1. // Euro 2016
  2. // Gr. E
  3. // Irlande/Suède
  4. // Interview

Fredrik Gertten : « Zlatan a une image tellement puissante »

Le documentaire Becoming Zlatan, édité par Bac Films et réalisé par les frères suédois Fredrik et Magnus Gertten, revient sur les premières années de la star suédoise, à Malmö et à Amsterdam. Fredrik Gertten nous en dit plus sur son travail et analyse l’évolution d’Ibrahimović.

Modififié
130 1
Dans quel cadre avez-vous tourné les images de ce documentaire Becoming Zlatan ?
Nous réalisions un film sur le club Malmö FF. De 1999 à 2001, on a tourné ces images. À l’époque, on savait qu’il y avait des conflits entre les jeunes et les vieux joueurs du club. On a demandé à un des jeunes s’il voulait être dans le film. Et c’était Zlatan. Il était décrit comme un très grand talent, mais aussi quelqu’un de trop compliqué à gérer. En réalité, on s’est retrouvé face à jeune homme vraiment charmant. Il était très honnête, sans langue de bois. Alors que la plupart des footballeurs parlent comme des robots. Il avait un mélange de charme et de fierté. Et il y avait toujours un peu de secret autour de lui. C’était un personnage fascinant dès le début.

Pourquoi attendre aussi longtemps pour lui consacrer un documentaire ?
L’ancien film était à propos de Malmö FF qui essayait de remonter en première division. On suivait toute l’équipe, dont Zlatan, mais aussi les supporters, les dirigeants.
« Il y a des passages où il parle beaucoup de son père, ce qui n’était pas montré dans notre premier film. »
Becoming Zlatan est un documentaire sur un jeune qui passe à l’âge adulte. On a utilisé ce qu’on n’avait pas diffusé. Il y a une nouvelle perspective. Parce que dans son autobiographie (Moi Zlatan Ibrahimović, publiée en 2013 ndlr), Zlatan parle beaucoup de sa famille. En un sens, il a déverrouillé ces archives. Il y a 15 ans, il était jeune, on ne voulait pas forcément parler de ça, c’était peut-être trop privé. Il y a des passages où il parle beaucoup de son père, ce qui n’était pas montré dans notre premier film. On peut comprendre le meilleur joueur de l’histoire du football suédois grâce à ces détails. On a décidé de faire le film, en ajoutant de nouvelles interviews autour de lui.


L’image de Zlatan, aujourd’hui, c’est celle d’un mec qui en impose. On voit dans le documentaire des passages où Ibra a pourtant du mal à s’intégrer, comme à l’Ajax. Est-ce qu’il a dû s’endurcir et changer son caractère pour réussir ?
En un sens, il n’a peut-être jamais changé son caractère. Zlatan a toujours pensé qu’il y arriverait. Parfois, certains entraîneurs ne croyaient pas en lui. Dans le documentaire, on le suit durant ces années où tout le monde ne croyait pas en lui. Le film se termine à Turin, quand il a réussi et atteint un niveau auquel il a toujours pensé qu’il était. Zlatan avait la certitude qu’il allait être si bon. Lorsqu’il est arrivé à Malmö, il savait qu’il était meilleur que tous les autres, les plus vieux ou les internationaux. Zlatan le voyait à l’entraînement, il faisait des choses avec le ballon qu’ils ne feraient jamais. Mais pendant les matchs, il jouait juste pour lui, il ne faisait pas de passes. Et ça, ce n’est pas du football. Comme tous les jeunes, il a appris à faire partie d’une équipe. Et c’est plus compliqué que d’être individuellement au-dessus.

Comment il a fait pour passer à cet état d’esprit plus collectif ?
Zlatan est très à l’écoute des critiques, seulement s’il respecte la personne qui lui fait ces remarques. Sinon, il n’écoute pas du tout. Si quelqu’un lui crie dessus ou essaye d’être le patron, il l’enverra chier. C’est ce qu’il a fait toute sa vie, avec des entraîneurs, des profs, des voisins. Il est devenu meilleur avec le temps parce qu’il est bon pour apprendre des autres. Mais seulement s’il les respecte.


On voit dans votre documentaire des accès de colère, des expulsions… Un jeune assez nerveux sur le terrain. Ce qui ne lui arrive presque plus. Comment l’expliquer ?
Il a gagné beaucoup de titres, c’est une star, un adulte. Il n’a plus tellement besoin de prouver. L’expérience au foot est très importante. Les plus vieux sont plus malins, ils savent quand ils peuvent être provoqués, ils ont plus de contrôle. On s’améliore tous avec le temps.

