Ganso, le grand oublié de la Seleção

Si Neymar attire plus la lumière avec son look de playboy pour midinettes, le vrai crack de Santos, c'est Paulo Henrique Ganso. Un numéro 10 racé comme on n'en fait plus. Juste ce qu'il fallait pour une Seleção en mal de créateurs. Pas de chance, Dunga n'en veut pas. Demandez donc à Diego.

Paulo Henrique Ganso. Retenez bien son nom. Dunga, lui, ne l'a pas retenu dans la liste des 23 qui s'envoleront pour l'Afsud. Plebiscité par toute la presse, c'est pourtant un journal qui lui a porté la poisse. Le jour de la convocation, la Une du quotidien O Globo affichait une galerie de portraits format images panini représentant tous les joueurs pressentis. Chacun avait droit à sa photo, sauf Paulo Henrique, que les illustrateurs facétieux ont préféré représenter par le dessin d'une oie. Eh oui, Ganso, en portugais, ça veut dire “oie”.

Ce surnom est resté parce qu'il correspond bien à son physique sec et élancé (1,84 pour 73kg). Mais à la base, il lui a été attribué par un préparateur physique de Santos, qui l'a pris en charge quand il a fait ses premiers pas en équipe première, en provenance du centre de formation. A chaque fois qu'un nouveau venu arrivait, on disait : « Tiens, encore un ganso » ... En France, on pourrait dire “un perdreau de l'année”, à moins que le fait de les considérer comme des oies ne sous-entende qu'il faut les gaver pour qu'ils prennent du muscle. Malgré son immense talent, on ne lui a jamais rien servi sur un plateau. Il ne doit son éclosion qu'à une grande force morale, boostée par quelques coups de pouce du destin.

Né Paulo Henrique Chagas de Lima, il voit le jour à Ananindeua, banlieue de Belém, capitale de l'Etat du Pará, aux portes de l'Amazonie. Premier coup de bol, c'est aussi l'Etat dont est originaire Giovanni, idole absolue de Santos dans les années 90, avant de rejoindre Ronaldo au Barça. Alors qu'il se morfond avec les équipes de jeunes du club local de Paysandú, Ganso parvient à faire un test dans l'ancien club de Pelé grâce à Giovanni. Le contact a été noué grâce à un vague cousin qui connaît un pote de celui qui jouera le rôle de grand frère de cet ado dégingandé qui ne sait pas trop où il met les pieds.


Seul avec sa mère


Les débuts sont difficiles, entre blessures à répétition et coups de blues. Il débarque à 15 ans avec sa mère, avec laquelle il loue un petit studio, alors que le reste de la famille reste dans le Nordeste. « Je me souviens du premier Nouvel An. J'étais seul avec Maman et nous étions assis sur la plage. J'ai rarement autant pleuré » , confesse-t-il devant les caméras de TV Globo, toujours prêtes à recueillir des témoignages larmoyants. Champion de São Paulo avec les moins de 20 ans, il signe son premier contrat pro en 2008. Mais sa carrière commence vraiment en 2009. Il gagne progressivement sa place de titulaire et termine le championnat national avec 8 buts et 4 passes décisives. De bons débuts qui lui valent d'être sélectionné pour la coupe du monde des moins de 20 ans, en Égypte, où la Seleção perdra en finale aux pénos contre le Ghana. Fort de ces expériences, il arrive à maturité cette année, éclaboussant de sa classe le championnat de São Paulo. Numéro 10 l'ancienne, il donne le tempo et distribue les caviars pour faire briller les Robinho, Neymar, André... et même son mentor Giovanni, de retour au club pour une retraite tranquille, même s'il passe le plus clair de son temps sur le banc à admirer le spectacle des “Meninos da Vila”.


Graine de Zizou


Si certains s'amusent à comparer Neymar à Messi, Ganso, par son style de jeu élégant, fait plutôt penser à Zidane. Contrôles de velours, passes caressées, dribbles tout en finesse, et surtout une intelligence de jeu inouïe pour un gamin d'à peine 20 ans. Et ça, c'est encore Robinho qui en parle le mieux : « Il voit tout avant tout le monde. Il a toujours un coup d'avance. On joue le dimanche mais lui, sur le terrain, il a déjà la tête au mardi » , plaisante le banni de Manchester City, toujours devant les caméras de Globo.

Loin d'être simplet, le Ganso, n'est-ce pas monsieur Dunga (Dunga est le nom du septième nain de Blanche Neige, Simplet, dans sa version brésilienne)... Mais surtout, il est doté d'un sacré tempérament. En finale du Paulistão, menée 3-2 contre Santo André, son équipe joue à 9 contre 10 et doit absolument tenir le résultat pour remporter le championnat. Et là, patatras, Roberto Brum, entré quelques minutes auparavant, se fait expulser pour un tacle assassin. A 8 contre 10, il faut faire sortir un joueur offensif pour faire entrer un autre défenseur. Voyant qu'il tire un peu la langue, le coach Dorival Júnior décide de sortir Ganso. Mais quand il voit la plaque du 4e arbitre, le jeune loup se rebelle, secoue la tête et fait des grands signes de “non” avec la main. Il aurait dit à l'entraîneur : « Non, tu ne me sors pas, vire André, moi je reste sur le terrain, je suis le seul à pouvoir tenir le ballon » . N'importe quel joueur se serait pris une gueulante avant de rentrer directement au vestiaire, la queue entre les jambes. Mais pas Ganso. Dorival Júnior lui fait confiance, se ravise et sort le jeune attaquant André, pourtant entré en jeu quelques minutes plus tôt. Résultat, Paulo Henrique est héroïque pendant toute la fin de match, le ballon lui colle au pied et Santo André ne parviendra pas à marquer. Santos champion et Ganso loué pour son génie, son culot et son sens des responsabilités.

Au même titre que Ronaldinho, Ganso fait partie de la liste des sept joueurs de secours inscrits par Dunga sur le site de la FIFA. Si Julio Baptista ou un autre bourrin de la liste principale se pète le genou avant la coupe du monde, il pourra peut-être régaler la chique en A...



Quelques liens vers des vidéos sympa...











Louis Génot, à Rio de Janeiro

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ganso est excellent, voire plus. Pour avoir vu pas mal de ses prestations paulistes, c'est l'évidence! Faut-il pour autant en déduire que Neymar n'en est pas pour autant un vrai "crack"?

Il s'agit soit d'un excès de zèle de l'auteur, soit d'une boutade... Neymar est un attaquant fantastique, incroyablement rapide, vif, doué d'une technique, en mouvement comme en arrêt, virtuose, d'un véritable sens du spectacle qui plus est, et de qualités altruistes dont se passent bon nombre de joueurs ayant ce type de qualités!

Il est vrai que Neymar a cristallisé bien des éloges ces derniers temps et qu'au vu du rendement de Santos, on pourrait se dire que certains, comme Ganso, voire André ou encore Leo, auraient été un peu mis à l'ombre... LE fait est qu'en Europe et en France notamment, le football brésilien est sous-évalué, à tort, lorsqu'il n'est pas pratiqué en terre blanche et très européanisé. La véritable injustice se tient ici, et ce n'est pas affaire que de sentiments mais bien ausi de chiffres que de le penser. Aussi, en lieu et place de Neymar, dans sa chronique, l'auteur aurait-il pu se montrer plus courageux, autant que contestataire, en évoquant le nom d'un joueur, brésilien ou non, évoluant en terre auto satisfaite européenne... Un "grand" nom quoi. Torres, Kaka, Gerrard... ? Même pas cap.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 56 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais...