1. //
  2. //
  3. // Interview

Gamel : « Certains joueurs fument des joints en permanence »

Après avoir connu Mamadou Niang au Qatar, emmené le PSG en finale de la Ligue des champions et fait plus de 20 heures d’avion, Christophe Gamel a posé ses valises aux Fidji. Où il est désormais sélectionneur national et où il essaye de mettre fin à la consommation de cannabis chez les joueurs tout en créant un nouveau projet de jeu. Sacré programme.

Modififié
Christophe, ton parcours est un peu original. Peux-tu nous l’expliquer en détail ?
J’ai évidemment joué au foot, mais je n’ai jamais été pro. Je suis originaire de Meaux et j’ai commencé dans un petit club, à l’ASM Ferté-sous-Jouarre, que je salue au passage. Je suis allé jusqu’en 4e division sinon, en passant par Saint-Raphaël, par Lorgues, et j’ai fini en Italie, à Sant’Apollinare – Cassino, entre Rome et Naples. Là-bas, j’ai eu Aldo D’Urso comme entraîneur et c’est lui qui m’a donné envie d’aller plus loin en tant que coach. J’ai arrêté de jouer à trente-trois ans, mais j’ai toujours entraîné les équipes de jeunes partout où je suis passé, des poussins, des benjamins... Ensuite, j’ai eu une proposition de Combes-Bagneux, en D2 féminine, mais ça a été une expérience terrible, dans le mauvais sens. J’ai beaucoup appris, j’étais à fond. On a raté de peu la montée, j’ai démissionné.

Que se passe-t-il ensuite ?
Je reçois alors un coup de fil d’un pote agent. Il me propose d’aller filer un coup de main à des francophones en Hongrie, au DVTK, à 20 kilomètres de Budapest. Pendant deux ans, j’ai fait préparateur physique et adjoint. On a un ou deux joueurs qui sont devenus internationaux, c’était super ! Avant de partir, je me suis toutefois pété les ligaments de la cheville en jouant un match avec les joueurs. À mon retour à Maisons-Alfort, je reçois une proposition du Qatar, de la part d'Hassan Harmatallah, le DTN. C’était pour devenir préparateur physique et entraîneur adjoint avec les U17 du Qatar, aux côtés d’Alain Lavaron. On a disputé la Coupe d'Asie des nations, mais on ne l'a pas gagnée et derrière, ça s'arrête pour nous. Derrière, j’ai réussi à rebondir à Al-Rayyan Club. Il y avait Mamadou Niang. J’ai découvert Paulo Autuori, un super mec qui entraînait l’équipe première. Je n’ai jamais eu de problèmes là-bas, c’étaient des années merveilleuses. J’ai pu rencontrer Bruno Metsu, Georges Van Straelen. Mais j’ai eu un enfant et j’ai dû rentrer en France.


C’est alors que tu reçois un coup de fil très intéressant...
Effectivement, on m’a proposé un super projet avec Farid Benstiti, qui arrivait de Russie. C’était pour entraîner l’équipe féminine du Paris Saint-Germain et j’y ai passé quatre années phénoménales. On a bien professionnalisé tout ça. On a réussi à faire une finale de Ligue des champions. En championnat, on a toujours terminé deuxième derrière la meilleure équipe du monde, Lyon. J’ai encore quelques nouvelles de Laure Boulleau ou Laura Georges. Ça a été une expérience de folie. J’ai eu la chance de croiser Carlo Ancelotti, ça reste un exemple. Même Giovanni Mauri. Des gens d’une simplicité...


Derrière, l’aventure des Fidji peut commencer. Explique-nous...
Entre-temps, j’active mes réseaux. Didier Chambaron, qui travaille à Chicago pour la FIFA, que je connais, me demande de lui envoyer mon CV, car il va aller dans les îles. Je reçois quelque temps plus tard un coup de fil d’Océanie, c’est Patrick Jacquemay, un francophone basé à Auckland. Il me dit qu’un pays va peut-être avoir besoin de quelqu’un prochainement. Je regarde un peu où c’est et je me dis que ça va faire une trotte (rires). J’aime bien aller à contre-courant, j’ai toujours fait ça. J’ai eu deux rendez-vous avec la Fédération des Fidji et en un mois, entre mi-novembre et mi-décembre, c’était bouclé. Le plus dur, c’est de laisser mon fils en France. J’ai signé un an et demi. Frank Farina (ancien joueur de Strasbourg et de Lille, ndlr) était là avant moi. C’est une chance et un honneur de le remplacer. J’ai présenté un projet avec un développement du football local, des jeunes, des filles. Il faut être gagnant-gagnant. Les gens à la fédé sont sains ! Pour venir, j’ai pris un vol de 11 heures depuis Paris pour la Corée du Sud. Trois heures d’escale ensuite et un autre vol de 10 heures vers les Fidji. Je suis parti le 4 janvier, je suis arrivé le 6 et j’ai enchaîné le boulot directement l’après-midi.

