Galtier : « Le niveau de la L1 baisse »

Modififié
500 13
Christophe Galtier veut quitter la France. Et ce n'est pas uniquement parce qu'il veut découvrir un autre pays.

Pour le coach de l'ASSE, c'est aussi l'occasion d'exercer à un niveau supérieur. Car pour le technicien, qui s'est exprimé dans la Gazzetta dello Sport, les transferts et les données économiques n'aident pas le championnat de France : « La Ligue 1 trop facile pour le PSG ? Mais c’est un peu vrai. Tous les plus jeunes joueurs prometteurs quittent la L1. Cela va arriver avec Dembele de Rennes, Boufal de Lille. Nous, nous avons déjà perdu Aubameyang, Matuidi, Ghoulam à Naples. (…) Inévitablement, le niveau baisse. »

Mathématique, même si Blaise Matuidi est bien resté en France. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

floyd pink Niveau : CFA
Et oui. Et ça risque pas de changer parce que tu vas rester en ligue 1 faute de proposition Cricri
Et Polomat, Pinheiro, et tous les jeunes qui avaient fait un match pas dégueulasse contre le PSG en Coupe de la Ligue, c'est pour pas se les faire piquer qu'on les a pas intégrés au groupe quand les pros avaient besoin de souffler?
Je considère que l'ASSE est une bonne équipe de Ligue 1.
Eh bien, je n'ai que très rarement vu une bonne équipe de Ligue 1 aussi ennuyeuse que celle-ci.

Je n'aime pas poser des étiquettes sur des équipes, surtout des étiquettes peu flatteuses, mais j'ai souffert à chaque fois que j'ai eu à les regarder. Littéralement.

Et même si le niveau baisse avec les départs de nombreux joueurs, ce n'est pas en offrant un football aussi dégueulasse avec si peu de prises de risques (cette défense à cinq contre chaque "gros" olalala) que le championnat sera meilleur.

Je n'oublie pas, cependant, que Galtier a déjà offert des prestations plus abouties il y a quelques années et je pense qu'il se sent un peu forcé de jouer petits bras, forcé par la qualité de son équipe.
Je salue son envie de chercher des bons joueurs de championnats moins importants, car si les greffes seront parfois difficiles, elles deviendront des succès j'en suis certain.

J'applaudis la remise en question - bien tardive - qui fut la sienne en Europa League. Cette compétition lui a brisé quelques certitudes je pense.
En gros, je pense qu'il faisait partie de ces gens qui ne remettent jamais en question le niveau de la Ligue 1, mais que se faire balader par des norvégiens et des suisses lui a fait comprendre qu'il y a beaucoup de qualités ailleurs.

Et que ce n'est pas en restant immobiles, en se pavanant négligemment sur ses lauriers, que la France reprendra du poil de la bête.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
500 13