Gameiro, premier de cordée

On savait le nouveau PSG costaud sur le marché des transferts depuis l'arrivée des petro-dollars qataris. C'est dorénavant une certitude avec l'arrivée de Kevin Gameiro. En attendant la suite...

Modififié
0 17
C'est moche et terriblement vrai à la fois. Avoir du pognon quand on pratique le football, c'est souvent (beaucoup) plus facile. Le PSG vient de le démontrer en moins de 36 heures. Vendredi soir, Kevin Gameiro, international français et meilleur buteur français du dernier championnat (22 pions), est à deux lacets de prendre un appartement dans le coin de Valence, une des villes les plus chaudes d'Europe. La chose semble entendue et irrévocable. Dimanche matin, l'ancien Lorientais pose avec la liquette parisienne sur le dos et affirme avoir rejoint le club de son cœur. 11 millions et quelques bonus plus tard, le nouveau PSG tient sa seconde recrue (Douchez ayant déjà signé dans la semaine) et affiche ses ambitions. « Pourquoi pas le titre ? » avance le nouvel attaquant dans L'Equipe du jour. Une annonce reprise par le Président Leproux également. Après tout, quand on possède une tirelire extensible, le marché des transferts est beaucoup plus sympa à fréquenter. Pis, le PSG va devoir choisir. Actuellement, Antoine Kombouaré compte dans ses rangs trois attaquants "titulaires" : Hoarau, Erding et donc Gameiro.

On oublie les pestiférés Luyindula et Maurice, sommés d'aller trainer leurs crampons ailleurs. La logique voudrait que la paire internationale Hoarau-Gameiro soit la doublette gagnante du prochain exercice. Gameiro étant un joueur de profondeur, d'espace et statistiquement plus efficace devant le but, et Hoarau jouant en fixation, déviation et en jouer de pointe, formeraient un duo complémentaire sur le papier et déjà habitué à vivre ensemble en équipe de France. C'est donc le Turc qui doit mal vivre cette arrivée. Auteur d'une saison moyenne et terriblement frustrante psychologiquement, Erding ne serait pas contre l'idée de changer d'adresse. Rennes et Lille ont des cases vides. Or, le PSG a payé cette année son manque de banc. Posséder trois attaquants interchangeables pour deux postes n'est peut-être pas une mauvaise chose finalement. Antoine Kombouaré le sait. Entre les méformes, la cadence des matches et les blessures, une saison tire en longueur.

La logique sportive devrait donc inciter le Kanak à garder ses trois lascars pour partir, en théorie, avec un duo Hoarau/Gameiro soutenu par Erding. De toute façon, les Parisiens semblent avoir un coup d'avance sur tout. En cas de départ du Turc, son remplaçant est déjà trouvé : le Coréen Park qui ne souhaite pas moisir en Ligue 2 avec Monaco. Une affaire à 5/6 millions environ, qui serait financée par la vente de l'ancien Sochalien. Sur le papier, ça a de la gueule. Surtout que les jeunes pousses sont là pour fermer la marche. On parle là des Kebano, Bahebeck et compagnie. Trois joueurs confirmés et des jeunes morts de faim pour dynamiter une attaque créatrice mais en manque d'efficacité l'an dernier : reste à appliquer cette recette à l'ensemble de l'effectif. De la qualité et du nombre.

Qui après "The Gam" ?

On l'aura compris, le PSG n'est pas venu sur le mercato pour enjamber les flaques d'eau. Le but affiché est de boucler vite fait et bien fait le marché. Pour ce faire, les cibles sont connues depuis belle lurette : un milieu droit, un milieu défensif et un défenseur central, au minimum, et sans prendre en compte les éventuels départs (Camara et/ou Armand). Les noms circulent : Payet, Gervinho, Martin, Matuidi, Diarra, Bisevac, Puygrenier, Varane... C'est limpide, uniquement du made in Ligue 1. Le deal est simple : se servir de joueurs déjà habitués au championnat de France pour finir dans les trois premiers en 2012 et, ensuite, partir à l'assaut des stars internationales pour briller en C1 en 2012/2013. D'une, c'est moins risqué. De deux, c'est moins cher. Quoique...

Blaise Matuidi, talentueux aboyeur stéphanois, est la piste numéro 1 des dirigeants franciliens pour remplacer Makelele dans l'entrejeu. Une association Chantôme-Matuidi aurait de la gueule pour régner sur le rond central. Surtout que le petit Blaise vient d'égrainer le dossard Bleu lors du périple en Europe de l'Est avec une certaine réussite. Sauf que le Vert était coté 10 millions à l'argus au début des négociations. Connaissant le surplus de trésorerie des Qataris, Saint-Étienne a décidé d'augmenter le prix de son milieu spécialement pour le PSG. Maintenant, c'est 15 plaques pour commencer à discuter. Paris se retrouve confronté à la jurisprudence Manchester City. Un prix pour les bourses dites "normales", un autre pour les nouveaux riches. Un détail qui entrera vraisemblablement en compte dans toutes les discussions auxquelles participeront les Franciliens. Pour autant, rien ne semble laisser croire que le PSG dilapidera son flouze sans compter. Ce n'est pas parce que l'on est blindé que l'on est plus con que les autres. Une bonne affaire reste une bonne affaire, hein...

Une chose est sûre, ou presque, l'effectif francilien devrait être au complet lors de la reprise le 30 juin prochain. Une onze type qui pourra, sauf retournement probable d'ici là, s'articuler autour de cette composition rêvée et souhaitée par le Parc des Princes : Douchez - Jallet - Varane - Sakho - Tiéné - Matuidi - Chantôme - Payet - Nenê - Hoarau - Gameiro. Un onze digne d'un jeu vidéo renforcé par un banc plus consistant avec les Erding, Armand, Park, Bisevac et les jeunes pousses. Un effectif pour grimper enfin sur le podium. Au minimum. Mais, si ça semble facile sur le papier, ça le sera nettement moins sur le pré...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Un onze type qui pourra, sauf retournement probable d'ici là, s'articuler autour de cette composition rêvée et souhaitée par le Parc des Princes : Douchez - Jallet - Varane - Sakho - Tiéné - Matuidi - Chantôme - Payet - Hoarau - Gameiro. Un onze digne d'un jeu vidéo"

Même dans les jeux vidéo, je crois que les onze type doivent comporter onze joueurs et pas dix. Mais je ne suis pas sûr.
En général, j'aime beaucoup les jeunes joueurs mais une défense centrale Varane - Sakho ça respire pas vraiment l'expérience!
J'espère pour Paris qu'ils vont prendre un gars titulaire et expérimenté pour "guider" les deux jeunes DC (sinon c'est la cata assurée).
Varane et payet , je ne kiffe pas du tout , et a priori , ils ne signeraient pas à Paris, surtout le second selon les dernieres rumeurs. Il faudrait sérieusement convaincre des joueurs de premiere league pour le beau projet du PSG dixit Gameiro,projet qui l'a incité à choisir Paris plutôt que Valence semble t-il.Kombouaré a voyagé en Angleterre ce week-end,alors à moins qu'il s'agisse de vacances , ce qui ne serait pas le cas , il aurait renconter des joueurs, mais pour l'instant , tout est confidentiel , et malgré les sourires entendus de Leproux , le PSG travaille discretement . Les bisevac , matuidi , payet me paraissent trop justes en qualité pour le Paris Saint-Germain et apparemment,je ne suis pas le seul à le penser , de nombreux supporteur pensent pareil et les dirigeants de l'état du Qatar n'ont vraisemblablement pas l'intention de laisser Kombouaré recruter des joueurs de Valencienne ou Saint-Etienne.
Douchez et Gamei-kho, c'est déjà très bien, ça compense les deux postes qui nous ont coûté le podium l'an passé.

Varane, je connais pas assez pour juger mais je pense que Paris devrait prendre un taulier pour épauler Sakho. Pourquoi pas Puygrenier ?

Devant, je suis carrément ok pour Park, qu'on garde Erding ou pas, il est polyvalent et pourrait jouer à tous les postes de l'attaque.

