1. //
  2. //
  3. // Résumé

Francfort piège Dortmund, Hambourg et Brême se neutralisent

Modififié
64 2

Borussia M'Gladbach 1-1 Hoffenheim

Buts : Dahoud (25e) pour Gladbach // Amiri (53e) pour Hoffenheim

Après un début de saison canon, Hoffenheim rentre quelque peu dans le rang en signant son troisième match nul consécutif. Un nul presque miraculeux pour Hoffenheim, tant Gladbach a dominé les débats. À noter le premier but de la saison pour Mahmoud Dahoud. Boudé en début de saison par André Schubert, l'international espoir allemand semble avoir enfin récupéré sa place de titulaire.


Cologne 0-0 Augsbourg


Anthony Modeste n'a pas marqué. Cologne n'a pas marqué. CQFD


Hambourg 2-2 Werder Brême

Buts : Gregoritsch (3e, 28e) pour Hambourg // Bartels (14e), Gnabry (45e) pour le Werder

Depuis que le HSV et le Werder squattent les bas-fonds du classement, le grand derby du nord de l'Allemagne a perdu de sa superbe. Du coup, aujourd'hui, les deux clubs ont mis la gomme pour prouver le contraire. Résultat, quatre buts dès la première mi-temps, dont un plutôt sympathique de Serge Gnabry (son 5e en onze matchs) juste avant la pause. Le problème, c'est qu'après cette première période de fou, la seconde a été beaucoup moins palpitante. Quarante-cinq minutes de beau jeu, c'est sans doute tout ce qu'avaient les deux équipes dans les jambes. Et c'est déjà pas si mal.


Ingolstadt 1-1 Wolfsbourg

Buts : Jung (31e) pour Ingolstadt // Caligiuri (77e) pour Wolsfbourg

Combien de temps reste-t-il à Valérien Ismaël avant que Klaus Allofs lui demande de faire ses bagages ? Peu, vraisemblablement. Depuis son arrivée sur le banc du VfL, le Français n'a gagné qu'un seul match. Si, avec Dieter Hecking, Wolfsburg n'était pas au mieux, la situation s'est franchement dégradée sous Valérien Ismaël. Alors oui, aujourd'hui, les Loups n'ont pas perdu, et ils ont même marqué un but, mais le fonds de jeu est toujours aussi mauvais, et la plupart des joueurs ont l'air complètement paumés (coucou Julian Draxler !). Du coup, Wolfsburg se rapproche lentement mais sûrement de la zone rouge.


Eintracht Francfort 2-1 Borussia Dortmund

Buts : Huszti (45e), Seferović (79e) pour Francfort // Aubameyang (78e) pour Dortmund

Après avoir déjà battu Schalke, Leverkusen et Cologne à domicile, Francfort avait tout du poil à gratter pour un BvB encore euphorique de ses victoires sur le Bayern Munich et le Legia Varsovie. Après une première mi-temps dominée de façon stérile par Dortmund, c'est bien l'Eintracht qui ouvre le score dès les premières secondes de la deuxième période. Peu après, Thomas Tuchel décide de faire ses trois changements en même temps. Un coup de poker qui fonctionne, puisque Dembélé, tout juste entré, sert PEA qui égalise. Sauf que trente secondes plus tard, Seferović balance un cachou de loin qui trompe Weidenfeller. Le score en restera là. Sans faire de bruit, l'Eintracht, barragiste la saison dernière, monte donc sur le podium de la Buli pendant que le Borussia en descend.

  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    Par Sophie Serbini
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Toon Eastman Niveau : National
    Le 2e but de Francfort, c'est juste ridicule.. Comment on peu être passif a ce point la. Franchement je comprend pas comment ou peu se saboter a ce point. Parce qu'a ce niveau la, c'est purement du sabotage.

    Apres chapeau a Francfort qui en voulait clairement plus sur ce match. Kovac construit quelque chose de très intéressant la bas.

    L'air de rien, en Bundesliga il y a quelques jeunes entraîneurs qui montent
    Cissé un joueur Niveau : Loisir
    Une piste pour les clubs français. Les jeunes entraîneurs. Encore faudrait-il qu'ils soient mieux formés que les anciens comme c'est le cas en Allemagne en ce moment.
    1 réponse à ce commentaire.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    64 2