Galatasaray balaie Prandelli

Modififié
2 2
Les histoires d'amour entre Galatasaray et les entraîneurs italiens durent rarement très longtemps...

Après les 9 petits mois de Roberto Mancini, pendant lesquels il a néanmoins empoché la Coupe de Turquie, c'est Cesare Prandelli qui quitte le club précipitamment. En même temps, c'est plutôt compréhensible. Avec un bilan de 8 défaites en 16 matchs toutes compétitions confondues, l'expérience, le nom et la tête de Prandelli n'ont pas pu résisté au courroux des dirigeants turcs.

La goutte d'eau, c'est bien entendu cette défaite à la mi-semaine sur le terrain du Sporting d'Anderlecht (2-0) en Champions League. Avec un minuscule point, les Turcs sont donc éliminés des compétitions européennes avant l'hiver. Au total, Prandelli sera resté 4 mois et 20 jours.

Record à battre pour Claudio Ranieri ? EH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca va au delà du sportif. J'suis pas spécialiste de la question mais ça vient surtout du fait que Prandelli était un choix d'Aycal, l'ancien président qui a laissé les finances de Galatarasay (et ce pas uniquement dans la section foot puis le club de basket est très durement touché aussi) dans un état déplorable.
Aujourd'hui le nouveau prez doit sauver ce qu'il peut et ça commence dès maintenant par lourder les salaires démesurés pour les caisses du club dont fait partie Prandelli. On peut s'attendre également à plusieurs départs cet hiver dont sûrement Sneijder.
Selon certaines sources, il s'agirait d'un différent culinaire entre Prandelli et le président du club en matière de kebabs
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 2