1. //
  2. // 8e de finale retour
  3. // Schalke 04/Galatasaray (2-3)

Galatasaray c'est fou !

Galatasaray a validé son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions au terme d'un match fou contre Schalke 04 (3-2). Brillants en première mi-temps et faisant preuve d'un courage sans faille en seconde période, les Turcs remportent le match des outsiders. Schalke, pour sa part, peut avoir des regrets.

Modififié
31 34
Schalke 04 - Galatasaray: 2-3
Buts : Neustädter (17e) et Bastos (63e) pour Schalke; Altıntop (3e), Yılmaz (42e) et Bulut (90e) pour Galatasaray).


La fête allemande s'est transformée en cauchemar. Bien engagé pour se qualifier pour les quarts de finale après le match nul obtenu à l'aller (1-1), Schalke 04 dit adieu à la Ligue des champions dès les huitièmes de finale. Menée au score rapidement, l'équipe de Didier Drogba a prouvé qu'elle avait du talent. Et du cœur, beaucoup de cœur. Car, dans une Veltins-Arena surchauffée, divisée entre la colonie turque de Gelsenkirchen et les supporters du club de la Ruhr, les Allemands ne sont pas passés loin d'une qualification. Impressionnants physiquement et mentalement, les Turcs, peuvent avoir le sourire.

Un Galatasaray renversant

Au coup d'envoi, Schalke 04 aligne une équipe sans surprise. Le Finlandais Pukki, remplaçant du malheureux Huntelaar, est entouré de la triplette Draxler, Farfan, Bastos. Fatih Terim pour sa part propose un onze type avec une attaque de feu emmenée par Wesley Sneijder, Didier Drogba et le serial buteur, Burak Yılmaz. Les premières minutes de la rencontre sont à l'avantage de Galatasaray. Les hommes de Fatih Terim se procurent d'ailleurs la première occasion sérieuse de la rencontre par Inan. Le milieu de terrain profite d'une mauvaise relance de la défense allemande pour mettre à contribution Hildebrand (12e). Galatasaray confisque le ballon aux hommes de Jens Keller, mais peine à contrôler la vitesse des allemands en contre. Les Turcs vont le payer cher. Sur un corner, Neustädter profite d'un cafouillage dans la surface de réparation pour envoyer le ballon au fond des filets et faire exploser la Veltins Arena (16e). Un but capital, pas vraiment mérité au vu du premier quart d'heure. Si l'ouverture du score ne change pas vraiment l'objectif des Turcs (inscrire un but), il aura au moins le mérite de réveiller les allemands. La rencontre se libère, l'intensité se fait sentir et les chocs s'accentuent. Galatasaray domine et tente de construire, alors que Schalke opte pour l'option contre-attaque. Bien décalé sur le côté gauche, Sneijder tente une frappe enroulée. Le tir de l'ancien joueur de l'Inter frôle le montant d'Hildebrand. Le gardien ne pourra rien faire, en revanche, face au bijou de la soirée. Né à Gelsenkirchen, Hamit Altıntop envoie une mine monstrueuse aux 30 mètres dans le but allemand (37e). Les milliers de Turcs présents dans le stade peuvent hurler de joie. Altıntop, lui, peut montrer fièrement le logo de son club sur son maillot après avoir essuyé les sifflets de ses anciens supporters. Cinq minutes plus tard, Burak Yılmaz enfonce un peu plus les Allemands. Le co-meilleur buteur de la compétition (avec Cristiano Ronaldo) prouve qu'il n'a rien à envier à Usain Bolt et laisse sur place Höwedes avant de lober astucieusement Hildebrand (41e). Son huitième but en huit matchs. Logique.

Bulut, ce héros

Conscient que son milieu de terrain n'est pas à la hauteur, Keller remplace le buteur Neustädter par l'Autrichien Christian Fuchs. Une entrée en jeu qui aura le mérite de bouger les joueurs locaux. La tendance s'inverse : Schalke domine et Galatasaray joue en contre. Yılmaz, profite de l'un d'entre eux pour faire (encore) flamber Hildebrand (52e). Pukki, lui, répond trois minutes plus tard, mais tombe sur un brillant Muslera (55e). Draxler prouve qu'il est bien l'avenir de l'Allemagne avec une action maradonesque (60e). Michel Bastos, lui, n'est pas Maradona, mais sait aussi briller quand il le faut. Le Brésilien profite d'une passe d'Uchida dans la surface de réparation pour inscrire le but de l'égalisation (63e). Son premier en C1 cette saison.

À un but d'une qualification, les Allemands vont faire le forcing. Draxler bombarde Muslera (65e), mais l'Uruguayen repousse la tentative du numéro 31. Dans la foulée, Sneijder laisse sa place à Amrabat. S'il a du talent plein les crampons, le Néerlandais est encore loin de sa meilleure forme physique. La rencontre se transforme en une attaque défense. Galatasaray, loin de l'image de la première période, recule sous les coups de boutoir de Schalke, mais parvient à tenir face aux assauts de Pukki et ses potes. Le moment un peu gênant de la soirée intervient à 5 minutes du terme de la rencontre. La star Yılmaz cède sa place à Umut Bulut. Oui, le mec prêté par Toulouse. Et comme le foot fait bien les choses, c'est ce même Bulut qui, au bout des arrêts de jeu, inscrit le but de la victoire pour les siens (90e). 3-2 score final, Fatih Terim et Didier Drogba peuvent lever les bras au ciel. Galatasaray sera bien présent, vendredi, pour le tirage des quarts de finale.

