Galliani avec Leonardo

Modififié
0 0
Andriano Galliani a décidé d'être courageux. Pour la première fois de sa vie, il n'a pas choisi le camp de Silvio Berlusconi.

Le président italien n'a de cesse de critiquer Leonardo ces derniers temps.


Mercredi dernier, alors que son équipe s'imposait à Florence, il téléphona à Galliani pour lui vanter les mérites... du gardien de but milanais !

Une boutade qui n'a pas fait rire Perfide : « Leo accepte tout, même les plus sévères critiques. La manière dont nous finissons la saison m'importe peu, il a montré que nous avions bien fait de le choisir en juin dernier » .

Est-ce que la guerre va dépasser le cadre des mots ?

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0