François Hollande veut faire le ménage

Modififié
4 36
Candidat à la présidentielle, François Hollande pointe du doigt certains salaires exorbitants de Ligue.

Hier, devant les caméras de France 3, le représentant du PS lance une diatribe : « Que les dirigeants de football fassent aussi un peu le ménage : a-t-on un niveau de championnat qui justifie des salaires aussi astronomiques ? »

Et bim pour la Ligue 1. Le favori des sondages tacle ensuite le nouveau club de riches, le Paris Saint-Germain : « J'ai appris que l'entraîneur Carlo Ancelotti touchait 6 millions d'euros par an. Est-ce que le PSG – une bonne équipe pour laquelle j'ai de la sympathie – a des résultats tels que son entraîneur devrait être payé autant ? Est-ce que vous pensez que les Qataris, qui possèdent le club en question, vont se retirer d'un coup parce qu'il y aura une sorte de moralisation qui sera demandée ? »

Le compte en banque de Pastore à peut-être du souci à se faire, si la gauche passe le 6 mai prochain. WL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

guss
quel démago ce hollande...
au lieu de s'occuper des footballers et de leurs salaires, il n'aurait pas un projet politique à monter pour réussir à se faire élire président ???
quand je vois les deux favoris de la présidentielle, je me dis que j'ai bien fait tout compte fait de jouer au foot le mercredi plutot que de me faire élire délégué de classe quand j'étais gamin...
j'ai échappé à un truc pathétique comme avenir, chanceux sur ce coup là.
Dans le fond, c’est tout de même paradoxal.

Ne disposant initialement que de leur seule « force de travail », les footballeurs font finalement partie des très rares « prolétaires » à réussir à faire peser le rapport capital/travail en leur faveur.

La gauche n’a pourtant de cesse de leur taper dessus. Amusant…

Bon, pour le PS, même s’ils ont fait leur Bad Godesberg il y a à peine 5 ans, le marxisme est un lointain mirage…

Mais pour LO-NPA-PC et camaraderie… C’est franchement pathétique de les voir ne pas se rendre compte à quel point cette critique des salaires de footeux dépose les dernières pelletées de gazon sur la tombe de leur idéologie anachronique.

Parce que franchement, défendre à notre époque une idéologie qui ne conçoit les rapports sociaux que comme un antagonisme de classe entre les propriétaires des moyens de production et les simples détenteurs de leur force de travail, c’est à dire entre les méchants boulangers et les pauvres footballeurs, faut vraiment avoir honte de rien…
j'ai envie de poser la question : "Que les dirigeants politiques fassent aussi le ménage : a-t-on un niveau de débat politique qui justifie des salaires de députés aussi astronomiques?"
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 36