Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Fraticelli : « Tous les voyous corses aiment le Sporting »

Eric Fraticelli, connu sous le nom de Pido, est un comique corse qui place sa tête sur grand écran dès que le 7ème art a besoin d’un insulaire. Dans "Mafiosa", qui a repris sa quatrième saison sur Canal, il est Tony, homme de main de Sandra Paoli. Et fan du Sporting, comme dans la vie.

Modififié
Eric, lorsque tu tournais la saison 3 de Mafiosa, le Sporting Club de Bastia descendait en National. Alors que la saison 4 passe sur Canal, le club se prépare à retrouver la Ligue 1.
Faut le dire aux mecs de Canal, si on fait la saison 5, ils seront en Champions League. Non remarque, ça va peut-être pas leur plaire ça … Non mais ça montre que tout va vite dans le football. Tu penses bien que je suis comblé. J’ai mangé avec un dirigeant récemment, on savoure. J’étais même au stade pour les deux derniers matchs. Pas les deux meilleurs du reste.

C’est le coup du supporter trop gâté ça...
Non mais je pense que le match retour contre Lens, avec le caractère particulier qu’avait ce match, a pompé beaucoup d’énergie, physique et mentale. Derrière, il y a eu un petit coup de décompression, moins de jeu, moins d’agressivité. Mais on a quand même pris des points. C’est ce qui est génial avec cette équipe. Et puis le stade est plein, c’est comme si on était un nouveau club, on se dit qu’on a plus de limites! Bon attention, l’an prochain en Ligue 1, on sait qu’on va lutter pour ne pas descendre. Mais l’engouement ne faiblira pas parce qu’on voit que le club mise sur la formation, qu’il y a une nouvelle mentalité, que tout est assaini même, on peut le dire.

Est-ce qu’il ne faudrait pas ériger une statue en l'honneur de Frédéric Hantz ?
Il y est pour quelque chose, c’est un super gars. Mais j’ai du mal à penser qu’un homme puisse faire un club. Tu prends Guardiola, c’est pas le Barça. Le club a une dynamique générale, il s’appuie déjà sur la formation, sur un style de jeu. Quand des cours de corse ont été donnés aux joueurs de l’équipe, c’était une volonté de l’entraîneur, mais aussi des dirigeants. Et puis un club, c’est un public aussi ! Nous, on l’a ça. Après, il y aura toujours des cons, mais l’ambiance qu’il y a à Furiani, on ne peut pas dire qu’on la retrouve partout.

En attendant, il a changé le jeu de l’équipe. On ne parle plus des bouchers de Furiani.
C’est vrai que ça construit. Et en plus on a le paramètre chance, le côté chance du champion. Il faut lui faire sa statue à Hantz finalement, ce sont les avantages du Barça et ceux du Real. Pour revenir sur lui, il pourrait rester 20 ans en poste. Il correspond parfaitement à la Corse, un vrai bonhomme. Il est venu à mon spectacle, on s’est marré, on a discuté à la fin. Ce qui est bien avec les gens qui ont une telle mentalité, c’est qu’on peut rire de tout. Et puis il est humble. Tu lui parles du club, il te dit que ça pourrait très bien tourner sans lui.


Il y a quelques années, tu allais dans le vestiaire pour tenter de décoincer l’équipe, de les faire rire …
Là, c’est eux qui me remontent le moral. Depuis la fin de l’année dernière, je tourne "Napoléon" dans les Pays de l’Est. Bon je ne me plains pas hein, pour une fois que je joue le rôle d’un mec qui a ma taille. Mais avant de partir, je me suis vu à Paris le match qu’ils ont joué contre Reims. Quel bonheur ! Comme tous les expatriés, dès que je peux je me renseigne sur le club, je piste les résultats, je passe des coups de fil. Maintenant, ça sera plus simple, ils vont de nouveau être diffusés.

Dans le premier épisode de la nouvelle saison de Mafiosa, il y a un poster de l’équipe derrière Tony et Manu. Hasard ?
Non, on l’a rajouté en déco. Tous les voyous corses aiment le Sporting. On ne pouvait pas faire l’impasse. Parce qu’avant d’être des malfrats, ce sont des gens de Bastia. Et il n’y en a pas beaucoup qui ne sont pas derrière ce club. D’ailleurs, je ne suis pas dans l’écriture de la prochaine saison, mais je sais que ça réfléchit à l’idée de voir Tony et Manu s’intéresser aux transferts des joueurs du Sporting. Mais pas pour faire des affaires hein ! Plus dans une approche de supporters, pour rendre service …

Propos recueillis par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 19
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
L’OM se prend au jeu