne option. 1 point ramené de Paris, c'est bon psychologiquement.

Le jeu et le spectacle, si tant est qu'il puisse en produire, on verra ça plus tard
fantasio73 Niveau : DHR
P.... le niveau de la ligue 1 ça fait peur quand même, parce que quand on voit le PSG hier soir avec ses principaux joueurs à la peine (Di Maria, Cavani...) ils sont prenables par pas mal d'équipes en contre...
bandinidakar2 Niveau : District
Oui enfin ca ne doit jamais marcher cette histoire, Garcia a dû envoyer un message à Cavani pour le remercier.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Et un autre à Emery pour ne pas avoir titularisé Matuidi, dont l'entrée a considérablement perturbé l'arrière-garde marseillaise.
Lost in translation Niveau : CFA2
J'avais écrit ici meme il y a peu que Matuidi était à la fois le problème et là solution du jeu de ce PSG.
Apparemment il n'en est que la solution...
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : -1
En fait, le problème a plusieurs causes.

En premier lieu Di Maria, qui peine à assumer ses responsabilités. Il est capable de déclencher la dernière passe, mais vu la faiblesse des appels devant (j'exclus Cavani, toujours saignant dans cet exercice mais finalement bien contenu par le duo Fanni-Rolando).

Lucas hier, c'est quasiment zéro appel tranchant. Rabiot très intéressant lorsqu'il porte le ballon, en revanche dans ses appels en profondeur, il dépasse rarement la fonction.

Verratti est encore bien trop juste - et de toute façon ça n'a jamais été son job d'appeler le ballon en profondeur. Motta idem.

Matuidi est le seul à savoir faire ça, dépasser la fonction - à l'instinct et toujours au bon moment pour déséquilibrer le bloc adverse (là-dessus, il possède une intelligence instinctive remarquable).
3 réponses à ce commentaire.
Garcia a le mérite d'avoir tenté un coup tactique qui a payé... Mais cela tient a peu de choses... Rolando pouvait ne pas tenir la route dans la mesure où il n'a pas (beaucoup) joué depuis le début de l'année... Quant au PSG, il dominait tellement qu'il aurait dû en mettre une au fond... Cela fait quand même beaucoup de points perdus par le PSG cette année... La crise en vue? Pour en revenir à l'OM, cela aurait été marrant qu'ils réussissent le hold up sur un tir cadré... Comme a dit Garcia, il est important de construire sur des bases solides. Cet OM n'est pas folichon mais au moins, il semblent avoir été solides et solidaires hier ! On attend de voir la suite !
Frenchies Niveau : CFA
Note : 1
quand le résultat prime sur la manière !!
(càd toujours, à quelques rares exceptions près...)

le PSG est vraiment moins fort ou l'OM a retrouvé un esprit guerrier ?
quand on compare la valeur sur le terrain, les marsiens ont de quoi être fiers de ce point.... mais c'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens et Paris qui perdra peut être (enfin?) son titre, n'aura rien à envier à l'OM, faut pas croire -_- lol
(captain obvious pour vous servir)
"Après tous les remous récents, c'est en soit un exploit héroïque."

Ca je l'aurais parié. Après un tel match, on parle "d'exploit", de "nul héroique"...Ca me rappelle les commentaires des débuts du PSG sous QSI.
Putain mais 0 frappe sérieux ! Evidemment que je n'attendais pas de l'OM qu'ils se lancent à l'abordage et bravo à eux pour avoir pris un point. Mais un tel néant devant quand même...surtout devant un psg moribond depuis le début de la saison et qui a déjà perdu deux fois je suis désolé mais pour "l'exploit" on repassera.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
0 tir, 1 point

L'efficacité à son paroxysme

Frenchies Niveau : CFA
Note : 4
t'es conscient qu'au coup d'envoi, toutes les équipes ont 1 point sans avoir tirer ?
:D
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
René Girard t'es grillé, on a enfin trouvé ton pseudo sur SoFoot
2 réponses à ce commentaire.
touchefresh Niveau : CFA
Note : 3
Garcia a surement fait le bon choix pour ce match mais merde ... quelle purge !
Si paris a eu les pieds carrés (quoi que non, avec des pieds carrés, cavani aurait mis ce but ....), ce non match de marseille est juste horrible ... Le graet doit être content de cette belle tribune de notre chère L1. On aurait dit un France - Iles Féroés ... Mais j'imagine les recrues parisiennes genre Jésé, a qui on doit vendre un PSG - OM comme l'égal d'un Barca - Real (niveau intensité, pas au niveau du talent, c'est sur), bah après un tel match je partirai en déprime totale.
Note : 1
Si il doit déprimer Jesé, c'est plutôt à cause de son niveau de jeu depuis le début de la saison. C'est lui qui n'est pas digne de la Ligue 1 pour l'instant...
touchefresh Niveau : CFA
Note : 1
Jesé fait une bonne entrée à Bale et une bonne entrée hier face à Marseille, ne t'inquiète pas, son niveau de jeu, il devrait bientôt le retrouver
2 réponses à ce commentaire.
Moi je constate qu'une chose.

