1. // Mondial 2014
  2. // Barrage France/Ukraine
  3. // Médias
  4. // Billet d'humeur

France-Ukraine : les limites du commentaire sportif...

En se qualifiant pour la Coupe du Monde au terme d'un renversement de situation exceptionnel, les Bleus viennent de mettre à mal un exercice qui occupe une grande place dans le petit monde des médias français : le commentaire d'après-match, par des spécialistes revendiqués.

Modififié
Rêve de prophétie auto-réalisatrice et rétropédalage

« La France entière gerbe sur l'équipe de France. Et aujourd'hui, ça va être la faute de Pierre Ménès, Pascal Praud, Daniel Riolo, et quelques mecs qui ont un peu de burnes dans ce métier où personne n'en a » . Pierre Ménès en avait gros sur la patate mardi soir sur i>TELE après le match. Il ne voulait surtout pas que soit reproché à lui et ses acolytes d'avoir critiqué l'équipe de France juste avant un exploit historique. Pas à eux, pas maintenant, pas de cette manière... Tout sauf ça ! Eux (ceux qui ont des burnes) ne se faisaient après tout que l'écho du... peuple de France en disant de façon à peine cachée « tout haut ce que tout le monde pensait tout bas » . Le nouveau point godwin du commentaire sportif français. Outre la prétention maladroite du propos, c'est la volatilité du contenu qui interroge. De « ça fait des années qu'on vous le dit » à « c'est pas notre faute si tout le monde les déteste, on se fait le relais d'un ras-le-bol national » , en passant par « si ça a pu leur servir pour se rebeller » , les "spécialistes" n'hésitent pas à dire aujourd'hui tout et le surlendemain son contraire pour les besoins des talk-shows qu'ils tiennent, pour les médias avec lesquels ils collaborent et les blogs qu'ils alimentent. A annoncer fièrement pour ensuite nier l'avoir dit. Après tout, ils sont payés pour ça, donner leur avis. Et qu'il se fasse entendre le plus loin possible, par le plus de personnes possible. C'est qu'ils entretiennent des rapports flous avec leur objet d'étude affiché : le football. Se revendiquant tour à tour icônes populaires, tribuns, journalistes, chroniqueurs, acteurs du foot français, simples amoureux du football ou relais médiatiques sans influence, ils sont perdus face aux contradictions et aux propres limites de leurs personnages médiatiques. Face à leurs propres incohérences. Et il est donc amusant de voir comment leurs discours diffèrent, se succèdent et évoluent avec une facilité déconcertante en fonction de la posture ou du costume choisi sur le moment, qui leur permet d'avoir réponse à tout, tout le temps et de retomber sur leurs pieds à chaque fois. Avec un aplomb à toute épreuve.

Les limites de l'exercice

Mais les limites de l'exercice sont à trouver dans son existence même. Commenter un match quelques minutes après sa fin, à chaud, amène inévitablement à la conclusion facile et hâtive. Et alors que les prises de recul et les propos modérés sont du coup bienvenus et attendus, les commentateurs s'engouffrent bien souvent tête baissée dans les pièges qu'un match peut leur tendre, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs, auditeurs, lecteurs et surtout, surtout, de leurs directeurs d'antenne. Pour preuve, leur longévité (ce sont les spectateurs qui font les chroniqueurs, pas l'inverse), les réactions en chaîne suscitées par leurs sorties, le buzz créé sur les réseaux sociaux (cf. la vidéo de la sortie de Pascal Praud après Ukraine-France), etc. Plutôt que d'appeler à la raison et de rappeler que la dictature du court terme nuit au football, dont la réalité est pourtant souvent à interpréter dans le temps long, le commentateur plombe, valorise, fait et défait. Quitte à se contredire en permanence. Faire l'actualité : une raison de vivre finalement un peu triste. Surtout quand la méta-analyse subjective et sociale s'en mêle comme lors de France-Ukraine. Pour le meilleur et on l'a vu, pour le pire. Oui, en proposant deux matchs diamétralement opposés, en chantant la Marseillaise mercredi soir au milieu d'un Stade de France en ébullition quatre jours après un match raté en Ukraine, les Bleus ont rappelé deux-trois choses sommaires : un match peut se perdre et se gagner. Et la réalité d'une rencontre sportive n'est pas toujours quantifiable, explicable et ne touche pas toujours à la rationalité. Le commentaire sportif (en France dans ce cas précis) vient une nouvelle fois de l'apprendre à ses dépens. Ses acteurs principaux aussi. A l'inverse, Didier Deschamps va pouvoir en profiter. Il vient en effet de gagner une immunité médiatique bienvenue pour construire. Avant que la machine s'embraye. Et reparte.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Allez encore un billet d'humeur de la femme de ménage et je pense qu'on pourra dire que tous les salariés de so foot ont donné leur avis sur ce match.
tokouille Niveau : DHR
Chouette ! Encore un article en rapport avec cette double confrontation France-Ukraine ! Comme on dit "Trop, c'est jamais assez !".
Rendez-nous Pierre-Louis Basse à la radio !!!!
Vivement que l'on retrouve notre bonne vieille ligue 1...

Ce France-Ukraine, c'était de la passion, une aventure d'un soir et faut arrêter avec tous ces articles, on va perdre la magie...
On va revenir au quotidien avec la ligue 1, (les engeulades, donne moi le sel et le poivre, les devoirs des enfants etc...)
Et c'est ça la vraie vie!!!

Excellent article, bravo ! Les commentateurs cherchent presque toujours une réponse très simple à une question qui n'a pas vraiment de réponse en soi. Je ne crois pas que les bleus aimaient plus la France mardi soir qu'une semaine avant, pourtant leur statut est vite passé de "racailles sans complexes" à "héros patriotes".
Jeu direct Niveau : CFA
Bel exemple d'article " de fond" censé enflammer le forum à base de Pascal Praud par-ci, Menès par là, et dont au final tout le monde se branle.
L'alcool ne fait plus effet.
Moi je veux bien participer au buzz en postant la vidéo d'Éric di Mescouilles qui menace Daniel Rigolo hier soir dans l'after http://m.youtube.com/watch?v=4sNEZPN9TJo
tuvasmniquerlabatterie Niveau : Loisir
Ahah énorme le commentaire de la photo.
Note : 1
Dites les gars, ça doit faire le 15e article sur ce match en 2 jours là (même si, il est vrai, le match a été utilisé pour parler de sujets divers). Alors c'est clairs que c'était un joli match est une grosse performance, mais au final, la France vient seulement de passer les barrages.
Vous en feriez pas un peu trop ?
maxouille Niveau : CFA2
Message posté par jokopops
Moi je veux bien participer au buzz en postant la vidéo d'Éric di Mescouilles qui menace Daniel Rigolo hier soir dans l'after http://m.youtube.com/watch?v=4sNEZPN9TJo


C'est vrai ça résume bien...
C'est pas un début de quenelle qu'il nous fait là le Didier ??
Heureusement que y a des petits titres pour séparer ces gros pavés, hein.
Classer un article dans la catégorie "humeur" c'est pas une excuse pour foutre en l'air les règles basiques comme aérer les textes.

je vous présente Mamad avec la nouvelle tunique
Je ne pouvais pas ne pas le faire

George Haggis Niveau : CFA2
Il eut ete de bon ton de sortir cet article il y a quelques semaines Sofoot, vous tapez sur l'ambulance la.
Denoueix-touch Niveau : CFA2
"ce sont les spectateurs qui font les chroniqueurs, pas l'inverse"

FAUX ! et on le voit tous les jours pour les éditocrates, ils sont là parce que le système médiatico-politique les met là, pas les gens, qui de toute façon n'ont pas le choix puisqu'ils (les chroniqueurs) sont sur tous les canaux de diffusion, d'internet aux journaux tv et papier.

Praud, Menes, Riolo and co sont là parce qu'ils suivent un air du temps mais pas celui de la population, qui les subie et qui finie parfois par épouser leur vision car littéralement bombardée par leur bourrage de crane, celui des années Sarko où le retour au bon vieux conservatisme teinté de poujadisme est à la mode.

idem pour les pignouf qui nous parle d'éco mais pas que, tous les jours dans les médias.
"Les réactions en chaînes suscitées par leurs sorties, le buzz crée sur les réseaux sociaux (cf. la vidéo de la sortie de Pascal Praud après Ukraine-France), etc. Plutôt que d'appeler à la raison et de rappeler que la dictature du court terme nuit au football, dont la réalité est pourtant souvent à interpréter dans le temps long, le commentateur plombe, valorise, fait et défait. Quitte à se contredire en permanence. Faire l'actualité : une raison de vivre finalement un peu triste."

Dans ces 6 lignes tout est dit ! Ces (pseudo) journalistes aiment surtout se faire mousser donc comme les politiques en déficit d'image ou en manque de buzz, iront de plus en plus loin dans le populisme à moins que la vindicte populaire ne les jettent à l'oubliette.

Donc si vous voulez les sanctionner, ne leur donner plus d'importance. Comme des chiens qui aboient, ils finiront par se calmer seuls ou se "bouffer" entre eux.

Comme Di Mecco qui a littéralement détruit Riolo (pas de couille, manipulateur... ect) hier soir sur le plateau de l'after avec notamment comme invité Cherif Ghemmour.
Halte au gag !
C'est le cirque médiatique et rien d'autre !
Allez joue le jeu Martini ! Joue le jeu Martini !!!
les commentateurs sportifs "capables d'annoncer ce qui arrivera demain, après-demain, l'an prochain. Et aussi capables, après coup d'expliquer pourquoi ce n'est pas arrivé" Sir W.C. Des capables on vous dit
Note : -2
Article qui défonce les commentateurs de ce sport et qui en oublie du coup d'être sérieux et exact en tant que journaliste :

"en chantant la Marseillaise mercredi soir au milieu d'un Stade de France en ébullition"

Ouais mercredi, mec.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20