En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Suisse/France

François Hollande peut-il vraiment tirer profit du Mondial ?

On se souvient tous de Jacques Chirac, maillot des Bleus sur le dos, gueulant avec les joueurs après la victoire de 98. Un mois après, sa cote de popularité avait grimpé de 13 points. Un scénario dont rêve François Hollande aujourd'hui, qui n'hésite pas à en faire des caisses. Mais pas sûr que le président le plus impopulaire de la Ve puisse récupérer l'événement aussi facilement…

Modififié
En 1998, Jacques Chirac est seul. Isolé. Il s'ennuie ferme dans son palais de l'Élysée. Personne n'a compris, un an auparavant, pourquoi il a voulu dissoudre une Assemblée nationale acquise à la droite. Résultat : Lionel Jospin est devenu Premier ministre. Et Chirac ne gouverne plus. Ses espoirs de réélection paraissent bien minces mais, paradoxalement, c'est un sport qu'il n'apprécie pas particulièrement qui va lui offrir une incroyable occasion de rebondir. La France est championne du monde de football à domicile. Chirac ne connaît aucun des joueurs, sauf peut-être Zinedine Zidane, qui a sacré la France à Saint-Denis. Peu importe : la politique se nourrit des circonstances. Chirac déboule dans les vestiaires avec son maillot bleu sur le dos. Scène mythique et surréaliste. Il envahit les écrans, embrasse les joueurs. Un immense sourire barre son visage. Et pour cause…

Vidéo

Les scènes de liesse et les effusions de joie à peine terminées sur les Champs-Élysées, le président de la République se réveille avec tout sauf une gueule de bois : en un mois, sa cote de popularité a grimpé de 13 points, passant de 46 à 59% d'opinion favorable selon l'institut TNS-Sofres. Jospin, lui, gagne également dix points. Chacun veut sa part du gâteau. « Cela a eu un impact indéniable et extraordinaire sur leur cote de popularité, explique Jérôme Sainte-Marie, ancien directeur de BVA Opinion et aujourd'hui président de la société de conseil et d'études Polling Vox. À l'époque, le contexte économique était très favorable, le chômage était en régression : la victoire des Bleus est apparue comme emblématique de cette amélioration. » Chirac a donc surfé sur le bonheur des Français pour alimenter le symbole. Les interprétations sur la France réconciliée, unie autour d'une équipe « black-blanc-beur » ont fonctionné car, justement, les Bleus avaient gagné. Cocasse, quand on sait qu'avant la compétition, tout le monde critiquait Aimé Jacquet et son équipe de France...

Une incidence sur la croissance ?

Aujourd'hui, François Hollande rêve d'un tel scénario. Son entourage espère que le chef de l'État capitalisera sur un bon parcours de l'équipe de France. Ou du moins soufflera-t-il pendant un mois de relatif repos médiatique, l'info étant largement dominée par cette « séquence football » , comme l'appellent les communicants. Mais il ne faut pas croire qu'il restera inactif, au contraire. Avec la ministre des Sports Najat Vallaud-Belkacem, le plan com' est rodé. Elle en avant-centre, partout dans les médias, le maillot bleu sur le dos, expliquant que les joueurs sont «  assez beaux gosses » . Lui en chef d'orchestre, glissant quelques messages. C'est ainsi qu'à Clairefontaine, quelques jours avant le départ vers Rio, il a pris la pose avec Laurent Koscielny, Mamadou Sakho et Hugo Lloris, essayant de transmettre les ondes positives qui lui manquent depuis le début de son quinquennat. Dimanche dernier, il a convié conseillers et médaillés de Sotchi pour regarder, sur écran géant, le premier match de la France dans la compétition. Ou comment se connecter à une émotion qui grandit. Et envoyer au passage une petite carte postale aux 16 millions de Français postés devant leur écran de télévision : « Cette équipe est unie et solidaire. (…) Lorsqu'une équipe portant le maillot tricolore gagne, ça donne confiance en soi, ça peut se retrouver sur le terrain économique.  » Aie confiance...

Peut-être connaît-il les travaux des économistes Ruben van Leeuwen et Charles Kalshoven qui avaient publié, en 2006, une enquête démontrant qu'un pays qui remporte la Coupe du monde augmentait son PIB de 0,70%. À la marge, le blog Electionscope a montré, chiffres à l'appui que, depuis 1986, le classement des Bleus pouvait avoir une incidence positive sur la croissance du pays… Eh oui, la victoire, c'est bon pour le moral et la vente de produits dérivés. Mais également pour les métaphores. François Hollande en fit également plusieurs lors du barrage face à l'Ukraine. Au risque d'en faire des caisses : «  Je pense à tous les Français qui sont heureux ce soir. Il y a des occasions parfois d'être en colère ou inquiets. Aujourd'hui, il y a une victoire, il faut la savourer, affirmait-il. C'est une victoire d'une équipe. » Et pour terminer, dans un petit sourire : « Un entraîneur, ça compte… » , comme pour souligner l'importance de son rôle, quand les sondages l'étrillent, avec 16% d'opinion favorable seulement, selon TNS-Sofres.