Depuis le début de la saison avec Passi, même face à des relégables, on avait du mal à tenir un score plus de 10 minutes. Là, on tient sans trop de problèmes pendant 90 minutes.

Au final, je ne sais même pas si le PSG a eu plus de 2 occasions durant le match. Solide.

Ça fait bien longtemps que j'avais pas vu un OM avec aussi peu de fébrilité derrière.
touchefresh Niveau : CFA
Note : -1
L'amour semble rendre aveugle ...

Si Cavani ne cherche pas le penalty en première période et tente le face-a-faca, s'il ne rate pas l'inratable en seconde période dans un but vide, et si Matuidi l'a met au fond en fin de matche. On serait à 2,3 - 0, et le discourt sur la nouvelle "solidité" marseillaise n'aurait pas du tout eu lieu.

Marseille a tenu le score et bravo à eux mais ce n'est pas comme s'ils avaient eu la maîtrise pour tenir ce score, il y a eu une très grande part de chance qu'on ne devrait pas attribuer au "talent tactique" de Rudy Garcia. Si paris avait mis au moins le but inratable, comment vous aurez juger cette "tactique" qui consiste à ne jamais attaquer ...
Note : 1
"Si", "Si", "Si". Eh ben, ça c'est de l'analyse, tu vas aller loin.

"Si" T. Silva n'intervient pas pour couper le centre, Gomis la met au fond. Le PSG perd. Marseille réalise le match parfait. Ect.
Tu vois, ça n'apporte absolument rien.

Quand je regarde les faits : l'OM n'a concédé que 2 occasions (et encore...) durant ce match, Pelé a presque eu autant de travail qu'Areola. Je suis certain qu'une grande majorité des entraîneurs de première division en Europe seraient prêt à signer avant chaque match pour ne concéder qu'une occasion et demi.

Si l'amour me rend aveugle, ça serait bien qu'il te rendre muet toi.
La solidité, c'est pas ne pas concéder de but, c'est concéder le moins d'occasions possible. De ce point de vue là, c'est une réussite.
touchefresh Niveau : CFA
Ooooooooooooook bah cool pour toi si ça te va


Totalement HS, mais Ben Becker (ou Taro Misaki), il joue au PSG non?
J'ai pas dit que ça m'allait, j'ai juste constaté qu'il y avait du positif en terme de solidité. Ça fait 3 ans qu'on est particulièrement fébriles.

Et oui Ben Becker finit bien au PSG ;)
5 réponses à ce commentaire.
floyd pink Niveau : CFA
Les gars comment on peut se plaindre de la qualité de jeu de l'OM hier.
Si on supporte pas l'OM je veut bien, mais que ça soit Ancelloti ou Guardiola, ils auraient pas pu faire beaucoup mieux.
Il faut ce rendre compte de l'effectif de l'OM cette année quand même, il y a 6 mondes d'écart avec Paris.
Preuve le changement va être très très long avant d'arriver aux ambitions affiché par Francky.
clement6628 Niveau : CFA2
Il est là depuis à peine deux jours, a des éléments importants blessés, rencontre le PSG à Paris... Il a tenté un coup tactique et il a ramené un point ! L'OM n'a pas paru aussi fébrile que sur les derniers matchs en fin de partie.
Note : 1
Le spectacle était infâme.
Oui, c'est rassurant d'aller prendre un point au Pez (le premier depuis trois ans..), mais avec Passi ça aurait envoyé plus de jeu (et on aurait certainement perdu). Je ne sais pas si il vaut mieux perdre avec panache ou gagner cyniquement.

Toutefois Garcia a eu l'effet escompté sur certains joueurs (Sakai, Rolando, Machach), qui ont rehaussé leur niveau et leur envie. Ca c'est plutôt une bonne nouvelle.
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  10:43  //  Passionné de la Jamaïque
Garcia a préféré assurer et rassurer en sortant une tactique défensive mais solide. Il fait prendre conscience aux joueurs qu'ils peuvent tenir un match sans se trouer. Pour l'animation offensive, on a vite compris hier soir que l'OM n'était pas venu faire le spectacle.

