1. // Foot & Politique
  2. //

François Mitterrand : Le football de Tonton

Né le 26 octobre 1916, François Mitterrand aurait eu cent ans aujourd'hui. Un président que l'on imagine peu fréquenter les vestiaires et les stades, mais qui a pourtant flirté avec le monde du football à de nombreuses reprises.

Modififié
Cette fois, Éric Cantona a vraiment déconné. Pour un « enculé de bâtard de Français » crié un peu trop fort par un fan de Crystal Palace qui n'aimait pas les cuisses de grenouille, le King s'est emporté et est allé laver son honneur et celui de toute la nation. Un coup de pied sauté dans le torse et un aller-simple pour la légende plus tard, le voilà poursuivi par la justice anglaise, traîné devant les tribunaux comme un condamné que l'on aurait sorti de sa geôle de la Tour de Londres pour le juger sur la place publique. Le 23 mars 1995, la sentence tombe, aussi violemment que la semelle de Cantona sur le sternum du supporter aux mots doux : deux semaines de prison ferme pour le joueur. Un coup de tonnerre. En France, maman Cantona est affolée, et sait qu'elle n'a plus qu'une seule solution pour empêcher son fils de croupir au fond d'une cellule pendant deux interminables semaines. Ni une ni deux, elle file au centre d'entraînement d'Auxerre alerter son unique espoir : Guy Roux. Le héros des pubs Cristaline est l'une des figures principales du roman Cantona, lui qui l'a lancé dans le grand bain au début des années 80 avec l'AJA. Mais il possède surtout un carnet d'adresses impressionnant. Comprenant l'urgence de la situation, Guy Roux ôte son bonnet et se précipite sur son téléphone pour secouer Béatrice Marre, sous-préfète de l'Yonne, et ancienne chef de cabinet de François Mitterrand à l'Élysée. « Prévenez le président, il faut envoyer un câble à la reine pour lui dire que si elle met Cantona en prison, elle perturbera les relations entre les jeunesses françaises et anglaises. »

La Coupe du monde de Mitterrand


Guy Roux ne pèse pas vraiment ses mots, mais peu importe. Le procès en appel est repoussé, Cantona est autorisé à rentrer chez lui en attendant la nouvelle audience, et sera finalement condamné à des heures de TIG. Pour Guy Roux, impossible d'expliquer ce qu'il s'est tramé au plus haut niveau de l'État : « Ils ont fait quelque chose. Je ne sais pas bien quoi. » Mais il en est persuadé, Canto' doit sa réduction de peine à une intervention de la diplomatie française, téléguidée par François Mitterrand en personne. À cette époque, le président est un vieil homme fatigué, qui termine à bout de souffle son deuxième mandat. À soixante-dix-huit ans et après quatorze années de vie à l'Élysée, il n'a plus qu'un mois à tenir avant de passer le relais à celui qui lui succédera dans le fauteuil du salon doré, le bureau du chef de l'État. Est-il réellement intervenu pour tirer une épine du pied de Cantona le caractériel ? Personne ne l'a jamais confirmé, mais François Mitterrand avait déjà mis son nez dans certains sujets relatifs au ballon rond. Il s'était plusieurs fois affiché aux côtés de Guy Roux en tant que maire de Château-Chinon, ville de 2500 habitants à une centaine de kilomètres d'Auxerre, fonction que Mitterrand a occupée pendant plus de vingt ans. Et au-delà de l'AJA et des affaires locales, une fois arrivé à la tête de l'État, François Mitterrand a dû gérer des dossiers tels que la mise en place du comité d'organisation du Mondial 98. C'est lui qui a approuvé en 1992 la doublette Fernand Sastre-Michel Platini à la tête de la structure, et il passait une tête de temps à autre pour voir comment l'affaire avançait, demandant un jour à Sastre lors d'un déjeuner : « Comment se passe votre entente avec Platini ? Vous allez faire une sacrée équipe tous les deux. »