Qu’est-ce que vous connaissiez des Fidji avant d’y venir ?
Juste les îles paradisiaques pour les lunes de miel (rires) ! J’en ai aussi entendu parler lors des Jeux olympiques de Rio en 2016 avec l’équipe de rugby à sept. C’est un vrai pays de rugby, d’ailleurs. Ce sont des gens qui ont une nature sportive, mais qui n’ont aucune organisation.


De quels moyens disposez-vous ?
Que ce soit d’un point de vue financier ou matériel, j’en ai très peu. Au dernier camp que j’ai fait, j’avais deux gars qui avaient leurs chaussures complètement trouées. Je suis allé chez le cordonnier pour réparer ça. Il y a une académie internationale à Ba, mais je n’ai pas grand-chose là-bas, deux terrains de qualité médiocre. Et la douche froide quasiment tous les jours. Même s’il fait chaud, ce n’est pas forcément agréable. À Suva, la capitale, j’ai un terrain, ça me suffit. J’ai du matériel, des chambres très correctes, une salle à manger. C’est parfait pour travailler. Ils aiment le foot ici. Forcément, ce n’est pas comme en France, mais il y a du monde au stade. Le classement FIFA (181e actuellement, ndlr), ce n’est pas la priorité. Je veux d’abord développer le foot, créer un projet de jeu et une identité du foot fidjien. Effectuer du gros travail, ça paie toujours !

Êtes-vous tout seul ou avez-vous quand même un staff ?
J’avais un adjoint, mais il est parti avec les dix-sept ans pour un tournoi international à Tahiti. Y a pire (rires) ! Mais il va revenir. Sinon, j’ai aussi un kiné que j’ai transformé en préparateur physique, il est super.

Y a-t-il des choses qui vous ont surpris en arrivant ?
Il y a un championnat local aussi et les équipes sont plus fortes que notre sélection. Du coup, c’est parfois difficile de motiver les joueurs. Je me bats aussi contre la drogue. J’ai mis un place un programme anti-dopage parce que certains joueurs fument des joints en permanence. Si on veut atteindre un certain niveau, il faut nettoyer tout ça. C’est un de mes objectifs.


Quel est le niveau de vos joueurs et comment faites-vous pour en trouver ?
J’ai un seul joueur professionnel, il s’agit de Roy Krishna, qui évolue en A-League avec les Wellington Phoenix. Ce sera normalement mon capitaine, mon relais sur le terrain. Je viens d’en découvrir un à Stoke City, Scott Wara. C’est un agent qui m’a parlé de lui. Et sinon, je vais sur Wyscout, j’appelle des mecs. Je regarde mon réseau, à droite, à gauche. Je cherche aux États-Unis, en Asie. J’avais repéré Leroy Jennings également, mais il a refusé. Visiblement, il va être sélectionné par l’Australie. Je comprends. L’équipe est en pleine reconstruction. On va désormais essayer de poser le ballon et éviter le kick and rush. Je revois tout le modèle de jeu. Ça va prendre du temps. Je sais que je vais prendre des pilules au départ, mais j’ai vu du potentiel. Je crois en ce projet ! Je change beaucoup de joueurs dans l’équipe. On m’appelle le cleaner... ou l’incorruptible aussi ! Faut que les mecs aient les pieds corrects ! je suis très strict, mais ils ont besoin de ça. J’essaie de les responsabiliser. Il y a quelques colosses. Les mecs ont beau faire deux mètres, si je dois leur monter sur la gueule, je le ferai ! Il y a pas mal de mecs en surpoids. Ils n’ont pas de notions diététiques.


Te fais-tu chambrer par tes proches quand il te parle de ton nouveau poste ? Ils doivent penser que tu prends le petit dej avec des noix de coco, que l’après-midi tu la passes à la plage...
C’est évidemment l’image que les gens en ont ! On m’a un peu chambré au début, mais j’invite tout le monde à voir ce qui se passe là-bas. Tu t’entraînes sur un terrain qui a de la terre, du sable même si le terrain de l’équipe nationale, à Suva, est très beau. Il n’a rien à envier à certaines équipes de Ligue 1 et de Ligue 2.

As-tu eu l’occasion de visiter un peu les Fidji ?
La seule fois où j’ai eu un peu de temps pour moi, c’est quand ils m’ont laissé deux nuits au Sheraton à Nadi. Avant ça, j’avais fait du sept sur sept pendant un mois. À l’hôtel, j’en ai pris plein les yeux, c’était un petit coin de paradis !

Avec les journalistes, là-bas, ça se passe comment ?
Je suis assez ouvert. On n’a pas les mêmes intérêts qu’eux, mais ça fait partie du jeu. L’objectif, à travers des interviews comme celle-ci, c’est aussi de permettre à de nouveaux joueurs de nous rejoindre. Un ancien collègue de St-Maur m’a dit qu’il avait des origines fidjiennes.