C'est intelligent de la part de Rudi Garcia d'avoir privilégié la sécurité, il ne voulait certainement pas débuter son aventure Marseillaise par une valise au Parc. Il a demandé tellement d'efforts défensifs à ses joueurs d'attaque qu'ils ont été incapables de créer quelque chose offensivement, dommage. Mais on ne reverra probablement pas ce 5-3-2 à tous les matchs.

J'avais juste une interrogation hier, qu'aurait donné ce match avec Passi encore en poste ? On aurait vu des buts...
Vu le "spectacle" proposé, on ne va pas non plus le féliciter. Même s'il ramène 1 point après être arrivé 2 jours avant, sur ce match là, il n'y a pas eu de "Garcia's touch" et c'était (à part Rolando) les mêmes joueurs.

Equipe ultra défensive, 0 tir, c'est pas hyper glorieux. Heureusement qu'en face c'était très maladroit.
j'ai du mal à comprendre comment les médias peuvent encenser le travail de Garcia sur ce match, c'est comme même un miracle de ne pas avoir pris de but.

Ok la solidité défensive est importante mais c'est quand même plus facile quand t'as 9 joueurs à vocation défensive.

Je pense que Marseille aurait pu faire mieux juste en tentant les coups un peu plus.
C'est loin d’être un miracle...
Sa meilleure décision, c'est de faire exprès de laisser Cavani démarquer pour que les ballons lui soient envoyés à lui. SANS DANGER.
1 réponse à ce commentaire.
Funky_samurai Niveau : CFA2
Les joueurs parisiens ont été déstabilisés par le fait qu'il y ait de l'ambiance au parc. N'ayant pas l'habitude, ils ont cru jouer à l’extérieur.
Après c'est là qu'on voit la pauvreté de notre manière de supporter. Quand on voit qu'il existe de vrai chant en Angleterre, ici ça se limite à "Marseille ! Marseille ! on t'encule" ou "paris! paris ! paris !". Est ce un indicateur de niveau intellectuel des supporters ?
cHris wAddle Niveau : CFA2
Franchement, les supporters parisiens qui critiquent Garcia et sa tactique frileuse sont de mauvaise foi! Le mec arrive à 2 jours du match et doit composer avec un effectif de bras cassés, bien entendu qu'il ne va pas partir à l'abordage! Il y a un gouffre entre la qualité des 2 effectifs aujourd'hui et on ne pouvait guère espérer mieux que gratter un point... et on l'a fait! Psychologiquement, c'est important! En plus, Paris a dû avoir 2-3 occasions max. Le seul moment où j'ai flippé, c'est sur le raté de Cavani. Ce match avec Passi - que j'ai pourtant souvent défendu - on le perdait.
cHris wAddle Niveau : CFA2
Côté parisien par contre, c'est flippant! Di Maria, mon dieu, le mec a tout raté, et Cavani est certes un modèle d'abnégation, mais vous êtes pas prêts de gagner la LDC avec un avant-centre aussi maladroit! Hier, Ibra aurait été sur le terrain, on perdait. Son départ a laissé un vide immense. Je n'ai jamais aimé l'homme mais c'est là où on voit l'influence qu'il avez tant sur ses coéquipiers que sur ces adversaires! En tout cas, je suis vraiment curieux de voir ce que va donner la saison parisienne, mais force est de constater que depuis 2 ans le projet fait du surplace!
N'importe quel coach aurait fait de même hier soir.

Le mec est là depuis 2 jours, débute par un PSG-OM. Vous vouliez quoi ?
Qu'il joue en 3-4-3 ?

Il a tout gagné hier soir.
Il débute par un match sans buts, contr le PSG, à l'extérieur.
C'est Jackpot.
Il vient de gagner 10 pts de légitimité.
n revanche, que l'on ne parle pas de tactique sur ce coup là. Une tactique ce n'est pas ça.

J'ai beau être pour le PSG, il faut quand même applaudir la pugnacité des Marseillais.
Et d'ailleurs, pour la compétitivité du championnat, je leur souhaite que ça fonctionne Rudi Garcia.
C'est fou comme les supporters peuvent se montrer volatiles.. Il y a 10 jours, certains n'osaient espérer une victoire à domicile contre Metz, et aujourd'hui cette même masse bruyante trouve à redire sur ce point ramené du Parc...

Certes la semaine phocéenne a été riche en émotion, et Marseille peut se permettre de rêver pour l'avenir (Chose qu'ils avaient abandonné depuis le départ de Bielsa fin aout 2015) mais un peu de réalisme ne f'rait pas de mal.

A les entendre, l'OM aurait dû mettre 3-0 aux parisiens, tout ça parce que Garcia est arrivé... Faut pas deconner !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L'équipe type du week-end
3k 38