Un Euro pendant la crise


Une décennie plus tôt, lors des premières années de son premier mandat, Mitterrand avait dû gérer coup sur coup le plus grand traumatisme, puis la plus grande joie de l'histoire du football français de l'époque. La défaite face à l'Allemagne à Séville en 82, pour démarrer, qui a assommé le pays avant de faire renaître en lui des sentiments anti-allemands aussi puissants qu'en temps de guerre. Après avoir reçu une lettre de soutien du chancelier allemand Helmut Schmidt, Mitterrand et ce dernier avaient publié un communiqué commun pour demander au peuple de calmer ses ardeurs. Deux ans plus tard, Mitterrand est toujours président quand les Bleus remportent leur premier titre international, l'Euro 84. Mais avec beaucoup moins d'investissement de sa part, puisqu'il n'assiste même pas au match d'ouverture, se contentant de sous-entendre vaguement qu'il serait là pour la finale si la France y participait. Car le pays est bloqué, le tournant de la rigueur du gouvernement Mauroy ne passe pas, et les européennes qui se sont tenues pendant l'Euro se sont soldées par une débâcle socialiste, avec près de 45% d'abstention. Pierre Mauroy sautera de Matignon un mois plus tard, et contrairement aux hommes politiques d'aujourd'hui, François Mitterrand n'a jamais semblé miser sur le football pour redonner le sourire à ses troupes. Se montrer au stade pendant une épopée des Bleus pour récupérer quelques points ? Pas dans ses habitudes, comme le confirmait Platini il y a quelques années, en revenant sur le rapport de Mitterrand au football : « C'est un homme politique qui aimait le sport, mais il en a très peu parlé dans ses discours officiels. » Et Mitterrand lisait lui-même L'Équipe tous les matins, sans jamais en parler.

Le missile Tapie


Le 27 juin, soir de la finale, François Mitterrand est tout de même au Parc des Princes pour applaudir la victoire de la France face à l'Espagne. Dans la foulée, il s'envole pour Madrid. Pour refaire le match ? Non, pour discuter de l'entrée espagnole dans le marché commun. Au début de son deuxième mandat, en 1988, Mitterrand s'entiche d'un homme sulfureux, ancien animateur télé, chanteur, homme d'affaires, et président de l'OM depuis 1986 : Bernard Tapie. Contre l'avis de la majorité du PS, il accepte de le lancer et l'observe se faire élire député dans une circonscription marseillaise réputée imprenable. Mitterrand apprécie tellement « Nanard » qu'il le fait ministre de la Ville en avril 1992, puis le réintègre au gouvernement en décembre après une démission due à un procès. Une hérésie pour la galaxie socialiste. « La première fois, c'était une erreur. La deuxième, c'est une faute » , commente à l'époque le jeune François Hollande. Résigné à accepter la présence de Tapie, Pierre Mauroy s'amuse à commenter les résultats de Marseille : « Tout ce qui est bon pour l'OM est bon pour le PS. » Mais son Tapie, Mitterrand l'utilisera surtout pour démolir son rival de toujours, Michel Rocard. En 94, le président n'a plus grand-chose d'autre à faire que d'attendre la fin de son règne, et refuse d'imaginer une seule seconde Rocard lui succéder à l'Élysée. Pour torpiller sa candidature aux européennes, il convainc Tapie de se présenter. Avec son bagou, le boss de l'OM va chiper 12% des voix, privant le PS de Rocard de l'emporter, et empêchant ce dernier de prétendre à la présidentielle de l'année suivante. Rocard parlera d' « un missile nommé Tapie tiré depuis l'Élysée » . Presque un coup de pied en pleine poire pour Rocard, et sans avoir Guy Roux sous la main pour lui sauver la mise.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

La photo qui illustre l'article c'est OM - AS monaco 1989 si je n'abuse avec JPP qui met un triplé pour une victoire 4-3...
Quel match, que de souvenirs, que je suis vieux...
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2