1. //
  2. // Boca Juniors-River Plate

Gallardo est-il prêt pour l’Europe ?

Joueur, Marcelo Gallardo a gagné le statut d’idole à River Plate. Sur le banc, il a poursuivi sa mission, en plaçant les Millonarios sur le toit de l’Amérique. Mais cette saison, la machine semble abîmée. Le Muñeco est-il prêt pour le grand saut ?

Modififié
El Muñeco. Un visage poupon, un milieu de terrain exceptionnel que le Monunental a longtemps adulé, une teigne qui a laissé une griffure sur le visage d’Abbondanzieri un soir de Superclásico. Surtout, en tant que joueur, il a remporté six titres de champion d’Argentine, une Copa Libertadores en 1996, et une Sudamericana l’année suivante. Napoelón. Un style de jeu offensif testé au Nacional pendant un an. La succession d’une autre idole de River qu’est Ramón Díaz. Un poste dans l’un des plus grands clubs du monde, la quarantaine à peine atteinte. Depuis juin 2014, Marcelo Gallardo s’attelle à écrire l’histoire du club riverplatense, sur le banc cette fois-ci : avec l’ancien Monégasque, le club du quartier de Nuñez a rempli son armoire à trophées avec une Copa Sudamericana, une Recopa, une Copa Libertadores, la Copa Suruga Bank. En presque deux ans, Marcelo Gallardo a révolutionné River Plate. Le joueur à la gueule d’enfant est devenu un entraîneur conquistador. Lorsque River fait danser Cruzeiro dans son enceinte du Mineirão (0-3, et une folle qualification en demi-finales de la dernière Libertadores), le célèbre commentateur Atilio Costa Febre colle un nouveau surnom à l’entraîneur argentin. Le Muñeco devient Napoelón, celui qui va conquérir l’Amérique. Si la référence historique est douteuse, les supporters des Millonarios adoptent ce nouveau surnom pour leur idole.


Mais depuis quelques mois, l’euphorie est retombée. Gallardo a perdu bon nombre de ses soldats. Sánchez, Rojas, Cavenaghi, Kranevitter, Funes Mori, Pezzella ont tous quitté le navire. Surtout, Gallardo semble avoir perdu le football qui a enchanté l’Argentine. Une baisse de forme logique ou un signal préoccupant ?

Un changement tactique forcé


Après la Copa Libertadores remportée, Marcelo Gallardo a dû bricoler. D’abord, l’entraîneur de River avait décidé de mettre de côté le championnat local au détriment de la coupe internationale. Un choix qui s’est avéré judicieux puisque la Banda a soulevé un trophée qu’elle attendait depuis dix-neuf ans. Après le Mondial des clubs, où le Barça a écrasé les Argentins, River a dû dire adieu à deux joueurs clés de l’ère Gallardo : Kranevitter et Sánchez, le chef d’orchestre et le meilleur joueur du continent en 2015 selon le prestigieux El País uruguayen. Dès son intronisation, l’ancien Parisien avait imposé une condition : le recrutement lui est totalement confié, avec l’aval d’Enzo Francescoli, directeur sportif du club. S’il a vu juste avec Pisculichi ou Alario, Gallardo a enchaîné les flops depuis. Bertolo n’a jamais retrouvé le niveau qu’il avait à Banfield. Milton Casco n’a certainement toujours pas dirigé son faux départ vers l’OM et son arrivée furtive à River. Viudez est le fantôme du joueur brillant que Gallardo a connu au Nacional. Joaquín Arzura, jeune joueur de Tigre recruté pour remplacer Kranevitter compte son temps de jeu sur les doigts d’une main. Lucho a toujours cette exceptionnelle vision de jeu, mais les jambes commencent à crisser. Mayada a le statut de dépanneur et est rarement utilisé à son vrai poste. D’Alessandro commence enfin à s’intégrer dans le système du Muñeco, après des débuts compliqués. Finalement, seuls Nicolas Domingo, formé au club et qui a quitté Banfield lors du dernier mercato, et Nacho Fernández se sont imposés dans l’équipe type de River. Le milieu défensif s’est même vu confier les clés de la baraque à cause du turbulent Ponzio, suspendu en championnat et en Copa Libertadores à cause de deux coups de coude. Alors qu’il alternait entre plusieurs dispositifs depuis son arrivée, Gallardo a décidé lors de la pré-saison d’imposer un nouveau style. Adieu la folle pression des ailiers, le doble cinco (système à deux milieux défensifs cher aux Argentins), et les relances risquées des défenseurs centraux. Bonjour la possession, l’avènement du numéro dix (entre Piscu et D’Alessandro, Gallardo est servi) et un 4-2-3-1 comme nouvelle identité.

Gallardo prêt pour l’Europe, Francescoli en successeur ?


Depuis qu’il a mis River sur le toit de l’Amérique, Gallardo attire les convoitises. Des touches ont été évoquées à Lyon et à Bordeaux, sans ne jamais rien donner. Une chose est sûre, l’ancien coach du Nacional fera le grand saut vers l’Europe, tôt ou tard. En grande difficulté dans le championnat local cette année, River mise tout sur la Libertadores et un back-to-back qui serait historique. Mais son River Plate ne joue plus comme avant, et Gallardo a pour la première fois été pointé du doigt. En cause, sa gestion humaine (les recrues qui cirent le banc, un turn-over exagéré qui empêche de trouver une stabilité) et ses ajustements tactiques qui n’ont pas encore porté leurs fruits. Après la défaite contre le Barça, il déclarait que « le défi serait de reformer une équipe avec son identité, qui joue bien au football » . Force est de constater que le challenge n’a pas encore été accompli. Dans une interview pour Radio Continental, Enzo Francescoli est revenu sur la crise traversée par son équipe : « On n'a plus le même niveau. Il ne faut pas uniquement regarder les résultats. C’est normal que River ne soit plus la même équipe, on a perdu presque 70% de nos joueurs. » Et de poursuivre : « Il y aura des changements pour qu’on retrouve notre niveau. » De quoi enflammer la presse argentine, qui place l’Uruguayen sur le banc de River Plate. Une rumeur démentie par l’intéressé : « Je n’ai fait qu’un an de la formation d’entraîneur. Je suis bien loin de pouvoir succéder à Gallardo. Mais je n’ai rien à cacher. Le jour où je voudrai être entraîneur, je terminerai la formation et ce sera une décision très importante dans ma vie. » Alors que River n’a plus que la Libertadores en ligne de mire (et l’inintéressante Copa Argentina), Gallardo doit faire ses preuves sur sa terre natale. Avant d’entreprendre son chemin de conquistador.

Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Les entraineurs argentins ont bonne presse ces derniers temps, dans la même génération que Gallardo, Pochettino, Berizzo et Simeone ont bien réussi leur passage en Europe chacun avec son style.

J'espère qu'il en sera de même pour El Muñeco s'il traverse l'atlantique cet été.
Cette équipe de rêve de 1996! Ortega, Crespo, Sorin, Almeyda, Francescoli, Celso Ayala... Nostalgie!

Chapeau Gallardo sinon. Comme joueur: combo Sudamericana + Libertadores (sans compter les titres nationaux), Gallardo comme entraineur: combo Libertadores + Sudamericana. Il lui manque qu'un titre national en tant qu'entraineur de River pour faire le grand chelem, mais c'est compromis malheureusement.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ah tu est à Buenos Aires Ruben !
ceci explique donc sans doute l’absence d'articles sur le futbol sudamericano ces derniers temps...

En tout cas, bravo pour celui-la, il est parfait !
Les limites de Gallardo y sont parfaitement décrite: turn-over incessant qui fait que les millonarios sont complètement largué en championnat et oblige donc le club à ne pas se planter en Libertadores de peur de ne plus jouer que la très drôle Copa Argentina, recrues qui n'arrivent pas à s'intégrer dans le moule du Muñeco, départ des plus de la moitié de l'effectif (bon oui, ça c'est pas sa faute)...

Je pense que Gallardo a fait l'année de trop à River, il aurait du aller en Europe cet été ou durant le trêve. J’espère en tout cas pour lui que ce ne sera pas en L1, il risquerait de devenir fou avec le niveau technique des joueurs qu'il aura à disposition couplé au manque de réseau des clubs de L1 en Amérique du Sud (PSG et Monaco mis à part).
Le seul club ou je le verrai bien serait effectivement Bordeaux peut-être, mais il lui faudra par contre dégager 75% des bourrins qui composent l'équipe pour se baser sur les très rares joueurs de ballon (Contento, Ounas, Rolan, Arrambarri, Malcolm, Vada...).

Mais bon, j’espère vraimment qu'un bon club de Liga ou de Serie A se penchera sur son cas ! (voir même le PSG pourquoi pas, si Nasser se décide à dégager cette imposture de Blanc, mais bon il vient d'affirmer le contraire... En tout cas, je doute pas qu'il nous le réveillerai le Flaco Pastore !)
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Message posté par Bavarjoie
Cette équipe de rêve de 1996! Ortega, Crespo, Sorin, Almeyda, Francescoli, Celso Ayala... Nostalgie!

Chapeau Gallardo sinon. Comme joueur: combo Sudamericana + Libertadores (sans compter les titres nationaux), Gallardo comme entraineur: combo Libertadores + Sudamericana. Il lui manque qu'un titre national en tant qu'entraineur de River pour faire le grand chelem, mais c'est compromis malheureusement.


Exact, sans doute la plus belle équipe sud-américaine de la décennie 90 avec le San Pablo de Tele Santana, et tu as oublié dans ta liste Pablito Aimar, Ariel Ortega, Leo Astrada, Escudero...

Equipe de fou furieux effectivement !
Ouais ça faisait rêver, j'imagine la qualité des entrainements! Y'avait de sacré machines à l'époque en amsud, d'ailleurs ils raflaient souvent l'intercontinentale, dommage que tout ça ai changé.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2