Le rugby a une place importante aux Fidji. Est-ce qu’il y a des rugbymen qui pourraient devenir footballeurs ?
Tout le monde ne peut pas être pro au rugby. Je veux pas leur voler des joueurs, juste les réorienter. J’en ai repéré un d’ailleurs. Je veux d’ailleurs inviter l’équipe nationale de rugby qui a été championne olympique à Rio pour notre premier match. Il faut créer l’événement. J’ai également remis en place le haka local, c’est une tradition. Ça représente leur culture, leur tradition. Ici, ça s’appelle le Cibi.

La FIFA va ouvrir la Coupe du monde à 48 pays. Ça donne de l’espoir ou pas ?
Ce changement de format, c’est loin et court à la fois. Ce sera pour nos jeunes qui ont entre 15 et 17 ans en ce moment. L’Océanie a désormais une place directe, c’est un réel espoir. Le top, ce serait une place et demie, avec un barrage. Ça motiverait plus, car la place est sans doute réservée à la Nouvelle-Zélande. C’est un espoir, mais mitigé.


D’ailleurs, en parlant de Nouvelle-Zélande, vous les affrontez deux fois le mois prochain...
Il y a des attentes importantes. Cela fait neuf ans qu’ils n’ont pas battu les Néo-Zélandais et quatre ans et demi qu’il n’y a pas eu un match nul je crois. Ça va être compliqué. On n’est pas défaitistes, mais réalistes. J’ai regardé les derniers matchs des All-Whites, j’ai repéré quelques joueurs. (Chris) Wood, qui évolue à Leeds, (Michael) McGlinchey, qui est un très bon milieu de terrain. Il donne le tempo ! Enfin, j’ai également pu voir le petit (Monty) Patterson, un très bon jeune qui monte. Ça s’annonce très dur, mais ça ne veut pas dire impossible. Ensuite, on affrontera la Nouvelle-Calédonie, une équipe qui a bien progressé. J’ai pris plaisir à la voir jouer. On les respecte et on sait que la moindre erreur nous sera fatale. Sur coups de pied arrêtés, on se fait trouer et ça ne s’apprend pas en un mois. Je sais bien où je veux aller. Il faut qu’on soit l’élément perturbateur et pourquoi pas rêver ?

Propos recueillis par Tanguy Le Séviller
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
Interview intéressante, ça doit être quand même chaud de bosser dans ces conditions . Je l'aurais plus vu entraîneur de baby foot , voilà c'est fait
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Il a raison, il faudrait au moins qu'ils arrêtent de fumer pendant les matchs.
GoldburneSax Niveau : District
La pelouse qui fait rire... hi! Hi! Hi!
1 réponse à ce commentaire.
Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Attention les fumeurs !
Gare à Gamel !


voilà ça c'est fait..
1 réponse à ce commentaire.
Excellent, merci. Quel beau métier quand même.
Note : 1
C'est chaud d'arriver dans un pays pour développer des méthodes. Heureusement il semble être un mec respectueux qui saura gérer les différences culturelles
Ce commentaire a été modifié.
Note : 2
Je sais pas pour vous, mais moi ça me vend du rêve ce genre d'histoire. Le mec a connu le haut niveau féminin (car le PSG est devenu très pro dans cette catégorie) et repart de zéro en coachant les Fidji. Mais vu la passion qu'il dégage dans l'interview, tu sens qu'il kiffe ce qu'il fait.

Ça me rappelle, toutes proportions gardées, cette histoire de 2 potes anglais qui étaient devenus sélectionneur de l'île de Pohnpei par hasard, où ils avaient tout plaqué en Angleterre pour filer à l'autre bout du monde. J'ai toujours trouvé ça courageux d'accepter des challenges où tu arrives avec quasiment aucune infrastructure sur place, ça a un côté presque héroïque. Bref je m'égare...
Ce commentaire a été modifié.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
C'est clair, sans parler du cote aventurier. Les Indiana Jones du foot quoi.

Mais, en plus d'heroique, il y a aussi un cote evangeliste. On dirait les proselyte du catholicisme allant dans les contrees eloignees leur porter la bonne parole. Faut avoir une foi d'errain.

J'ai beaucoup d'admiration pour ce(s) mec(s).
Kate Moss Niveau : DHR
La bonne parole n'existe pas, elle se propagent dans toutes les maternités et les auberges du monde mon ami!
2 réponses à ce commentaire.
Un nom à faire carrière dans le baby-foot.
adebayorsheyi Niveau : DHR
Merci pour l'interview. C'est pour ce genre d'article qu'on kiffe Sofoot!
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO !
Hier à 20:40 Tévez dézingue le football chinois 24 Hier à 17:44 Bernardo Silva signe à City 30 Hier à 17:41 Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:30 Di María vers l'Inter ? 52 Hier à 14:13 Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 Hier à 11:29 Restrictions sur les transferts en Chine 24 Hier à 11:04 Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 9 Hier à 10:49 Comment Griezmann se transforme en David Beckham Hier à 10:36 Gignac sauve à nouveau les siens 7 Hier à 10:15 Gomis à Galatasaray ? 25
jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 21 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 24 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3