1. //
  2. // Quart de finale
  3. // Evian TG/PSG

Gameiro et la complainte du remplaçant français

Samedi à Troyes, Kevin Gameiro a réalisé sa meilleure action lors de son remplacement. Une frappe du gauche, sèche, dans une bouteille et des punchlines pour exprimer sa frustration d’être sorti si tôt. Un mal très symptomatique des joueurs français : ils ne supportent pas la concurrence et le font (trop) savoir.

Modififié
415 139
« Y en a marre, c’est toujours la même chose ! Maintenant je m’en bats les couilles » . Visiblement, Kevin Gameiro n’a pas aimé être sorti à l’heure de jeu par son entraîneur. Peu de temps avant de se salir la bouche avec des gros mots, Gameiro avait déboîté une bouteille de flotte d’une frappe du coup de pied. Une heure plus tôt, il s’était raté face à Thuram dans un duel. Face caméra, l’ancien Lorientais a laissé exploser sa colère envers son entraîneur. Sa rage. Une haine d’être une nouvelle fois remplacé alors qu’il commence un match par mois. Plutôt que d’en faire des tonnes, le club a vite plié l’affaire. Par Carlo Ancelotti, d’abord, qui a été franc du collier en déclarant que lui aussi n’était pas content du match de son joueur. Puis, le directeur sportif Leonardo, le lendemain sur le plateau du Canal Football Club : « C’est une réaction normale. Il peut y avoir une mauvaise humeur, mais ça doit durer deux heures maximum après le match, pas plus… » . Bien entendu, pas de sanction de prévue. On règle ça publiquement et en toute transparence. Mais le problème est ailleurs.

D’autant que le rôle de Kevin Gameiro dans la saison du Paris SG est loin d’être anecdotique, il a rapporté neuf points au club en marquant les buts de la victoire contre Sochaux, Reims et Montpellier. Neuf points, c’est l’avance actuelle du club francilien. Devant, le Français doit faire avec Zlatan Ibrahimovic et Ezequiel Lavezzi. Alors pourquoi ce coup de gueule ? Parce que le joueur n’accepte plus d’être un bout de banc et une solution de rechange. Il le fait savoir. Haut et fort. Et ça, c’est une nouveauté pour un joueur qui a toujours travaillé en silence. Le problème, c’est que Gameiro embraye le pas d’un Mamadou Sakho, d’un Jérémy Ménez ou, à un degré moindre, d’un Clément Chantôme. À un moment de la saison, l’un de ces joueurs ou son agent a fait savoir, par voie de presse, qu’une place d’intermittent n’était pas concevable. Pis, on a prêté l’oreille à cette volonté d’être systématiquement aligné.


Le changement, c’est maintenant


Dernièrement, Mamadou Sakho s’est encore plaint dans la presse de sa situation personnelle : « Ça fait un an et demi que c’est délicat pour moi au Paris Saint-Germain. J’ai 23 ans et, pour continuer ma progression, il faut que je joue. Je sais que je suis troisième. J’ai fini par l’accepter même si je ne le comprends pas spécialement, surtout que je n’ai pas eu d’explication les yeux dans les yeux, ce qui me déçoit aussi » . Et voilà Kirikou qui fait son Caliméro. Dans les faits, rien ne le justifie (il a joué 22 matches de championnat, Alex 21). Mais c’est plus la manière qui énerve et cette absence permanente de remise en question. Seuls les joueurs français ont ouvert leur bouche sur leur situation au PSG. Tous ont un point commun : ils sont jeunes et n'acceptent pas autre chose qu'une place de titulaire indiscutable. Parce qu’à l’opposé, les Armand, Douchez ou Camara jouent le jeu. Pis, les étrangers, jeunes ou vieux, n’ont jamais fait entendre le son de leurs cordes vocales. Quand il était à la cave durant l’automne, Javier Pastore n’a jamais fait le malin. Van der Wiel encaisse les coups et ferme sa gueule. Même Diego Lugano, tricard 24/24, se la jouait grand professionnel. Et que dire à l’étranger où un Iker Casillas accepte sans broncher son nouveau rôle de doublure au Real. Sans parler d’un Javier Hernandez qui se contente de son rôle de remplaçant de luxe à United en claquant des pions.

A croire que mentalement, le jeune joueur français ne tient pas la route. Trop tôt dans la lumière sans doute. Récemment, Étienne Capoue a publiquement déclaré sa flamme au Paris SG. Sera-t-il capable de subir la concurrence d’un club qui souhaite jouer les premiers rôles en Europe ? On peut se poser la question. Et puis c’est quoi le projet ? Être le roi à Sunderland ou Newcastle ou s’inscrire dans le projet d’un club sur le moyen terme, quitte à ne pas y jouer le premier rôle ? Le dilemme n’est pas évident, c’est vrai. Mais il démontre à quel point la petite personne prime parfois sur le collectif. Pendant six mois, Jérémy Ménez a été dans ce cas-là.

Il ne pensait qu’à sa gueule. Se sentait intouchable. Seul. Unique. Puis Lucas Moura est arrivé et le Français a découvert une terre inconnue : le banc du Paris SG. Il n’a pas aimé. Notamment à Valence où son entrée de faignant n’a pas été appréciée. Derrière, il a pris une soufflante et une mise au point. Depuis, son discours officiel a changé : « Depuis que le coach est arrivé, il m’a repositionné devant. C’est un poste que j’affectionne, c’est là que je préfère jouer. Mais pour rendre service à l’équipe, je peux jouer aussi sur les côtés, surtout qu’en ce moment, je veux jouer donc je prends tout ce qu’il y a à prendre. Le groupe travaille sereinement, collectivement, et quand tout le monde se bat, ça montre un beau PSG. Il faut gagner sa place, accepter les décisions du coach. On vit quelque chose de beau, et laisser ça de côté » . Miracle.

L'exemple Ménez


Bien entendu, le discours est de façade mais il a le mérite d’être là. D’autant que son ancien coach, Antoine Kombouaré, lui avait sensiblement donné le même conseil sur les ondes de RMC peut de temps après Valence : « Jérémy, il faut qu’il apprenne. Avec moi, il était un titulaire indiscutable mais il ne comprend pas qu’il faut accepter la concurrence. De grands joueurs comme Lucas ou Lavezzi arrivent. C’est triste parce que c’est un grand joueur qui peut apporter à l’équipe. J’ai envie de lui dire : "Profite d’avoir des grands joueurs comme Beckham à tes côtés et apprend". Beckham, lui, va accepter d’être sur le banc. S’il est capable de passer ce cap, ça va être un très grand joueur. Mais ce qui va le freiner, c’est son comportement qui n’est pas bon. Je suis surpris parce qu’il a joué à l’AS Rome. Je pensais que ça allait le faire grandir. Il a une attitude de petit con et je le dis avec beaucoup d’affection » .

En attendant, Carlo Ancelotti a décidé d’aligner Alex et Thiago Silva contre Evian Thonon. Chantôme est forfait, Menez, tout juste rétabli, devrait commencer sur le banc. Quant à Kevin Gameiro, il est en balance avec Lavezzi pour épauler Ibrahimovic. Preuve que l’Italien n’est pas rancunier. Au contraire du Français.

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

seb-guillot Niveau : DHR
Déjà, vu son rendement But/Temps de jeu, il à pas trop à ce plaindre.
Et un grand club, c'est des matchs tous les 3 jours alors faut être dipso tout le temps ! Ton égo, tu le ranges !
J'ai beaucoup aimé l'article et l'exemple d'un type comme vdw fait quand meme mal.
il arrive avec une réput de jeune bran.leur et de bon joueur.
on n'a pour l'instant vu ni l'un ni l'autre, mais le gus s'est aliéné personne définitivement, a reconnu sa faiblesse et refait aujourd'hui (un peu) surface.
potentiellement un futur bon joueur pour le club.
quid des menez ou sakho?! on en saura probablement rien puisqu'ils partiront sans doute grossir les rangs de newcastle ou qpr.
enfin, dernier point, oui certains jeunes français ont une mentalité discutable mais que dire des "vieux" du foot français qui pleurnichent sans arret parce que le psg n'a plus de joueurs français, qui veulent dégager monaco du championnat et qui prennent ribéry pour zidane ou varane pour thuram.
bref, y'a des jeunes qui n'ont rien compris mais si les vieux portaient leurs co.uilles les momes seraient sans doute moins paumés.
Journalducalembour.com Niveau : DHR
La semaine dernière Ben Arfa, déclarait après le match Newcastle Benfica : " je suis joker je l'accepte"

Sur le plateau DD riait un peu jaune, en soulignant qu'une fois qu'ils quittent la France leur cocon etc...ils ferment leur gueule et bossent.

Cette mentalité... je veux bien que tu puisses raler si tu perds... mais si ton équipe gagne tu la fermes, tu bosses, et puis c'est tout. Sinon va à Sunderland, ton club de rêve , dans lequel ton père t'emmenait gamin et qui représente un rêve de gosse.
Message posté par RonHarris
Le refrain mentalité française, le nouveau point godwin.

Au contraire de Pastore à l'automne, Gameiro est plutot performant sur le terrain. Et lui n'a pas été dire dans une interview à un journal italien qu'il voulait aller jouer au Milan. Et on passe un peu vite la réaction de Lavezzi contre ETG (pas sur de l'équipe).

C'est facile de taper sur les français. Ils sont pris pour des cons au PSG c'est tout. Un bout de match par ci, un bout de match par là... Et ils seront toujours derrière les gros achats du club, sans meme qu'il soit question de niveau. Sakho sera toujours derrière Alex, dans les gros matchs. Et peu importe qu'il soit un gamin du club, ancien capitaine. On se plie aux désirs des gros salaires/transferts.


merci, mais quand je veux écouter canal, je mets canal.
Ibrahimoviol Niveau : District
Autant je suis déçu que sakho arrive pas à trouver sa place devant alex, autant je me dis que l'année prochaine, si il décide de rester, il aura plus de temps de jeu.

Gameiro, c'est le choix par défaut, même pour le supporter parisien qui le voit renter, il se dit "vla le croqueur" et puis il réfléchit et se dit "ah il peut qd même en foutre* un le bougre". C'est pour ça qu'il doit dégager et que paris doit avoir un Banc à la hauteur de ses ambitions.

Gardons Beckham pour la formation de verrati et rabiot et chantome comme sparring partner. Les autres, les pas motivés et les capricieux direction l'OL ou Sainté.
Un joueur qui étant partant d'avance en fin de saison , bien avant son coup de gueule déja !
( un humain ça ressent des émotions , bientot viendra un jour ou les journalistes feront un article sur un joueur c'étant curer le nez en plein match ! vive la médiatisation )

De toute façon le PSG futur risquera tot ou tard de se jouer sans aucun Français titulaire dans l'effectif .
Et pour Gameiro , le Racing galère a monter en National , une ptite dérogation LFP de fin de saison ça te tente pas ??
Stan Key Lubric Niveau : CFA
@Ron Harris: Tu aimes tellement le point godwin que c'est devenu le nouveau point godwin. Maintenant quand tu sais pas quoi dire, tu parles de point godwin. Autant parler de nazis.
Journalducalembour.com Niveau : DHR
Message posté par RonHarris
Le refrain mentalité française, le nouveau point godwin.

Au contraire de Pastore à l'automne, Gameiro est plutot performant sur le terrain. Et lui n'a pas été dire dans une interview à un journal italien qu'il voulait aller jouer au Milan. Et on passe un peu vite la réaction de Lavezzi contre ETG (pas sur de l'équipe).

C'est facile de taper sur les français. Ils sont pris pour des cons au PSG c'est tout. Un bout de match par ci, un bout de match par là... Et ils seront toujours derrière les gros achats du club, sans meme qu'il soit question de niveau. Sakho sera toujours derrière Alex, dans les gros matchs. Et peu importe qu'il soit un gamin du club, ancien capitaine. On se plie aux désirs des gros salaires/transferts.



Autant Pastore a surement été recadré en interne, autant Sakho malgré tous les avantages qu'il a sur Alex (que tu cites) mérite t il sa place au détriment du tank ? rien n'est moins sur.
vinnyroma Niveau : CFA2
je ne sais pas si c'est très français de ne pas apprécier d'être remplaçant mais leur façon de le manifester me semble être unique.
Je pense que cela témoigne de leur pauvre niveau intellectuel et de leur sale mentalité (comparés aux étrangers ou aux autres sports), les exemples sont nombreux que ce soit en équipe de france ou en clubs, les cas Gameiro et Menez le démontrent parfaitement. Ces mecs là ne comprennent rien à rien, des petits cons c'est à peu près tout.

Gameiro a été pathétique ce samedi, je me demande si il se rend compte de la situation, s'il se rend compte de ce qu'est en train de devenir le PSG, de se rendre compte du niveau de ses partenaire.
Donc le PSG vient de faite un super match contre Barcelone, un groupe est en train de se construire et puis en championnat Gameiro nous fait sa crise de gamin parce qu'il sort à 60 ème après avoir été nul...

réveille toi gamin ! Le PSG est en train de devenir un grand d'europe et toi tu te prends pour la vedette de Lorient.
Tu crois que tes états d'âme impressionne ton coach, tes partenaires ? les supporters vont te défendre ? non tu es grotesque.
casse toi à la fin de l'année si t'es pas content même si ton salaire basse ou alors sois performant comme Matuidi.


Ancelotti n'a jamais vu ça au Milan et au Chelsea où pourtant des gars biens plus fort que Gameiro était sur le banc.
Journalducalembour.com Niveau : DHR
Après pour ma part la réaction de Gameiro est "saine" coup de gueule sur le banc car il est sorti... C'est pas forcément mauvais, non plus. La même les plus grandes star ont fait ce genre de sorties...

Ce qui est malsain c'est de convoquer la presse pour parler de son "malêtre" ce que Kéké n'a pas (encore) fait. Mais que beaucoup de frenchy ont fait (en vrac : Menez, Sakho, HBA, Nasri)

On parle souvent de lui en fêtard, mais je voudrai souligner la mentalité de Souley Diawara: bringueur , pas fan de foot, ancien taulier, place perdue, pas un mot plus haut que l'autre. (Ok lesblessures n'ont pas aidées)
EquerreKeskias Niveau : District
Excellent exemple que celui de Van der Wiel.Il est arrivé avec la casquette du gars qui allait déboulonner Jallet.Il n'a pas été à la hauteur mais il a fermé sa bouche,accepté les critiques et il a bossé.Il bosse encore,et force est de constater qu'il s'améliore.
Sakho a fait autant de matches qu'Alex,mais il n'a visiblement pas compris qu'il sera ammené à jouer beaucoup plus régulièrement dans le futur parce que le brésilien ne pourra pas rester éternellement à ce niveau.Dans les interviews on l'entend souvent dire que le PSG devient un grand club et tout ce qui va avec,mais il ne se plie pas aux exigences de ce club grandissant.Quand on joue des matchs tout les 3 jours,il faut accepter le turnover.Et quand on n'est pas performant non plus,il faut accepter d'être sur le banc.
Mmmmm j'arriverais jamais à comprendre pourquoi les joueurs français bossent plus et parlent moins à l'étranger. Impossible de tout leur remettre sur le dos, les clubs doivent avoir un part de responsabilité.

Quand on voit un Jordan Ayew considéré comme starlette du Championnat alors que c'est tout juste un bon jeune, ils ont peut-^tre tendance à se croire arrivés trop vite.
Prenez exemple sur Tiéné les gars, un modèle ce mec.
faut savoir se remettre en question à un moment donné. quand on fait le match qu'il a fait a troyes voila quoi... c'est peut etre un ras le bol général qui lui a fait péter un cable comme ca mais c 'est pas en disant "je m'en bat les couilles" et en shootant dans une bouteille que sa situation va changer. au moins qu'il essaye de faire une bonne fin de saison pour que des clubs s'interressent à lui
Raisonnement typiquement nombriliste, qui doit être fait dans chaque pays.
C'est bien connu, il n'y a qu'en France que les remplaçants gueulent...
Ou alors si cela se produit à l'étranger, il s'agit d'un joueur français.

S'il vous plait, ouvrez les yeux et regardez les autres championnats. Les joueurs français ne sont pas pire ou meilleur que les autres.
En tout cas, Matuidi lui ne se plaint jamais quand il est sur le banc.

Ah oui mais non...
vinnyroma Niveau : CFA2
Message posté par jorgio94
Raisonnement typiquement nombriliste, qui doit être fait dans chaque pays.
C'est bien connu, il n'y a qu'en France que les remplaçants gueulent...
Ou alors si cela se produit à l'étranger, il s'agit d'un joueur français.

S'il vous plait, ouvrez les yeux et regardez les autres championnats. Les joueurs français ne sont pas pire ou meilleur que les autres.


Personne n'aime être remplaçant bien entendu mais c'est cette façon de le manifester.
Menez, Gameiro et Sakho (quelles sont leurs références au plus haut niveau européen) se croient au PSG de colony capital...

je chercher un mec de MU, du real ou du barça sorti à la 60 ème qui fait la crise de Gameiro ?
Le comportement des joueurs français est la raison pour laquelle l'équipe de France qui était compétitive il y a quelques années ne l'est plus. Avant quand un joueur français était sur le banc, il se défonçait pour gagner sa place, comme Deschamps à l'OM, dont Tapie ne voulait pas, ou plus tard Trezeguet à la Juve, qui a fini par mettre Inzaghi sur le banc, puis transféré.
Aujourd'hui les joueurs français, pour la plupart n'ont aucune ambition, voire n'ont pas la passion du jeu, c'est pour ça qu'ils ne joueront jamais dans un grand club.
Le superbe contre-exemple est Matuidi, qui était promis au banc à Paris, et qui, au contact de grand joueur et d'un grand entraineur, a explosé cette année. Mais,lui, je crois qu'il a la tronche d'un vrai joueur de haut niveau.
Message posté par RonHarris
Le refrain mentalité française, le nouveau point godwin.

Au contraire de Pastore à l'automne, Gameiro est plutot performant sur le terrain. Et lui n'a pas été dire dans une interview à un journal italien qu'il voulait aller jouer au Milan. Et on passe un peu vite la réaction de Lavezzi contre ETG (pas sur de l'équipe).

C'est facile de taper sur les français. Ils sont pris pour des cons au PSG c'est tout. Un bout de match par ci, un bout de match par là... Et ils seront toujours derrière les gros achats du club, sans meme qu'il soit question de niveau. Sakho sera toujours derrière Alex, dans les gros matchs. Et peu importe qu'il soit un gamin du club, ancien capitaine. On se plie aux désirs des gros salaires/transferts.



Pierre Mènes sort de ce corps !!! Comment tu peux raconter autant de conneries* là ??? On parle des français du PSG ? mais à ce que je sache, c'est aussi comme ça dans d'autres clubs !!! valbuena voulait partir quand deschamps le faisait pas jouer et lui et son agent faisaient pas mal de déclas tapageuses non ?

Menez n'est pas allé sur le banc, il est rentré dans une rotation avec lavezzi-lucas mais il a été plusieurs fois blessé depuis janvier... Après, il faut à un moment qu'il se remette en cause et qu'il se mette au taf... parce que rentrer et faire ce qu'il a fait plusieurs fois c'est pas acceptable...

Sakho ? Mais il est tout simplement moins bon qu'Alex !!! Alex le mec n'est pas le meilleur, il fait des erreurs mais il est toujours serein même quand la pression est ultra forte. Sakho est pareil que Menez, c'est un gamin et il doit progresser !!! qu'il la ferme ou qu'il aille jouer avec yanga mbiwa à newcastle !!!

Quant aux deux derniers, ils n'ont tout simplement pas le niveau... dire que gameiro a rapporté 9 points c'est du foot fiction parce qu'on ne sait jamais comment aurait finit le match... moi j'vois qu'il a fait gagner qques matchs grace à ses buts mais également qu'il rate dix frappes sur 12, qu'il sait pas dribbler, jouer en pivot, aucun jeu de tête, aucune conservation de balle... il ne sait que courir et taper dans le ballon... Et que dire de Chantome... une action résume le gars... à st etienne, il récupère la balle assez haut, devant il a de l'espace et il a lavezzi, zlatan et pastore... il avance, passe la ligne médiane et fait une passe en retrait à beckham... C'est deux là ne progressent pas depuis deux ans...

Les joueurs français sont tout simplement moins bons que les autres... ancelotti l'a dit, le passeport il s'en tamponne ce qui compte c'est le niveau. Et force est de constater que celui des joueurs français en général est assez moyen depuis qques années !!! rien à voir avec des achats post ou pré QSI
J'apporterais juste un petit bémol, ce serait plutôt les joueurs talentueux un peu branleurs, Sakho, Ménez, Benzema, dans une certaine mesure Nasri sont des Français qui sont restés longtemps dans leurs cocons et se sont toujours reposés sur leurs acquis. Douchez, Chantome, Gameiro, Matuidi, Armand ont fermé leur gueule et bossé. Le tout avec plus ou moins de réussite. Je suis complètement pour que Ménez fasse un peu de banc pour se remettre en question; et Sakho reste encore un espoir : il a le temps vu son poste.

Le problème de Gameiro est plus spécifique :
- Son ratio buts + assists / temps joué est BIEN meilleur que Lavezzi, Lucas ou Ménez; n'en déplaise à ses détracteurs.
- Le problème est plus d'ordre tactique à mon avis : CA a trouvé son 442 et comme il ne sort jamais Ibra, à juste titre, c'est difficile de jouer avec 2 tueurs devant.

Je trouve ça normal que Gameiro pête un cable; il mériterait d'être titulaire contre les plus faibles équipes OU qu'il y ait plus de turn-over. Il a toujours été professionnel sans que son temps de jeu augmente; et ses performances plus qu'honorables (1but/140min). A l'inverse les Lucas, Lavezzi, Ménez sont moins décisifs mais faut surtout pas critiquer parce qu'ils sont un cran technique au-dessus.

Alors oui ça me ferait plaisir que Gameiro se casse et aille planter des buts ailleurs. De mémoire, l'année dernière il a mis 12 buts en étant remplaçant et tout le monde se foutait de sa gueule. Et je valide avec Paris, putain !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
415 139