Sinon, pourquoi personne ne parle de Morel (à Paris ou ailleurs) ? C'était peut-être le meilleur latéral gauche de la saison, et je crois avoir lu qu'il était valorisé à 1,5 ME (un dixième de ce que l'OL a payé pour Cissokho)
Tresdmayo , Morel , oui tout à fait , il a bonne réputation et c'est parait-il un très bon arriere gauche . Puygrenier , je suis plutôt sceptique . Il y a un an , j'aurais dis d'accord ,surtout que j'aimais beaucoup , mais quand je vois son manque d'implication et que Monaco descend en L2 , je ne suis plus attiré ; sérieux Paris doit viser le top des joueurs en Europe , non ?
C'est marrant, en général je ne lis pas les articles sur la L1. Alors aller, nouveau projet du PSG, ça peut-être bon. Mais: "Un onze type qui pourra, sauf retournement probable d'ici là, s'articuler autour de cette composition rêvée et souhaitée par le Parc des Princes : Douchez - Jallet - Varane - Sakho - Tiéné - Matuidi - Chantôme - Payet - Hoarau - Gameiro. Un onze digne d'un jeu vidéo". Merci de me rappeler pourquoi la L1 ne m'attire pas! Enfin bon, chaque chose en son temps...
Bursac: Paris doit viser le "top des joueurs en Europe", Bisevac "pas digne de jouer a Paris", detends toi lapin, vous etes certes des beaux parvenus depuis une semaine mais ce n'est pas une raison pour denigrer certains joueurs comme tu le fais surtout si l'on garde en memoire que la Champions n'as ete jouee qu'une fois en 10 ans, que la derniere fois etait il y a presque 8 ans et que rebatir avec des elements solides de ligue 1 et internationaux dans leurs pays (comme Bisevac justement), c'est la facon la plus intelligente de faire avancer le club sans se bruler les ailes.

Bref, inspire toi de certains sur le forum qui savent meler enthousiasme et mesure tout en respectant les joueurs et les autres clubs.
Varane titulaire au PSG à 18 ans ? Je ne connais pas non plus suffisamment le garçon mais ça me parait audacieux...
Pourquoi ne pas reconduire Armand dans l'axe ?
La "Hype Varane" est quand même assez hallucinante... on parle quand même d'un gosse de 18 ans qui n'a joué qu'une vingtaine de match professionnel, et qui est descendu en L2. Peut-être il est très fort, mais c'est bien trop prématuré pour moi de l'envoyer ici ou la voire même de l'envisager titulaire au PSG... les journalistes et l'enflammade...


En bon DC d'avenir en Ligue 1 ya Mapou Yanga-Mbiwa, qui malgré son jeune âge compte déjà plus de 150 matches pour Montpellier dont deux très bonnes saisons dans l'Elite. Après c'est sans doute plus cher que Varane.
Et toi qui m'interpelles , arigold , avec la poutre que tu as dans l'oeil , tu n'es peut-etre pas très lucide pour faire ton autocritque tellement tu fleures l'arrogance de loin, vue la teneur de ton texte!
C'est bien La ligue 1 s'enrichit grâce aux quataris via le PSG et sofoot s'encrichit sur la spéculation des transferts du psg. Surtout que faire l'équipe type sans mentionner Bodmer ni titulaire ni remplaçant, c'est un peu dommage.
Laborieux cet article...

Sinon sur le fond, ça semble un bon coup de faire venir Gameiro.

Par contre le reste, de là à parler d'un effecetif "digne d'un jeu vidéo", je suis sceptique.
@bursac, oui j'aimerai aussi des top joueurs à Paris, mais cite-moi un def central de classe européenne qui voudra bien venir jouer la Ligue Europa au PSG, qui n'ait pas un salaire exorbitant et ne coûte pas une fortune en transfert ?

J'espère justement qu'on ne va pas devenir les Manchester City de la L1, à payer les joueurs le double de leur valeur (Yaya Touré, Dzeko, Balotelli)

Bisevac je sais pas combien il coûte mais ça me semble un bon profil.
Putain, ptdr, un peu, quand même. On dirait l'article d'un supporter du PSG. C'est tellement naïf, enfantin. Et je le prouve :
"De toute façon, les Parisiens semblent avoir un coup d'avance sur tout." "Sur le papier, ça a de la gueule. Surtout que les jeunes pousses sont là pour fermer la marche." "Le deal est simple : se servir de joueurs déjà habitués au championnat de France pour finir dans les trois premiers en 2012 et, ensuite, partir à l'assaut des stars internationales pour briller en C1 en 2012/2013". Enorme celle-ci. Et puis, ça : "Un onze digne d'un jeu vidéo".

Sinon je vois bien Gameiro nous faire une petite Touré, ou une petite Loko.
Sinon prendre les articles de sofoot au second degré c'est pas con sachant que souvent c'est ironique et décalé... Au lieu de s'emballer pour rien.
manelmanel, pas sur que Gameiro réusisse sportivement au PSG (quoique moi je pense que oui), en revanche je suis quasi certain qu'il finira pas chez les fous comme Loko. Contrairement aux joueurs cités Gameiro est un garçon plutôt équilibré, devenu jeune papa et à Paris il se rapproche de sa proche famille. Pour une fois, Paris est vraiment le choix de la raison et pas du strass et des paillettes.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sous le signe du V
0 17