À votre avis, quelles sont les personnes qui ont beaucoup compté dans sa carrière ?
Je ne suis pas un expert sur le reste de sa carrière.
« Quand Capello lui dit d'arrêter de faire le cirque et de marquer des buts, il l'écoute car il le respecte. »
Mais je sais qu’à Malmö, il écoutait beaucoup Hasse Borg (ancien joueur et à l’époque directeur sportif, ndlr), qui a joué longtemps en Allemagne ou pour l’équipe nationale de Suède. À Amsterdam, tout le monde dit que Jari Litmanen a été important pour lui. À la Juve, Capello lui a dit la même chose que les autres : « Arrête le cirque. Marque des buts. Tu n’es pas là juste faire plaisir au public. » Mais quand Capello lui dit ça, il écoute car il le respecte. À l’Ajax, il avait une bonne relation avec Marco van Basten, un des ex-meilleurs attaquants du monde, comme lui aujourd’hui. Van Basten avait un rôle assez libre puisqu’il était là pour passer ses diplômes d’entraîneur.


Dans le vestiaire du PSG, il y avait un respect total pour Zlatan. Personne n’osait élever la voix. Le seul qui a tenté, c’est Rabiot. Est-ce que c’était le cas à Malmö ?
Non, c’était différent. À Malmö, c’était un jeune. Il est venu avec une attitude nouvelle. En Suède, on est très collectifs : c’est l’équipe avant l’individu. Zlatan représente une nouvelle génération de joueurs, plus individualiste. Mais c’est le cas dans toute l’Europe et dans tous les domaines. Les gens sont moins investis dans les associations, les syndicats. On s’engage différemment. C’est plus « moi » que « nous  » aujourd’hui. À Malmö, les plus vieux se sont sentis provoqués par un jeune qui disait qu’il était meilleur qu’eux. Mais il avait raison, c’était le problème. (rires)

On voit aussi qu’il n’a pas été ménagé non plus à l’Ajax...
Oui, et c’était plus compliqué car en Suède il avait beaucoup d’amis, de gens pour le protéger.
« Les médias étaient au taquet pour décrire Zlatan comme un bad boy. Ils adoraient cet angle. »
À Amsterdam, il y avait beaucoup d’attente de la part du public. Les médias étaient au taquet pour décrire Zlatan comme un bad boy. Ils adoraient cet angle. Et il y avait aussi les jeunes de l’Ajax. Van der Vaart, Sneijder et les autres ont fait toutes leurs gammes à l’Ajax et ils lui ont fait comprendre qu’il n’était pas du moule. Qu’il était « moins Ajax  » qu’eux.

On a le sentiment que ce fameux but contre Nac Breda en mai 2004 est une sorte de déclic. Un but ultra-important qui lui permet d’être respecté par tous, de prendre une autre dimension.
On peut dire que c’est le moment iconique de sa carrière. Mais il a probablement marqué des buts plus importants. Pour son premier match en C1, il inscrit un doublé contre Lyon, il a montré à Koeman qu’il était un joueur essentiel. À Malmö, on se rappelle tous ici quand il marque un doublé pour que le club remonte en première division, alors qu’il était déjà vendu à l’Ajax. Mais on se rappelle surtout de la magie. On est tombé amoureux d’un magicien qui pouvait faire des choses folles avec le ballon, qu’on n’avait jamais vues de notre vie. Ce n’était pas toujours efficace, mais on adorait. C’était plus des moments individuels, des dribbles. On savait qu’on ne reverrait pas si vite ça.


À partir de quand a-t-il fait l’unanimité en Suède ?
À Malmö tout le monde l’adorait. Dans le reste de la Suède, les vieux journalistes ou les experts du football le critiquaient parce qu’il n’était pas assez collectif. Ou peut-être parce qu’il n’était pas suffisamment suédois. Ça n’a jamais été dit directement, mais ça a toujours été sous-jacent. Les supporters des autres clubs le ciblaient pour le faire péter un plomb. Toute la Suède l’a aimé quand il a commencé à réussir avec l’équipe nationale. Mais je dirais que le grand public l’aimait bien avant les experts et les journalistes. Ils pensaient qu’il n’était pas suffisamment bon. Alors que les fans attendaient cette magie depuis longtemps. Quand l’équipe de Suède jouait et qu’il était sur le banc, le public scandait son nom.

Dans le film, on le voit beaucoup sourire, rigoler. Aujourd’hui, en public, il montre l’image d’un type assez dur, sans émotion. Où se situe le vrai Zlatan ?
Je ne le connais pas aujourd’hui.
« Mais je suis quasi-certain que le jeune Zlatan vit dans le vieux Zlatan. Ce qui est renvoyé dans les médias, c’est une image contrôlée. »
Mais je suis quasi-certain que le jeune Zlatan vit dans le vieux Zlatan. Ce qui est renvoyé dans les médias, c’est une image contrôlée. Notre film termine à la Juve avec cette nouvelle attitude. Il laisse les médias de côté et contrôle sa vie personnelle. Mais c’est le cas de toutes les stars. Zlatan travaille avec des gens très intelligents et talentueux. L’idée c’est de perpétuer la marque Zlatan après sa carrière. C’est un gros projet. Le personnage Zlatan a une image bien plus puissante que celle de Messi ou Ronaldo. Même s’ils sont plus reconnus en tant que footballeurs. Donc ce qu’on voit, ce n’est pas le Zlatan dans la vie privée. Et maintenant, il est très bon pour contrôler son image. Peu d’histoires de sa vie personnelle sortent d’ailleurs.


Justement, vous avez eu une liberté totale pour votre documentaire ?
On a eu un bon contact avec son agent. Mais on n’a jamais eu de soutien officiel. Notre stratégie, c’était d’être indépendant. On a eu en quelque sorte un accord de non-interférence : on ne demande pas de faveurs et eux non plus. On avait l’avantage d’être respectés en Suède pour notre travail. Son agent et son entourage étaient très contents du film. On pensait qu’on ferait un meilleur documentaire de cette manière. Sinon, ça aurait été plus compliqué. Regardez le film sur Cristiano Ronaldo. C’est chiant car tout est contrôlé.

Aucun regret de ne pas l’avoir suivi à la Juve et après ?
« Aujourd’hui, au PSG, on aurait eu beaucoup plus de portes fermées. »
Tous les films doivent se terminer à un moment. Le documentaire à l’époque était sur Malmö et son retour en première division. Bien sûr ça aurait été super de le suivre ensuite. Mais on a eu un tel accès à Malmö ! Des fois j’étais assis sur le banc, à côté de Zlatan. Aujourd’hui, au PSG, on aurait eu beaucoup plus de portes fermées. Donc je n’ai pas de regrets.

Propos recueillis par Guillaume Vénétitay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Un documentaire exceptionnel sur un destin exceptionnel.

Il y a beaucoup de choses à dire sur cet homme, mais le fil conducteur de sa carrière aura été la confiance en soi et le travail.

Il aurait pu devenir un footballeur anonyme, moyen, avoir une carrière sur laquelle personne ne se pencherait... son envie de réussir, son talent, et son travail en ont fait un exemple de réussite en Suède, et un personnage unique qui a marqué son sport et son époque.
il y a 3 heures Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 17 il y a 5 heures Un joueur de D1 turque se suicide 4 Hier à 22:30 James égalise et Messi abat le Real 3 Hier à 22:17 Rakitić donne l'avantage au Barça Hier à 21:14 Casemiro débloque le Clásico, Messi répond
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:53 But injustement annulé pour City 11 Hier à 16:26 Glissade et reprise de volée en D4 anglaise Hier à 15:45 Joli retourné en Belgique 2 Hier à 14:50 Faut-il regarder le Clasico ?
Hier à 08:45 Anelka préfère Poutou à Domenech 61 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 79 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 13 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 9 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 2 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 30 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 5 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 3 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11 mardi 4 avril Un supporter de Mayence au milieu des joueurs pour les remobiliser 14 mardi 4 avril Ibra aux LA Galaxy la saison prochaine ? 24 mardi 4 avril Missile de Ryan Babel avec le Beşiktaş 6 lundi 3 avril Le featuring d'Anthony Modeste 18 lundi 3 avril Peter Odemwingie signe en Indonésie 15 lundi 3 avril Cafouillage de top niveau au Brésil 18 lundi 3 avril Bartra retrouve une fan grâce à Twitter 17 lundi 3 avril Soupçons de corruption sur le 12-0 du Barça B 24 lundi 3 avril Le coup franc magique de Lasse Shöne 6 lundi 3 avril Dion Dublin croit voir le fantôme de son chien décédé 6
130 1