1. //
  2. // Boca Juniors

Gago n°5, l'ivresse des sens

Il y a ceux qui ont besoin de statistiques pour exister. Il y a ceux qui n'en ont pas besoin pour justifier leur apport. Et puis, il y a Fernando Gago, 31 ans, et presque champion, encore, avec Boca.

Modififié
C'est l'un des premiers tournants de la saison. Il fait plus de 35 degrés à Buenos Aires, tout le monde transpire et il n'y a pas vraiment d'air non plus au Monumental, toutes les place sont prises. Ça se chauffe doucement et au moment de l'entrée des joueurs sur le terrain, notamment celle de Tévez pas encore parti en Chine, ça explose de tous les côtés. Avant de très vite retomber dans un silence de bureau d'expert comptable. Au quart d'heure de jeu, Boca prend les devants grâce à Bou, bien aidé par l'Apache. Juste avant la mi-temps, Alario et Driussi remettent River sur les bons rails. 2-1 pour les locaux. Et puis Batalla se décide à chier dans la soupe. Il offre le 2-2 à Tévez, sur une sortie qui ferait passer celle de Lloris contre la Suède pour une opération déminage minutieusement préparée. Et finalement, Carlitos et Centurión terminent le boulot. Victoire 4-2 de Boca. Tout le monde adule le petit balafré, mais aussi celui qui a un blase de perso de Dragon Ball Z ou même le gardien millionario. Boca passe premier, River onzième. Et finalement, seuls les connaisseurs ont compris que c'était l'œuvre de Gago.

Résumé du premier Superclásico

C'est simple : ce jour-là. Tous les ballons passent par lui. Si en première période, Boca étouffe rapidement River, c'est parce qu'il l'a décidé. C'est aussi à cause de lui, par excès de confiance, si les Rouge et Blanc reviennent dans le match. Et c'est parce qu'il refait surgir sa semelle et son plat du pied, profitant également de la sortie de D'Alessandro en face, que les Xeneizes enfoncent le clou en seconde. Il ne rate quasiment rien, crée des espaces, oriente le jeu, donne de la verticalité, libère Carlitos de la responsabilité de création, coupe un nombre de trajectoires monstrueuses... Bref, rien qui se calcule, ni se quantifie vraiment : il gagne 8 duels sur 13, réussit 38 passes sur 45, commet deux fautes, reçoit un jaune... C'est anodin, limite anonyme. Mais Boca rayonne et il n'y est pas étranger.

Les larmes d'Achille


Avant ce match, Fernando revient de blessure. Ça ne fait vraiment pas longtemps qu'il a retrouvé les terrains, tout juste quelques semaines. Contre le Racing la semaine précédente, victoire 4-2, il est magistral. Avec lui, son équipe gagne en équilibre et contrôle. Tout comme contre San Lorenzo et Estudiantes avant. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il lâche quelques larmes après le premier Superclásico de la saison. Parce qu'habituellement, il les termine sur une civière : « J'en avais gros sur la patate, je pensais ne plus jamais jouer (après une grosse blessure au tendon d'Achille, ndlr) et après le match, j'ai tout laissé sortir. » Mais là, il est allé au bout des 90 minutes, avec en prime un gros coup au moral du plus grand et dangereux rival de cette saison.


Il s'est encore blessé début 2017. D'une pierre deux coups, les Bleu et Jaune se retrouvent sans Tévez ni Gago. « Il va nous manquer, tout comme Carlos, parce qu'il n'y aucun joueur de ce niveau dans le championnat argentin » , lâche Schelotto, son entraîneur il y a quelques mois. D'ailleurs, ce n'est pas tout à fait vrai que le n°5 échappe aux statistiques. En 2016 et avec Pintita sur le terrain, Boca prend 18 points sur 21. Sans lui, seulement 19 sur 30. Du coup, en cette nouvelle année, Schelotto a bien tenté de mettre Pérez à son poste, juste devant la défense, mais il a vite compris qu'il devait jouer autrement, sans lui. Et depuis qu'il est revenu, en avril dernier, il a retrouvé son poste de libéro moderne que seul lui peut assumer. Boca pointe désormais à quatre longueurs du frère honni, le titre l'attend les bras ouverts, loin d'être une coïncidence.

« Boca, que portez-vous pour dormir ? Gago n°5 »


Gago, c'est la fin de cette deuxième pinte de bière qui te fige un sourire, c'est la seule raison qui te donne encore envie de foutre ta chemise dans ton pantalon, c'est le poulet rôti encore frétillant de ta grand-mère, le dimanche midi, que tu caresses avec ton index avant de le lécher, et puis que tu savoures avec les yeux, la bouche, le nez et même les oreilles. C'est ce démon dans ta tête qui a coûté la défaite à ton US Saint-Malo parce que tu pensais vraiment que tenter un petit pont dans ta surface était une bonne idée, mais c'est aussi cet architecte qui te pousse à construire ton équipe depuis les fondations, c'est le meilleur remède à ta scoliose, c'est Marylin qui dort nue. L'échec sans le regret, l'échec avec les honneurs, le plaisir et la sagesse savamment dosés.


Il n'est pas la cause directe du succès de Boca, mais le succès de Boca ne peut s'expliquer sans lui. Alors certes, il n'a joué que 13 matchs cette saison. Certes, il court désormais comme un vieux. Certes, il laisse le sale boulot aux autres. Certes, mettre autant de gel passé trente balais, ça pose des questions. Mais putain, quelle classe ! Il a signé un nouveau contrat avec Boca, en mars dernier, pour trois nouvelles saisons. Si tout se passe bien, il ne devrait donc pas finir en Chine et nous offrir quelques caresses pendant encore quelque temps. Et à une époque où tous les mythes s'effacent les uns après les autres, Gago apporte encore un peu de réconfort.

Gago 2016/2017
Pour les sceptiques, un petit résumé de sa saison. À savourer le volume à fond.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ronnie Gerrard Niveau : District
Quel joueur élégant pardi! Le Real l'a tuer...
Ce commentaire a été modifié.
 //  12:14  //  Amoureux de la Bolivie
Ah Gago... C'etait le successeur de Redondo, le grand cinco annoncé pour l'albiceleste, issu de la generation Messi-Aguero championne du mondde U20 en 2005...

Je sais pas si le Real l'a "tuer". Il fait une enorme saison, joueur-clé de la Liga gagnee juste avant le retour de florentino (celle de 2007-2008). Apres il s'est fait lourdé du club quand les gros investissements ont été fait et Mourinho n'a jamais compté sur luí par la suite. Et les blessures en l'ont jamais aidé a perenniser une place dans l'entrejeu.
1 réponse à ce commentaire.
 //  11:19  //  Aficionado del Argentine
Barrios le Colombien se débrouille bien pour son intérim .
Le problème de Fernando ce sont ses blessures trop régulière depuis son retour au club !!!!!!!!
Son surnom de Pintita ( petit peintre ) est du au faite que son jeu parait d'une élégance tel un peintre avec son pinceau sur une toile .

Mais sans Tevez et Gago c'est pas la meme musique exacte sa manque de technique , autant que Centurion absent sa manque de vélocité .

Maintenant il reste a confirmer ce soir a Mar del Plata pour se rapprocher du titre ..
 //  12:00  //  Amoureux de la Bolivie
Le colombien Barrios est tres interessent sur ce que j'ai vu de lui cette saison. Il est arrivé un peu comme un "talent brut" a polir j'ai l'impression. il apporte de l'impact physique, c'est un joueur de percution avec une dose de technique et de vision de jeu. Il finit fort la fin de championnat Wilmar, il devrait meme etre titulaire. et en plus la hincha de Boca a l'air de beaucoup l'apprécier.
tu dis n'importe quoi sur le surnom de Gago. Pintita ne veut en aucun cas dire peintre mais c'est la manière dire bo goss en Argentine. Que pinta que tenes ! A force de remettre en place ces cheveux longs il a hérité de ce surnom
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
:))) Tu m'as mis à terre.

"Mes excuses". Hehehehehe.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Soit dit en passant, j'avais aussi entendu "fachero". En même temps, l'argentin me dépasse, :)

Decano74, tu ne serais Mr. Maddoni du coup?, :)))
4 réponses à ce commentaire.
j'adore ce joueur mais je manque d'objectivité il est argentin et à boca (faut que j'y retourne l'an prochain) on sous estime trop ces play maker on vit trop sous le joug de la dictature des stat
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Je m'attendais à un article sur sa carrière entière, 2 ou 3 anecdotes, des témoignages d'anciens coéquipiers, entraineurs...

Rien de tout ca mais déjà un article sur Gago ca fait plaiz'.

Donc merci Ugo. :)
Note : -1
On l'annonçait comme le nouveau Redondo et ce qu'on a découvert, c'est un joueur très moyen. Tout ça signifie juste que le niveau des ligues sud-américaines (Brésil et Argentine) est à chier depuis que les gros clubs européens achètent tous leurs joueurs talentueux.
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13
À lire ensuite
Le paradoxal été merengue