Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Stars d'Amérique du Sud

Fred enquille, Trezeguet veut son clasico

Ils ont brillé en Europe et ont fini par revenir en Amérique du Sud. Ils s'appellent Ronaldinho, Trezeguet, Fabiano ou Seedorf. Voici notre compte-rendu hebdomadaire consacré à ces vedettes américaines.

Modififié
Rien n'arrête le Brasileiro, et surtout pas les matchs amicaux de la Seleção, qui mobilisent pourtant plus d'une force vive du championnat (Damião, Paulinho, Lucas, Thiago Neves, Neymar…). Diminué ce week-end par les absences de Deco (suspendu) et Thiago Neves, le Fluminense a souffert face au Ponte Preta de Cicinho. Le club carioca a pu compter sur Fred, son goleador, toujours ignoré par Mano Menezes, même s'il pourrait l'appeler pour affronter la Colombie à la mi-novembre. À la superbe ouverture du score dès la première minute de Luan (voir vidéo), le meilleur sosie de Francis Perrin a répondu par un pénalty frappé au centre, ras du sol, avec un maximum de sang froid. Dans un match où il ne fallait pas arriver en retard, ni repartir trop tôt pour éviter les embouteillages, Fluminense a arraché la victoire lors de la dernière minute des arrêts de jeu. La voie du titre semble plus que jamais dégagée pour les hommes d'Abel Braga. Neufs longueurs les séparent de l'Atlético Mineiro de Ronaldinho, son trop intermittent dauphin.

Vidéo

Jeudi dernier, l'équipe du Ballon d'or 2005 a sans doute dit adieu à ses derniers espoirs de titre, en se faisant écraser par l'Internacional (3-0). Les Colorados, entraînés par l'ex-Marseillais Fernandão, étaient pourtant privés de Forlán et Damião, mobilisés par leurs sélections respectives. Dimanche, l'Atlético Mineiro a encore souffert, mais s'en est finalement sorti face au médiocre Sport Recife (2-1). Ronaldinho a contribué au but égalisateur d'une superbe passe décisive. À huit journées du terme du championnat, la bonne opération de la journée a été réalisée par le São Paulo FC, qui prend la quatrième place, jusqu'alors possession du Vasco de Gama. Privé de Juninho (forfait) et de Dedé (sélection), le club présidé par ce génie de Roberto Dinamite s'est incliné sur le terrain de Santos (2-0). Le Vasco laisse ainsi filer, au moins momentanément, le dernier accessit pour la Copa Libertadores.

Face à Figueirense, le São Paulo FC s'est imposé en toute tranquillité (2-0). Le score a été ouvert par Luis Fabiano. Quinzième réalisation de la saison pour l'ex-Rennais, qui occupe la tête du classement des buteurs en compagnie de Fred. En plein regain (cinq succès et nul sur les six derniers matchs), le São Paulo FC peut commencer à avoir des vues sur la troisième place occupée par le Grêmio, cinq longueurs devant. Dimanche, le club gaucho a été tenu en échec par Botafogo (1-1). L'égalisation des Cariocas dans les arrêts de jeu a coïncidé avec la présence de Seedorf sur le terrain, entré à la 63e minute.

Trezeguet sur le départ ?

À l'inverse du Brasileiro, la Primera A a fait relâche ce week-end. David Trezeguet n'a donc pas eu l'occasion d'inscrire son deuxième but de la saison, mais le Franco-Argentin en a profité pour donner une interview, publiée ce 15 octobre, jour de son trente-cinquième anniversaire. À l'âge de la retraite officieux pour un footballeur, le roi David a assuré qu'il ne pensait pas encore à raccrocher les crampons. Il semble toutefois bien préparer sa sortie de River quand il déclare : « Le plus important pour moi était de monter en Primera A, et ensuite d'aider à ce que l'équipe repose sur des bases solides. » Le champion du monde 98 assure toutefois qu'il pourrait rester chez les Millonarios « si tout est réuni pour cela » , tout en confiant avoir « les portes ouvertes » à Monaco. Dans deux semaines, Trezeguet pourrait manquer le clasico face à Boca. En pleine procédure de divorce, le Franco-Argentin est à nouveau contraint de voyager à Monaco et ignore s'il sera de retour à temps pour ce qui pourrait être son dernier grand rendez-vous sous le maillot de River, et son premier clasico en match officiel. « Je suis le premier à vouloir jouer, a-t-il assuré, mais cela ne dépend pas de moi. » M. le juge, un peu de clémence ...

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 10
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible