1. //
  2. // Médias
  3. // Billet d'humeur

France Télévisions, le charme des coupes

Elles sont moquées. Méprisées, parfois. Pourtant, la Coupe de la Ligue et la Coupe de France à la télé sont les derniers bastions d'une autre vision du football. Un football sans artifice et désuet. Oui, un football nostalgique.

Modififié
22 26
Un rapport humain au football

Aujourd'hui, les chaînes de sport se multiplient en même temps que les bouquets. L'offre footballistique télévisuelle dépasse l'entendement, avec une concurrence féroce en arrière plan et les fameux droits télés portés en étendard d'un modèle économique en quête de régulation. Ou pas. Un être humain normalement constitué et bien armé peut regarder du football du vendredi soir au dimanche soir, s'il n'en a pas déjà regardé tous les soirs de la semaine et dépasser la limite de ce qu'il est humainement possible de s'infliger, en passant par un Lazio Rome-Parme, huitième de finale de la Coupe d'Italie, du championnat portugais, des talk-shows, du soccer, et les buts de Premier League qu'il devient difficile de ne pas voir et revoir en boucle. Il n'aura qu'à zapper et mater. Face à ce monstre, les Coupes de France et de la Ligue sont les derniers remparts du football gratuit. Un moyen de se rappeler qu'il n'y a pas si longtemps, les chaînes se comptaient sur les doigts d'une main et le sport à la télé était un plaisir rare. Les Coupes de France et de la Ligue sont des résistants, qui ne vont pas tarder à être mangés par l'ennemi, mais qui, tant qu'il existera, sera ce contre-modèle (vieillissant), porteur d'une certaine nostalgie et représentant d'un football d'une autre époque. Loin de l'orgie habituelle, de l'analyse sur l'analyse, des experts multi-diplômés en pagaille, des replay jusqu'à l'overdose, des live tweets à vous filer un mal de crâne, elle offre à qui veut et au profane une rencontre telle qu'elle est et un rapport plus humain au football, moins prétentieux, plus champêtre.

Un produit kitch sur-vendu maladroitement

Il y a Laurent Luyat qui introduit sobrement : « Il y a toujours des buts dans nos soirées Coupe de la Ligue. » Il y a aussi Jérôme Alonzo qui enquille les lieux communs sans avoir peur de servir la louche de trop, celle qui gêne. La Coupe de la Ligue sur France TV, c'est aussi le charme du décalage permanent. Des tirades enflammées sur ce qui ne le mérite sans doute pas, un centre de Renaud Cohade, une frappe lointaine d'Arnaud Le Lan, un dribble chaloupé de Benzia, « un jeune très prometteur, paraît-il » . Car là, le but n'est pas d'avoir des infos, des avant-premières. Non, là, il est juste question de faire vivre un moment de football simple. Le plus souvent dans des stades à moitié vides. Balancées par certains clubs, jouées par d'autres, sans saveur pour la majorité, les coupes nationales sont cette drôle de chose qui fait la part belle aux seconds couteaux, ceux qui doivent « saisir leur chance » , ceux qui doivent « reprendre confiance » , ceux qui ne jouent en réalité pas, ou peu. Ces coupes font briller les anti-héros, les joueurs de club. Et intervenir Daniel Lauclair, qui avec son phrasé résume tout. Une élocution d'un autre âge pour rire ou se souvenir. Après tout, l'homme de terrain avait déclaré : « J'aurais dû animer Intervilles. » Le football sur le service public remet le football à son vrai niveau : un sport populaire.

Les commentateurs aussi ont leurs Petits Poucets

Depuis quelques saisons, France Télévisions a décidé de mettre en place le dispositif « À chaque région son match » en Coupe de France. Le principe : permettre à chacun de suivre sur son antenne locale de France 3 le match de son club de cœur. L'idée a beau être louable, elle s'est transformée en machine à quolibets. En cause, des journalistes locaux, peu habitués à commenter des parties en direct, surtout avec un tel taux d'exposition, associés à des consultants pas plus expérimentés. Ainsi, sur un Raon l'Étape-Bordeaux géré par France 3 Lorraine, les Girondins Abdou Traoré, Hadi Sacko et Henri Saivet sont une seule et unique personne pour le duo chargé de faire vivre la rencontre. Toujours sur le même match, le préposé au « synthé » n'est pas plus au fait de l'effectif marine et blanc. Lors des remplacements, ce n'est pas Kaabouni qui remplace Traoré, mais Olimpa, un gardien de but. De même, Bellion s'appelle Savić, qui est lui-même rebaptisé Kaabouni. Et Francis Gillot entraîne Raon L'Étape. De leur côté, les joueurs locaux voient leurs patronymes respectés à la lettre par des commentateurs qui n'essaient même pas de masquer leur favoritisme pour « le petit » . Parce que cette heure de gloire télévisée vécue par les pensionnaires du CFA, les commentateurs sont aussi en train de la vivre. Une non-qualification des Vosgiens et ils diront probablement eux aussi adieu à la Coupe. Du chauvinisme premier degré que n'aurait pas renié le regretté Thierry Roland.

Un tirage au sort interminable

Le tirage au sort de la Coupe de la Ligue, effectué sur France Télévisions, est toujours un grand moment de télévision. Par tradition, il se déroule après le coup de sifflet final de la dernière rencontre. Avec le sémillant Laurent Luyat en maître d'une cérémonie qui verra des vedettes telles que Vincent Jay (champion olympique de biathlon) ou des actrices de Plus belle la vie décider du sort des équipes encore en lice entre deux tunnels de promotion interminables pour les dirigeants et supporters des clubs concernés. Une formule qui a également le don de rendre fou les directeurs de journaux du matin, pour qui boucler une fois le tirage effectué est un véritable casse-tête, pour peu que le match l'ayant précédé soit allé jusqu'à la prolongation. Mais ça, Laurent Luyat s'en fiche. C'est un homme libre qui aime passer du temps avec le gratin et qui ne sacrifierait jamais un bon mot sur l'autel d'un conducteur beaucoup trop rigoureux. Et après tout, pourquoi pas ?

