En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Marseille-Monaco (1-4)

Garcia tape sur... l'arbitrage

Modififié
On peut donc perdre 4-1 à domicile face à plus fort que soi, mais justifier la défaite par de mauvaises décisions arbitrales.

C'est ce qu'a tenté de faire Rudi Garcia, après la raclée administrée par Monaco à l'Olympique de Marseille au stade Vélodrome. En conférence de presse, l'entraîneur de l'OM a ainsi estimé que la victoire de l'équipe princière devait beaucoup à l'homme en noir : « Monaco est heureux de mener 3-1 à la mi-temps au lieu qu'il y ait 2-2. Il y a un but entaché d'une faute sur Florian Thauvin au départ de l'action, et Bafé Gomis avait bien réduit le score. Il suffit de regarder les images. Monaco est une formidable équipe de niveau Ligue des champions, avec de formidables joueurs, mais elle a été involontairement aidé par le quatuor arbitral et c'était trop dur. »


Et ce n'est pas terminé : « On a été capables de bousculer l'AS Monaco, une énorme équipe, mais perdre dans ces conditions, c'est compliqué. Que voulez-vous que je dise aux garçons ? Ils sont victimes d'une première période sans les arbitres, le sentiment d'injustice est fort ce soir, c'est l'analyse que je fais du match. Je n'en veux pas aux arbitres, parce que c'est dur d'arbitrer, mais c'est quand même un quatuor international. » Garcia s'est donc incliné 4-0 puis 4-1 contre Monaco, mais lui et ses joueurs n'y sont pour rien, hein.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Génésio pas content