Gameiro : « Je ne me suis pas assez battu à Paris »

Modififié
576 23
Gameiro est arrivé à maturité.

Désormais titulaire à la pointe de l'attaque des Colchoneros et en équipe de France, Kevin Gameiro aurait pu connaître cet honneur plus tôt lorsqu'il a quitté Lorient pour le Paris Saint-Germain en 2011. L'attaquant de vingt-neuf ans raconte à France Football ce qui aurait dû être une belle idylle : « Ce n’était pas une erreur de venir à Paris. Je réalisais mon rêve. J’ai toujours dit à ma mère quand j’étais petit : "Tu verras, au lieu de crier Simone ! Simone !, ils crieront Gameiro ! Gameiro !" Donc il fallait que j’y aille alors que je gagnais moins à Paris que ce que me proposait Valence au même moment. »

Si, lors de sa première saison parisienne, Gameiro a disputé trente-quatre rencontres de Ligue 1, pour onze buts inscrits, lorsque la concurrence d'Erding et Hoarau a été remplacé par celle d'Ibrahimović et Lavezzi, l'ancien Strasbourgeois est très vite parti poser ses fesses sur le banc. Avec du recul, l'attaquant tricolore pense qu'il aurait dû avoir une autre attitude : « Je n’ai pas été assez costaud sur le terrain comme en dehors. Je ne me suis pas assez battu. J’ai été trop défaitiste face aux choix qui étaient faits. J’allais sur le banc, presque par habitude. Quand un joueur vit cette situation de remplaçant presque comme une fatalité, c’est foutu pour lui. Mais, quand un joueur comme Ibrahimović ne veut jamais sortir, tu n’as aucune chance de jouer. »

Alors que quand c'est Jean-Christophe Bahebeck qui ne veut pas sortir, tu as beaucoup plus de chances de jouer. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PhoenixLite Niveau : Loisir
Quand la fois ou tu t'es le plus battu de ton passage à Paris c'est contre une bouteille d'eau, c'était effectivement mal barré, Kev'.

Mais bon, c'est bien qu'il ait su rebondir ailleurs.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Note : 2
Tout comme la bouteille qui a été recyclée en chaussure Adidas.
Ainsi, tout le monde est content !
1 réponse à ce commentaire.
Note : 1
Quand je pense qu'à l'époque Lille a essayé de le convaincre. On aurait pu se taper autre chose que Nolan Roux, Gianni Bruno, Tulio De Melo, Junior Tallo, et j'en passe...
el gregom Niveau : CFA2
T'es dur avec Tulio qui était un bon joueur trop souvent blessé qui aura laissé quelques bons souvenirs au LOSC...

Mais ça m'a fait du bien de me rappeler qu'il y a pas si longtemps on pouvait viser des joueurs comme Gameiro.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Rolala quand je pense que vous avez connu Eden Hazard en vrai de vrai... Nolan Roux ça a dû piquer les yeux.
2 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Vu comme tu t'es battu après, je pense que tu n'as pas à t'inquiéter.
Et puis, l'Atletico de Madrid en ce moment, c'est plus hype que Paris et MU réunis.
Et en plus t'en Equipe de France.

Bref. Respect.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Casoni vers Lorient
576 23