Par Mathias Edwards et Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

valeureux liégeois 74 Niveau : National
Faut dire que Daniel Lauclair, en bord de terrain par jour de grand vent, ça vaut tt l'or du monde.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
parce que menes, dugarry ou pires/papin, c'est pas aussi champêtre et ça n'enquille pas les poncifs(sur les arbitres, sur cavani qui n'a aucune conduite de balle,etc..)?
parce que luis fernandez c'est le haut niveau du commentaire footballistique?
allez tape sur france télévision, tu risques pas d'envoyez ton cv.
j'ai regardé une emission de canal pendant les fetes, le mec enquillait les tweets de borsellino
entre amis on se comprend
d'ailleurs au moment ou j'écris, l'article n'est meme pas signé
la classe quoi
LeJusticier Niveau : Ligue 2
La photo Lauclair / Erminig est magique ! Vous avez fait ma semaine avec ça !

Bon maintenant je lis...
nathaninho Niveau : CFA2
On dira ce qu'on veut, France télévision n'est plus ce qu'elle était, mais ça ne date pas de l'ouverture à la concurrence de canal ou bein, c'est bien plus récent.
Depuis que le regretté Xavier Gravelaine officie sur Eurosport, la 2 et la 3 sont orphelines de leur plus grande voix (Et de leur plus grand cerveau)...
Ca c'est un article pour les pauvres, ha ça me dégoûte...Moi je suis riche (mais extrêmement riche hein), j'ai donc canal+ et Bein car j'ai les moyens de me le permettre et je suis servi niveau analyse et commentaire mais France2 me fait rappeler que c'est pour les pauvres putain, mais quelle honte...
PhoenixLite Niveau : Loisir
C'est vrai que les commentaires de Menès et Mathoux, c'est du haut niveau footballistique.
On nous cacherait pas qu'ils auraient été formés chez France TV Sport par hasard ceux-la? ^^
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Et sur Nantes-Nice, au bord du terrain pour les interviews : PIERRE-ETIENNE LEONARD, le mec qui a pété un câble pendant Roland-Garros et qui a été suspendu par l'autre tanche de Bilalian...


http://www.dailymotion.com/video/x10lbf … garros_fun
JaphetN'Doram Niveau : CFA



Pire que la chanson de Laurent Luyat, celle de RODOLPHE GAUDIN, l'insupportable abruti qui se prend pour un beau gosse et qui commentait ce soir un gros choc sur France 4 avec Lionel Charbonnier (Troyes-Evian) :

Attention, c'est avec CINDY de Secret Story...

http://www.youtube.com/watch?v=mFU6GusRFzY
Message posté par JaphetN'Doram



Pire que la chanson de Laurent Luyat, celle de RODOLPHE GAUDIN, l'insupportable abruti qui se prend pour un beau gosse et qui commentait ce soir un gros choc sur France 4 avec Lionel Charbonnier (Troyes-Evian) :

Attention, c'est avec CINDY de Secret Story...

http://www.youtube.com/watch?v=mFU6GusRFzY


Mais quelle horreur... Purée c'est quoi leur problème à France Télé ? Quelqu'un va nous sortir un clip de Gérard Holtz ou Lionel Chamoulaud ?
paul der krake Niveau : DHR
Concernant Daniel Auclair, une citation me vient à l'esprit: "La jeunesse n'a pas une ombre de respect pour les cheveux teints." O. Wilde


Petit il est à peine, mais à peine partial lors du Nantes-Nice...
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Message posté par JaphetN'Doram



Pire que la chanson de Laurent Luyat, celle de RODOLPHE GAUDIN, l'insupportable abruti qui se prend pour un beau gosse et qui commentait ce soir un gros choc sur France 4 avec Lionel Charbonnier (Troyes-Evian) :

Attention, c'est avec CINDY de Secret Story...

http://www.youtube.com/watch?v=mFU6GusRFzY




C'est du très lourd ça bordel!!! ^^
Merci en tt cas!
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Message posté par imixi


Mais quelle horreur... Purée c'est quoi leur problème à France Télé ? Quelqu'un va nous sortir un clip de Gérard Holtz ou Lionel Chamoulaud ?




Sois pas timide, suffit de demander pour GERARD HOLTZ le sans cerveau mais avec sa guitare :

http://www.youtube.com/watch?v=mH_EgtrfgWM
Ouais ok les gars, mais le foot présenté par Thierry Adam, Patrick Montel & co ça casse les oreilles ...
Hasta_Siempre Niveau : DHR
"Elles sont moquées. Méprisées, parfois. Pourtant, la Coupe de la Ligue et la Coupe de France à la télé sont les derniers bastions d'une autre vision du football"

La coupe de la ligue? You cannot be serious???
Près des cimes... Niveau : CFA2
Message posté par imixi


Mais quelle horreur... Purée c'est quoi leur problème à France Télé ? Quelqu'un va nous sortir un clip de Gérard Holtz ou Lionel Chamoulaud ?



Lionel Chamoulaud putain, le Jean-Claude Van Damme de France Télévision...

Sinon un Feat de Nelson Montfort dans un clip de rap US, j'achète tout de suite!
Merci à So foot, Mathias Edwards et Antoine Mestres pour ce bel article !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
22 26