Par Grégory Blasco
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

WernerRuhr Niveau : DHR
Le match intéressant c'était celui ci. Ce dernier but, magnifique.
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Umut Bulut qui qualifie son club en quarts de Ligue des Champions. Qui l'eût cru un jour ?

J'ai un vieux pressentiment PSG/Galatasaray au prochain tour. Et ça fait flipper.
Note : 9
Vous vous sentez pas seuls les gars ici?
ßrestoâ Niveau : DHR
Les deux/trois sympathisants du 04 habitués de SoFoot doivent avoir mal aux fesses en ce moment.
je viens de voir le résumé cétait sympa

galatasaray a un excellent gardien et un tres bon attaquant
Message posté par ßrestoâ
Les deux/trois sympathisants du 04 habitués de SoFoot doivent avoir mal aux fesses en ce moment.


Oui j ai mal mais bon un mal pour un Bien mec, jepense que on peut accrocher la 3ieme place
Puis on avait pas huntellar on a fait un bon je pense deux but gratuit, on lasse Altintop tiré c grtos, pff le Gardien un teuber qui hésite je continue a dire que ce gardien a pas le lvl !!!

Bastos je pense la meilleur affaire du mercato en Allemagne ( DSL les Lyonnais ) je suis un peu dessus que l on s arrete la, j espere juste accrocher la LDC l anner prochaine et que l on ce renforce en attaque, Pukki ultra nul depuis qui l est a Schalke , Obasi j aime dommage pour lui quil ne joue pas plus souvent .
Au vu du résumé, je regrette de ne pas avoir pu regarder ce match-là!

Des buts, du suspense, que demander de plus?
Et Go Null Vier on est la même dans la défaite !!!
Frappe2mule Niveau : Loisir
Très bon match.

C'est vraiment un super jouer Draxler et super partie de Muslera ! Altintop qui crucifie Schalke, c'est dur pour eux !
HAYDI CIMBOM HAYDII!!!!
C'est le plus beau match de ma vie depuis Galatasaray-Arsenal en finale de la Coupe de l'UEFA, je suis aux anges!!!
Prenez ça dans le termoul Fenerbahçe!!! c'est qui les patrons hein ??????

ANANIN AMINAYAYIIIIIIM FEEEEEEENERBAHCE
Enrike8919 Niveau : DHR
Le vrai match il était là!
Superbe soirée de football!
Le 2ème but de Galata dois être un des plus chattard que j'ai jamais vu dans ma vie de fan de foot lol mais ça n'enlève pas grand chose à leur performance. Un tel résultat à Gelsenkirchen respect.

Draxler a vraiment été mis sous le feu des projecteurs ce soir (quel joueur p*****!), ça m'étonnerait pas que certains grands clubs Européen fasse parvenir des offres d'achat d'ici quelques semaines.
L'OL a laissé partir Michel Bastos quand ça aurait pu être Gourcuff, Gomis ou Lisandro. Mais quelle bêtise!
Faire de la place à Grenier en vendant Gourcuff, faire de la place à Lacazette et Benzia en vendant Gomis ou Lisandro, ça OK! Mais laisser partir Bastos pour mettre Ghezzal là je dis non!
Pour repondre a vos super remarque sur Draxler, sont contrat finit en 2014 il a 19 ans, 100 match deja ( 100ieme ace a Dortmund Week-End dernier :) )

Et j'espere du fond du Coeur quil va rester en plus il a était preselectioner pour Euro et non retenu
Enorme le Draxler. Il loupe néanmoins la balle de 3-2..
Umut Bulut... Umut Bulut... Umut Bulut...
-Imposible is nothing-
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Putain* de merde*, mon commentaire de 10 minutes vient de s’effacer comme de par magie, c'est quoi ce bordel* ^^

Bon, je le refais en abrégé. D'accord avec ton premier commentaire draxler33. Les deux premiers buts de galatasaray sont de véritables cadeaux, mette pukki titulaire dans un 1/8 de CL retour, ca aussi c'est un incroyable cadeau. Ce type est incroyablement nul, il ne sait pas toucher une balle sans la rendre à l'adversaire ou la foutre en touche, il nique toutes les offrandes de draxler, farfan, Bastos. Avec un type pareil, impossible de scorer. C'était pas nécessaire de titulariser ce naze, un Obasi bien meilleur aurait fait l'affaire, voir même un farfan en pointe, il y a souvent joué au PSV, et alors foutre barnetta sur l'aile. C'était pourtant typiquement le genre de match que schalke gagne avec 2-3 buts d'écart; surtout qu'en face c'était proche du néant. Avec Huntelaar c'était gagné. Enfin...

Dommage pour eux de sortir de cette manière, Galatasaray, hormis la première demi-heure du match aller, n'a jamais vraiment montré quelque chose, hormis leur gardien ce soir et aussi Burak, très bon. J'espère pour Schalke que ca ne les freinera pas en championnat.
Cette edition de la LDC est vraiment superbe.
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Et draxler est énorme oui, déjà contre Dortmund c'était fort mais ce soir, avec un vrai attaquant devant lui ca aurait fait des dégâts. Sinon c'est vrai qu'il a l'assist du 3-2 dans ses pieds en fin de match, il s'est planté sur ce coup, le seul plantage, au mauvais moment.

Ils sortent de très bons jeunes ces derniers temps, et ils leur font confiance. Ils ont raté une pépite avec Özil, mais derrière y a tout de même des Hoxedes, MAtip, Draxler, Kolisanic se démerde*, le jeune max meyer a l'air prometteur.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
31 34