1. //
  2. // Quarts
  3. // Barcelone-Juventus

Fred Déhu : « Le Barça ? C'était un bon choix de carrière »

Juste avant de rejoindre le PSG, Frédéric Déhu a évolué une saison au FC Barcelone. C'était en 1999-2000 et ses coéquipiers se nommaient Rivaldo, Guardiola, Frank de Boer ou Patrick Kluivert. Entretien « Plus qu'un club » avec le grand blond.

Modififié
Bonjour Frédéric. On avait pris de tes nouvelles il y a trois ans... Comment vont les affaires avec cet institut de beauté et de fitness ?
Ah non, c’est fini tout ça ! Je suis à côté de Nice, où j’ai deux structures : DGT Formation, spécialisée dans la formation professionnelle et qui permet un transfert des pratiques utilisées par les sportifs de haut niveau vers le monde de l’entreprise, et aussi Need Events, une entreprise sur de l’évènementiel en lien avec le foot et le golf, mes deux passions. Après, j’exerce toujours un rôle d’ambassadeur chez Futsal Store, en activité parallèle.

Et tes diplômes d’entraîneur ?
J’ai passé toute une série de diplômes, et il ne me reste plus que le dernier à passer pour pouvoir intégrer une structure professionnelle. J’envisage d’entraîner un jour, c’est clair. Mais pour l’instant, c’est une activité que je mets entre parenthèses. Après, je suis totalement ouvert à une expérience au niveau amateur. Pour me permettre d’apprendre le métier. Prendre une équipe assez jeune dans le monde amateur, ça peut vraiment me plaire ! Maintenant, il faut attendre la bonne opportunité... C’est pour ça que je reste attentif.


Sans faire le recruteur, ton CV joue quand même en ta faveur...
(Il coupe) Oui, mais ça ne donne pas tous les acquis. Aujourd’hui, il y a tellement d’enjeux financiers dans les clubs que beaucoup sont à la recherche de techniciens avec de l’expérience. J’aimerais faire comprendre aux différents présidents que pour acquérir de l’expérience, il faut bien une première fois. Si le discours est cohérent au moment de l’entretien, il faut laisser une chance à un débutant. C’est vrai qu’à mon âge, je me sens mature et disposé à mettre cela en place. J’ai pris mon temps, car c’est important de ne pas brûler les étapes pour apprendre.

Revenons à ton passage à Barcelone, à l’été 1999. Tu signes au Barça après avoir été champion de France avec Lens en 1998 et vainqueur de la Coupe de la Ligue l’année suivante. Pourquoi avoir choisi ce club ?
C’est mon agent qui a vu l’intérêt du Barça alors que la saison 1998-1999 se terminait. Cette dernière année à Lens, on joue la Ligue des champions et on remporte un titre en fin de saison. C’était une belle visibilité, je commençais à prendre de l’expérience dans le milieu. À 27 ans, quand un club comme le Barça cherche à te recruter, tu ne réfléchis pas longtemps. C’est quand même l’un des meilleurs clubs du monde !

« Liverpool faisait le forcing pour me faire venir, entraîné par Gérard Houllier à l’époque, c’était aussi une belle opportunité. »

Le Barça était ton choix, mais tu avais aussi d’autres sollicitations, non ?
Oui, elles étaient existantes. J’avais notamment un autre club qui faisait le forcing pour me faire venir, c’était aussi une belle opportunité, un club qui gagnait énormément de titres, entraîné par un entraîneur français.

Arsenal ?
Non.

Tu peux le dire ?
Oui, c’était il y a une paire d’années maintenant, donc ça ne me dérange pas... C’était Liverpool, entraîné par Gérard Houllier à l’époque.

Un joli choix, effectivement. Ta polyvalence à pouvoir jouer en milieu défensif et en défense centrale devait aussi intéresser Van Gaal, non ?
Peut-être... Après, le Barça me recrutait surtout en tant que défenseur central, parce qu’avec les joueurs qu’il y avait au milieu, c’était un peu compliqué ! (Rires) Mais le fait d’avoir joué auprès de grands joueurs, même pendant une seule année, c’était un bon choix de carrière. Si c’était à refaire, je le referais sans hésiter.


Après ta signature, tu te retrouves au milieu des Hollandais, Espagnols et Portugais... En tant que seul joueur français, comment s’est passée ton intégration ?
Dès mon premier entretien avec le coach, j’ai fait tous les efforts nécessaires pour bien m’intégrer, j’ai énormément lu le dictionnaire, des livres en espagnol, j’ai écouté la radio espagnole, les chaînes espagnoles... Au bout d’un mois, je parlais déjà correctement la langue. Et puis j’ai eu la chance d’avoir un super compagnon de chambre avec Dani. À chaque erreur grammaticale que je faisais, il était là pour me corriger sans aucune moquerie, et vu que je suis un peu introverti, cela me permettait de dépasser mon appréhension.

Tu avais d’autres potes de vestiaire ?
Oui, Boudewijn Zenden était super sympa ! Ensuite, Abelardo, Frank de Boer étaient des joueurs avec lesquels je parlais beaucoup sur le terrain. Selon les affinités, il y a toujours des différences, mais l’équipe était globalement assez soudée.

« Je ne parle pas de Rivaldo spécialement, mais il y a toujours une gestion difficile des ego dans un top club. Les conflits, cela fait partie du quotidien des grandes équipes. »

Tu démarres en défense centrale, ça se passe plutôt bien. Et puis il y a cette blessure... C’était quoi exactement ?
Une rupture de l’aponévrose plantaire. Ça se passe sous le pied, et c’est comme une déchirure musculaire. On l’appelle « la blessure du basketteur » , et c’est arrivé en plein dans le derby de Barcelone, sur une course. En gros, c’est comme si tu marchais sur un oursin à chaque fois, donc c’est très douloureux. Derrière, je reviens, on me redonne ma chance, et trois matchs plus tard, je me refais une rupture partielle de l’aponévrose plantaire sur le second pied.

On peut difficilement parler de coïncidence, non ?
C’est une blessure qui devait être due à mon adaptation. Passer des terrains gras du Nord de la France au terrain sec et dur de l’Espagne, avec des méthodes d’entraînement plus intensives basées sur des petits sauts d’obstacle, je n’étais pas habitué. J’imagine que cela a dû jouer sur mon corps...

Tu avais perdu ta place dans le onze, mais Van Gaal allait quitter le club... Pourquoi être parti après une seule année ?
Durant mon année au Barça, j’ai eu la chance de jouer cinq fois pour l’équipe de France. C’était l’année où l’Euro allait se jouer. Quand j’ai vu que je n’étais pas pris pour le tournoi, je me suis dit que c’était le bon choix pour chercher à refaire partie des potentiels sélectionnables, même si l’Euro venait de passer. Le 31 août, le Paris SG me contacte et je pense alors que c’est un bon moyen de pouvoir réintégrer l’équipe nationale.

Comment est-ce que tu définirais Louis van Gaal ?
Un entraîneur intelligent, d’une grande vision tactique. Je notais aussi son degré d’exigence sur tout ce qui concerne l’équipe, aux entraînements et en dehors. Cela m’avait permis de progresser et d’intégrer des choses que je ne connaissais pas dans le haut niveau.

C’est aussi de bonnes prises de bec avec Rivaldo...
Pour entraîner un aussi grand club, il faut une grande personnalité pour mesurer des ego parfois surdimensionnés. Je ne parle pas de Rivaldo spécialement, mais il y a toujours une gestion difficile des ego dans un top club. Les conflits, cela fait partie du quotidien des grandes équipes.

« Si je dois me mouiller, je dis 3-0 et victoire aux penaltys du Barça. »

Même si tu jouais peu, tu fais partie de l’effectif qui a réalisé l’une des plus belles remuntadas de l’histoire du club contre Chelsea (défaite 3-1 à Stamford Bridge, victoire 5-1 après prolongation au Nou Camp, ndlr). Comment est-ce que l’on se prépare mentalement pour réaliser ce type de performance ?
On va en revenir à la confrontation face au PSG dernièrement, mais tout cela est une question de confiance, de certitudes. Quand un match avec un enjeu comme ça débute par un but rapide, cela crée tout de suite une émulation énorme, on croit vite à l’exploit. Et puis, pour remettre tout ça dans le contexte, les joueurs de cette équipe du Barça étaient remarquables. Rivaldo, Kluivert, Figo... C’étaient de très grands joueurs.


De ton point de vue, le retour de Busquets ce soir peut-il influer sur le dénouement de cette double confrontation ?
Oui, c’est évident. Par son positionnement sur le terrain et sa qualité de passes, c’est un joueur dont le FC Barcelone a vraiment besoin. Mais d’après moi, ça va être difficile de passer pour deux raisons : d’une, parce que la Juve est prévenue à la suite de la remuntada contre Paris, et de deux, parce qu’elle possède une culture tactique défensive qui ne laissera pas beaucoup d’espaces au Barça. J’y crois, mais ce sera dur.

Un petit pronostic ?
Si je dois me mouiller, je dis 3-0 et victoire aux penaltys du Barça.



Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

gaucherforever Niveau : CFA2
Comment lui demander "si c était à refaire"?
Le Barca t appelle,bien sûr que t y vas.
Verrattinho Niveau : CFA2
La photo de fin d'article... "cherchez l'intrus"
tranquilo_chiquito Niveau : CFA2
Rivaldo sans le tee shirt petit bateau sous la liquette du centenaire ????
Apparemment Rivaldo pense que c'est Guardiola l’intrus.
Verrattinho Niveau : CFA2
Clairement une question de taille de ...
4 réponses à ce commentaire.
Dehu aka le bouquetin
il y a 12 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 8 heures Nantes, la mascotte et le plagiat 25 il y a 10 heures Brian Fernández arrive à Metz 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8
Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)