Frei dit stop à la Suisse

Modififié
0 1
Alexander Frei en a marre des sifflets.

Le capitaine de la Suisse a donc rencontré cette semaine son sélectionneur Ottmar Hitzfeld pour lui annoncer sa retraite internationale à la fin de la saison. Soit après les deux matches de printemps contre la Bulgarie puis l'Angleterre comptant pour les éliminatoires à l'Euro 2012.

Trop fière, la star du FC Bâle n'a pas apprécié les sifflets qui ont accompagné sa sortie contre le Pays de Galles en octobre dernier. Il faut dire que le meilleur buteur suisse de l'histoire n'a plus marqué depuis plus d'un an sous le maillot de la Nati.

Mais dans les arcanes du football helvète, il se murmure que l'avant-centre veut seulement se faire désirer et tente un all-in pour que les supporters le supplient de revenir sur sa décision non sans s'être au préalable excusés.

L'orgueil masculin.

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L'orgueil masculin....faut pas non plus comparer Frei à un homme normalement constitué. Frei a toujours été con, c'est pas aujourd'hui que ça va changer. Entre le crachat sur Gerrard et la célébration de but "je balance mon coéquipier dans les panneaux de pub", ça fait un moment qu'on demande son départ. Il n'aura pas d'excuses, qu'il s'en aille.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Totti ironise sur le derby
0 1