« Pas d'effet important sur sa cote de popularité  »

Oui mais voilà, cette fois, ça ne suffira sans doute pas. « Si les Bleus gagnent la Coupe du monde, ça n'aura pas d'effet important sur la cote de popularité de François Hollande, même si ça peut avoir un aspect positif, affirme Jérôme Sainte-Marie. D'abord, une partie de l'opinion pense que François Hollande n'a pas la carrure ni l'étoffe d'un chef d'État, donc les gens ne se projettent pas en lui, contrairement à Jacques Chirac, qui incarnait le génie national, avec ses travers. Ensuite, toute sa communication autour de la Coupe du monde peut même augmenter son divorce avec les Français, car ça peut paraître décalé d'en faire autant quand le chômage ne cesse de grimper.  » Hollande, contrairement à Chirac, n'est pas censé être un président de cohabitation…

Ensuite, il y a vingt ans, les Français élisaient leur monarque républicain pour sept ans, contre cinq, aujourd'hui. Sept années, c'était long, avant les années 2000. Les réseaux sociaux n'existaient pas. On ne regardait pas encore les buts de Benzema sur Vine. La tempête médiatique n'effritait pas aussi rapidement les cotes de popularité. Désormais, les fameuses « séquences » des communicants s'enchaînent à vitesse grand V. Et en deux ans, Hollande semble autant marqué par le temps que ne le fut Mitterrand en deux mandats, qui lui aussi gagna sept points de popularité suite à la demi-finale de la France au Mexique, en 1986. Le temps politique s'est accéléré et il est devenu bien compliqué de profiter à moyen ou long terme d'une performance sportive, dont le souvenir s'efface aussi vite qu'une vidéo Snapchat.

Les haters et les trolls

« À cause des réseaux sociaux, il est beaucoup plus difficile de faire de la récupération politique  » , constate Erwann Gaucher, journaliste, blogueur et spécialiste des réseaux sociaux. Et de la récupération, le gouvernement en fait beaucoup autour de la Coupe du monde. Najat Vallaud-Belkacem en tête. Elle espère « un moment de cohésion derrière nos couleurs. Un moment de cocorico. » Sans craindre de se ridiculiser en chroniquant jour après jour la quête des Bleus sur Twitter. Pas pire que Chirac, qui s'aventurait sur un terrain qu'il ne connaissait pas, argue-t-on. « Oui, mais à l'époque, il n'y avait pas autant de décryptages et de partages sur le web, qui donnent une caisse de résonance à cette récupération, continue Erwann Gaucher. Les médias traditionnels n'appuyaient pas autant sur ce qui était ridicule. Aujourd'hui, le Petit Journal zoomerait sur la bouche de Chirac en train de faire semblant de prononcer les noms des joueurs…  »
Contrairement à Barack Obama, qui posta une photo cool de lui avant le Superbowl, et récupéra l'événement sans que cela paraisse décalé, Najat Vallaud-Belkacem ne maîtrise pas totalement les outils du web, tout comme François Hollande, dont les conseillers «  n'ont pas encore l'oreille du président » , raconte Erwann Gaucher.

Conséquence : ils se font doubler par les haters et les trolls, qui pourrissent l'image numérique de François Hollande, par ailleurs grand connaisseur de football, qui aurait tous les atouts pour récupérer un événement comme la Coupe du monde. « Aujourd'hui, le Hollande bashing est plus fort que tout le reste. Angela Merkel est allée au Brésil pour soutenir son équipe. Je suis sûr que si François Hollande avait fait pareil, on le lui aurait reproché » , résume Erwann Gaucher. En 2010, Rama Yade et Roselyne Bachelot avaient subi les foudres de l'opinion pour avoir encensé les grévistes avant la catastrophe. Pour ensuite les dénoncer en grande pompe devant la représentation nationale : caïds, immatures… Knysna fonctionna comme un miroir inversé de 1998 : l'échec fut interprété à l'aune d'une France divisée, en proie au chômage, stigmatisant l'immigration. Une époque qui rappelle étrangement celle d'aujourd'hui. Jouer le jeu de la récupération peut s'avérer dangereux et à double tranchant pour François Hollande. À trop en faire, les Français risquent de voir les ficelles un peu trop grosses. Et Manuel Valls, pendant ce temps, pourrait encore récupérer tous les lauriers…

Jérémy Collado
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22