Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

François Hollande et les gosses mal éduqués

Modififié
Depuis le début de son quinquennat, François Hollande se confie régulièrement à deux journalistes du Monde, Fabrice Lhomme et Gérard Davet. Ces derniers ont compilé les propos du président et en ont tiré un livre, Un président ne devrait pas dire ça..., à paraître ce jeudi 13 octobre.

Si cet ouvrage traite principalement de sujets politiques, le football revient souvent dans les mots du président de la République.

Et Hollande n'y est pas tendre. Il cible particulièrement la nouvelle génération de footballeurs français : « Il n'y a pas d'attachement à cette équipe de France. Il y a les gars des cités, sans références, sans valeurs, partis trop tôt de la France. » L’équipe de France serait également le théâtre d' « une communautarisation, une segmentation, une ethnicisation » selon le président.

Les dirigeants du football français en prennent aussi pour leur grade, trop occupés selon le président à former des footballeurs plus que des hommes : «  On voit bien que sur l'expression, il y a une perte de niveau. Ils sont passés de gosses mal éduqués à vedettes richissimes, sans préparation. Ils ne sont pas préparés psychologiquement à savoir ce qu'est le bien, le mal. La Fédération, c’est pas tellement des entraînements qu’elle devrait organiser, ce sont des formations. C’est de la musculation de cerveau.  »


Mais le bel Euro 2016 des Bleus aurait suscité un certain élan chez le président, qui aurait confié aux deux journalistes : « Parfois, il y a quand même une capacité à se fondre dans le commun. »

Comme quoi, les résultats peuvent donner de l'espoir, même aux plus pessimistes. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 6 heures Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 13 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27 il y a 14 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28