Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Les restes du monde

Galatasaray inarrêtable

En Turquie, le club sang et or a démarré la nouvelle année comme il avait terminé la première : en trombe. Constat similaire en Belgique avec Anderlecht et en Ecosse avec le Celtic. Aux Pays-Bas en revanche, la reprise s’annonce périlleuse pour le leader AZ Alkmaar, tandis qu’en Grèce, l’Olympiakos et le Pana se livrent un duel au dénouement incertain.

Ecosse – Premier League

Depuis le Old Firm du 28 décembre qui a vu le Celtic dominer les Rangers (1-0) et les dépasser au classement, c’est le statut quo. Les deux meilleurs ennemis de Glasgow ont chacun gagné les deux matchs qu’ils ont eu à disputer en championnat en 2012, et sur des scores identiques : le Celtic à Dunfermline (3-0) et face à Dundee United (2-1), les Rangers face à Motherwell (3-0) et à Perth face à St Johnstone (2-1). Pour les Bhoys du Celtic, les compteurs sont au vert, avec une série de 11 victoires consécutives, une recrue (le défenseur suédois de Rosenborg Mikael Lustig) et un retour de blessure important, le latéral gauche Emilio Izaguirre, meilleur joueur de SPL la saison passée. De leur côté les Rangers, toujours en proie à des difficultés financières importantes, vont peut-être devoir composer sans leur meilleur buteur, le Croate Nikica Jelavić, courtisé. Derrière les deux de Glasgow, Hearts se classe 3e, avec un déficit d’une vingtaine de points. Motherwell, la hype de l’automne, s’écroule au fil des journées. Au programme du weekend : un déplacement à Paisley face à Saint Mirren pour le Celtic et la réception d’Aberdeen pour les Rangers.

Belgique – Jupiler Pro League

Les débats ont repris le weekend dernier, après une courte trêve. LE carton de cette 20e journée est à mettre au crédit du Standard, vainqueur 6-1 du Germinal Beerschot. Du travail vraiment bien fait : 3 buts par période, dont deux de Yoni Buyens et trois passes décisives de l’international vénézuélien Luis Manuel Seijas. Ce résultat permet aux Rouches de chasser de leur esprit cette fin d’année 2011 bien compliquée. A noter que l’ancien Nantais William Vainqueur, titulaire dans l’entrejeu liégeois, devrait être rejoint par un ancien coéquipier au FCN, l’attaquant Serge Gakpe. En tête du classement de la Jupi, Anderlecht s’envole, disposant facilement d’un candidat direct, Club Bruges, 3-0 (avec un but et une passe dec’ de Suarez, de plus en plus courtisé, ainsi qu’un but de – si, si – Mbokani). La Gantoise, dauphin des Mauves, n’a rien fait pour contester leur leadership, s’inclinant 2-1 à Lierse. Dans la course au top 6 qualificatif pour la seconde phase, Mons fait la mauvaise affaire en chutant lourdement à Malines (4-1). Genk arrache le nul en fin de partie sur la pelouse de Zulte-Waregem (1-1) et le Cercle Bruges récupère la 6e place grâce à sa victoire 3-1 face à la nouvelle lanterne rouge, Westerlo.

