1. //
  2. //
  3. // Marseille-ASSE

Galette, le choix du roi

Christophe Galtier va tenter cette après-midi de gagner pour la première fois au Vélodrome en tant qu'entraîneur. Avant de revenir la saison prochaine sur le banc d'en face ? Beaucoup en rêvent à Marseille.

Modififié
Il y a deux saisons, après la victoire de l'OM contre Saint-Étienne (2-1), un dirigeant de l'OM dans la garde rapprochée de Labrune ne cachait pas son plaisir. Ce succès de la bande de Baup, avec des buts des prometteurs Benjamin Mendy et Giannelli Imbula, c'était aussi à ses yeux la victoire d'une stratégie ambitieuse pour le club face à une équipe stéphanoise qui se contente de regarder ce qui est disponible en Ligue 1 (Baysse, Corgnet, Tabanou, Erding étaient arrivés à l'intersaison). Christophe Galtier, l'entraîneur de l'ASSE, aurait pu mal le prendre. Mais au final, les résultats parlent pour lui. Il finit cette saison-là à la 4e place, deux rangs devant l'OM. Et cette année, il semble bien parti pour boucler une quatrième saison de suite dans le top 5 français, une performance dont s'accommoderait plus d'un supporter marseillais. Dans un club où le ressort est manifestement cassé entre le public et l'institution, puisque le stade était plus qu'à moitié vide pour la réception de l'Athletic Bilbao jeudi dernier, Galtier a aujourd'hui la tête de l'élu pour être l'homme du renouveau, celui qui relance la machine. Une petite revanche quelque part.

Un nouveau Didier Deschamps


Au moment de rédiger sa lettre de motivation, Christophe Galtier a en effet plus d'un argument à faire valoir. Il a, pour commencer, réussi à raviver la flamme dans un Saint-Étienne qui se cherchait sérieusement à la fin des années 2000. Sa longévité chez les Verts, où il en est quand même à sa septième saison, lui donne une vraie légitimité. Dans un club où l'on n'aime rien tant que lorsque l'entraîneur va au bout de ses idées, Galtier semble donc être un des rares à avoir les épaules pour enfiler le costume bleu et blanc. Petit plus, il a dans sa poche un fameux passeport marseillais. Formé à l'OM, dégagé par Tapie et ses stars à la fin des années 80, il y revient en 1995 pour vivre de l'intérieur la première année de Robert Louis-Dreyfus au club. À la fin de sa carrière, après des passages en Italie et en Chine, c'est lui que Bernard Casoni choisit comme adjoint quand il faut prendre la succession de Courbis. Il se fait remarquer quelques mois plus tard, lors de la fameuse altercation qui l'oppose à Marcelo Gallardo dans les couloirs du Vélodrome pour une victoire 4-2 décisive dans le maintien face au futur champion. Galtier passe alors pour un voyou, dans le plus pur style de ce que l'on peut trouver à Marseille. Il en souffre énormement, même si aujourd'hui cela pourrait lui servir, les jeunes supporters marseillais se racontant cette légende comme une garantie d'avoir enfin quelqu'un qui a du caractère et le sang chaud sur le banc. Adjoint d'Alain Perrin pendant six ans, Christophe Galtier est plus vu désormais comme le petit frère d'un autre ancien entraîneur de l'OM : Didier Deschamps. À ses débuts chez les Verts, DD l'aurait appelé pour lui filer quelques conseils. « C'est juste qu'on avait le même calendrier avec quelques journées de décalage, c'était pratique pour échanger nos impressions sur les adversaires » , coupa net l'actuel sélectionneur de l'équipe de France sur le moment. Qu'importe, s'il a ne serait-ce qu'un dixième de la culture de la gagne de l'entraîneur champion de France en 2010, les supporters phocéens signent des deux mains, eux qui sont lassés du manque d'ambition actuel. Proche de Deschamps donc, mais aussi loin d'Anigo, avec qui il a eu un échange tendu pour un OM-ASSE au Vél fin 2012, Galtier fait un sans-faute en ce qui concerne la popularité. Il aurait même pris ses distances avec son agent historique, Jean-Pierre Bernès, dont le nom fait toujours grincer des dents à Marseille.


Départ programmé ?


Ce qui est surtout vrai avec Vincent Labrune. Bernès ou pas, à plusieurs reprises, le président a eu l'opportunité ces dernières saisons de choisir l'entraîneur de Saint-Étienne. Il n'a jamais trop pris cette option au sérieux. Aujourd'hui, l'état-major olympien s'active surtout pour entretenir le flou sur l'avenir du club et une éventuelle revente. Du coup, aucune question ne se pose sur le volet sportif. Michel a bien été questionné sur son avenir en conférence de presse, et il s'est fait un plaisir de rappeler qu'il était sous contrat jusqu'en 2017. Remarque, Galtier a aussi un contrat qui court sur plusieurs saisons à Saint-Étienne, après avoir prolongé l'été dernier. Mais il pourrait faire ses bagages en cas d'offre intéressante. Certains joueurs qui n'entraient plus dans ses plans sont d'ailleurs partis en prêt intégrant cette donnée, imaginant faire leur tour dans le Chaudron la saison prochaine avec un nouveau technicien sur le banc. Dans ce même stade, certains vivront peut-être mal ce départ « pour un meilleur challenge » . Attention, nous en sommes encore très loin. Mais rien que le fait que ce soit un scénario crédible aujourd'hui, au vu du parcours de Galtier, c'est déjà une belle victoire. Reste à faire le doublé en gagnant enfin sur la pelouse du Vél ce dimanche pour effacer le dernier point noir (5 défaites et un nul jusque-là).



Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Cadoit faire rêver les supporters effectivement...
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Galtier entraîneur de Marseille la saison prochaine, ça me semble crédible car je n'imagine pas Michel rester.De plus, c'est un poste particulier qui fait qu'il n'y a jamais 50 choix possibles.Il est resté longtemps à Saint-Etienne, l'équipe a fait preuve de régularité, donc il partira avec les honneurs sans que personne ne lui tienne rigueur de ce choix.Enfin, il a déjà l'accent qui convient.

Gourvennec lui succédera.Et qui succédera à Gourvennec ? Un ancien joueur de la maison nommé...Hubert Fournier.Guingamp étant maintenu, il pourra retrouver un poste similaire à celui qu'il occupait à Reims.

En revanche,l'ASSE va perdre aujourd'hui.Une rencontre à l'extérieur après celle de jeudi, faut pas déconner.
Dani de Melo Niveau : National
Il a sans doute de la poigne et sait gérer un groupe jeune avec des bon cadres comme Perrin. Après, si c'était sacchi ça se verrait. Il n'a pas les épaules, pas de rayonnement international, pas de réseau.

En gros, il va se pointer avec hamouma dans les valises et faire du Michel davantage que du Bielsa.

Croyez moi qu'ici, à Marseille, beaucoup espèrent mieux.
Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 74
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8