1. //
  2. // Demies
  3. // Séville-Shakhtar (3-1)

Gameiro : « Un jour spécial »

1 9
Sept buts et deux passes décisives en huit rencontres.

Voilà le joli bilan de Kevin Gameiro avec Séville en compétition européenne cette saison. Ce qui permet à son club d'être en finale de Ligue Europa pour la troisième fois d'affilée. Un exploit selon le Français, interrogé en zone mixte après la demi-finale remportée contre le Shakhtar : «  On joue au foot pour vivre ce genre de moments. C'est un jour spécial parce qu'on est en finale, je suis très content pour le club. C'est un rêve. Nous devons savourer ce moment. »

Pour l'attaquant, ce résultat vient récompenser la solidarité de sa team : « Nous jouons en équipe, tous les joueurs pensent à l'équipe, c'est la clé. » Ouvrira-t-elle le coffre de la troisième victoire de Ligue Europa en trois ans ? FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Sur les 3 dernières saisons, le mec a juste des stats de tueur en termes d'efficacité : un but toutes les 121 minutes, c'est le 6ème meilleur ratio en Europe, devant une flopée de cadors (Lewandowski, Higuain, Muller, Aubameyang, Benzema, Cavani, Neymar...).

Et il est bien parti pour accrocher une 3ème Coupe d'Europe d'affilée (un français l'a t-il déjà fait auparavant ?) en ayant été décisif à chaque fois dans le parcours de son club.

Alors ok, techniquement ça régale peut-être pas comme la Benz ou Fekir, mais sur les appels de balle, courses en profondeur et même le sang-froid face aux cages, c'est très fort. Et le type est aussi très bon pour les pénos et tirs au but, un truc toujours utile sur des grandes compétitions.

Autant dire que si l'argument de "la forme du moment" tient toujours, ce serait une fucking disgrace que Dédé se passe de lui pour l'Euro.
Bon au rayon des français qui auraient raflé une Coupe d'Europe 3 fois de suite, j'avais omis Raymond Kopa, avec la C1 en 57, 58 et 59. Mais depuis y'en a t-il eu d'autres ? (c'est une vraie question)
Gameiro a le profil qu'on a pas en EDF : le tueur. Il sera toujours là pour la pousser au fond, toujours là pour la reprise dans la surface. On a énormément de créateurs, ça ferait du bien d'avoir un mec pour concrétiser leurs offrandes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 9