Pays-Bas – Eredivisie

Le championnat reprend fort ce weekend, avec un premier gros choc lors de cette 18e journée, la première des matchs retours : le leader AZ Alkmaar, qui a terminé 2011 sur une impression assez décevante, reçoit l’Ajax dimanche après-midi. Cinq points séparent les deux équipes et les Amstellodamois comptent bien débuter la nouvelle année comme ils ont terminé la précédente : en forme, avec quatre victoires et un total de 12 buts inscrits pour un seul encaissé. Hasard du calendrier, les deux équipes se sont affrontées hier soir pour le compte des 8e de finale de la coupe nationale : victoire de l’AZ 3-2 à l’Amsterdam ArenA, devant un public entièrement composé d’enfants. Mais revenons à l’Eredivisie, où le PSV, actuel 2e du classement à un point du leader, pourrait profiter du choc entre AZ et l’Ajax pour prendre les devants. Le club d’Eindhoven, avec son attaque de feu, se déplace à Utrecht. Autre prétendant au titre, Twente reçoit les promus de Waalwijk, avec un changement notable : le retour sur le banc de Steve McClaren. Celui qui avait permis au club de la ville d’Enschede de ravir le titre en 2010 remplace Co Adriaanse. Feyenoord, actuel 5e, se déplace sur la pelouse du VVV Venlo, à la lutte pour le maintien. A surveiller enfin la performance sur la pelouse de De Graafschap de Heerenven, qui possède dans son effectif le meilleur buteur du championnat (Bas Dost, 14 buts) et le meilleur passeur (Luciano Narsingh, 12 passes). S’agissant du mercato hivernal, il a pour l’instant surtout été marqué par le départ au CSKA de deux talents : le buteur nigérian de VVV Ahmed Musa et le milieu suédois de l’AZ Pontus Wernbloom. Jan Vertonghen, le défenseur belge de l’Ajax, se fait sérieusement draguer par le Bayern, tandis que Zakaria Labyad devrait finalement rester au PSV, malgré l’insistance du Sporting Portugal.

Turquie – Süper Lig


Trois journées ont déjà été disputées depuis la fin de la trêve. Seul en tête, Galatasaray confirme sa suprématie en remportant ses 7e, 8e et 9e victoires consécutives. Mieux, les Sang et Or ont inscrit 13 buts lors de ces trois premiers matchs de 2012, grâce surtout à quatre joueurs majeurs : l’ancien Toulousain Johan Elmander, l’ancien Lyonnais Milan Baroš, l’international Selçuk İnan et le super sub Sercan Yildirim. Deuxième à quatre longueurs, Fenerbahçe s’accroche, à l’image de sa dernière victoire remportée sur le fil (2-1) face à Manisaspor. Trois points derrière, on retrouve le troisième larron d’Istanbul, Beşiktaş, qui a décroché une importante victoire dimanche contre Bursaspor (3-1). Quelques longueurs derrière, déboule Trabzonspor, qui démarre la nouvelle année par trois belles victoires et des stats toujours plus impressionnantes de son buteur Burak Yilmaz : avec cinq nouveaux buts inscrits durant la période, il en est désormais à 21 buts en championnat (en 17 matchs disputés), soit autant que CR7 en Liga. Début d’année difficile en revanche pour les outsiders Eskişehirspor et Kayserispor, qui rentrent dans le rang. Bursaspor reste englué en deuxième partie de tableau. Rayon mercato, deux transferts notables à signaler : l’arrivée à Bursaspor de Sebastian Pinto, valeur montante au Chili, et surtout celle imminente de Moussa Sow à Fenerbahçe. En attendant celle, peut-être, de Youssef El Arabi.

Grèce – Super league

On avait quitté le championnat grec fin 2011 en plein désordre, du fait de l’intégration sur le tard de deux clubs, Levadiakos et Doxa Dramas, en remplacement de Kavala et de l’Olympiakos Volou, exclus des suites de l’affaire du Koriopolis. Résultat : des matchs en retard à la pelle. Heureusement ça commence petit à petit à rentrer dans l’ordre. Parmi les prétendants au titre en début de saison, seul le Panathinaikos a encore un match en retard à disputer ; il en avait même deux jusqu’au milieu de cette semaine, avant qu’il affronte – et domine à l’arrache 1-0 – Doxa Dramas, lanterne rouge. Du fait de cette courte mais précieuse victoire, Jean-Alain Boumsong et les siens reviennent à une unité seulement du leader et grand rival, l’Olympiakos Le Pirée de François Modesto. Derrière, le peloton s’étire : l’AEK Athènes est à 7 points de la tête, le PAOK à 11 points, Atromitos à 13…


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


jeudi 21 juin 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 jeudi 21 juin Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? jeudi 21 juin Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 10 jeudi 21 juin Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 jeudi 21 juin La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou