1. //
  2. // Musique
  3. // Trans Musicales de Rennes 2014
  4. // Interview

Fragments : « Pendant six mois, j'ai été de la même famille que Thierry Henry »

Chez Fragments, c'est Tom, le fan officiel de foot. Nantais de naissance, il se souvient de la – presque – parfaite équipe du FCNA de 2001 et des matchs écoutés sur Hit West, avec l'aide de son camarade Ben. Mais aussi des stars déchues de l'équipe de France.

Modififié
9 2
Vous supportez un club ?
Tom : Je viens de Nantes et quand j'étais minot, c'étaient les grandes années du FCNA, le début des années 2000, avec la Coupe de France en 2000 et le championnat l'année suivante. La génération Denoueix. Bon, après, ça allait carrément moins bien. Ils ont fait deux saisons en bas de classement pour finir par descendre en Ligue 2, je crois. J'allais voir pas mal de matchs à la Beaujoire. Je me rappelle notamment d'un Nantes-Lens bien cool parce qu'il y avait tous les supporters lensois. Le match était pas dingue, mais il y avait de l'ambiance. Et quand je ne pouvais pas aller au stade, j'écoutais Hit West, une radio locale. Le mec était à donf. Dès que le ballon entrait dans la surface, il devenait complètement fou ! En même temps, ils sont obligés d'en rajouter. J'ai écouté RMC, aussi. Ça, c'est un peu plus chaud (rires gênés)...
Ben : Dans ma famille, on écoute aussi RMC. Mais uniquement pour les matchs.
Tom : Ah bah oui, j'écoutais pas les Grandes Gueules ou Jano Rességuié !
Ben : Mon frère a commenté un match de foot pour France Bleu Armorique ! Un Rennes-Paris !
Tom : Ça, c'est la classe...
Ben : Je crois que c'est la première et la dernière fois que j'ai écouté un match de foot à la radio en entier. J'étais ému. Bien évidemment, il a appris le métier de journaliste dans une école, mais il faut savoir qu'il a commencé à s'entraîner sur FIFA 98. Quand on jouait ensemble, il commentait en même temps ! (rires) Et quand je l'écoutais à la radio, il commentait de la même façon que quand on jouait à la console dans notre chambre.
Tom : Quand t'y repenses, c'était immonde, ces FIFA. Même en mode difficile, tu pouvais traverser tout le terrain et marquer. Tu faisais une passe, elle arrivait tout le temps à destination... Alors que sur FIFA 14, tu fais vingt mètres sur le terrain et t'as l'impression de suer.

Votre meilleur souvenir de football ?
Tom : Je crois que c'est la première fois que j'ai vu jouer le FCNA. Ils étaient venus chez moi, à Saint-Nazaire, pour un match amical de préparation. Un match tout pourri, rien d'exceptionnel, contre une équipe d'Europe de l'Est. Je ne me rappelle même pas de l'équipe adverse, tu vois. Mais c'était la première fois que je les voyais en chair et en os. Surtout, ça se passait dans le stade de Saint-Naz' qui est tout petit, pas du tout élevé, donc on était vraiment proches des joueurs. Mes souvenirs de foot, c'est toujours comme ça : pas de grands matchs, mais plutôt tout le contexte qu'il y a autour. Ce jour-là, j'avais eu l'autographe de Makukula. Il était aussi nul que baraque. J'ai le souvenir que ce FC Nantes était constitué de mecs qui avaient éventuellement un avenir en équipe de France, mais qui n'y sont jamais arrivés. Tu prends Landreau, le mec a toujours été au mieux troisième gardien, sinon quatrième gardien. On avait des mecs comme Carrière, comme Gillet, qui était un excellent défenseur, voire même Armand. Même Ziani, Da Rocha... Sauf que le FC Nantes était sur le déclin et que le fameux jeu à la nantaise était en train de se perdre. Ou, en tout cas, c'était plus ce que c'était et ils perdaient souvent leurs matchs. Un peu comme l'Espagne en ce moment. OK, ça se fait beaucoup de passes, mais ça concrétise pas beaucoup d'actions et il ne se passe pas grand-chose devant le but. Un peu plus tard, on a eu Fabien Barthez, aussi ! (rires) Le mec avait craché sur un arbitre, quoi... Je crois que l'année où il était là, il avait pissé aussi !
Ben : Sur un arbitre ? (rires)
Tom : Non. Mais c'était quand même fou de se dire qu'on avait Barthez. Tant que j'y pense, tu sais que pendant six mois, j'ai été de la même famille que Thierry Henry ? J'ai une vieille tante qui habite Monaco et ma cousine par alliance est sortie avec lui. Du coup, mes cousins ont obtenu des chaussures dédicacées. Dans la famille, on s'est fait des bons films de notre côté, mais je crois que dans sa tête, c'était déjà fini. Mais bon, on a des chaussures de Thierry Henry à la maison, quoi.

Il y a d'autres joueurs que vous appréciez ?
Tom : J'adorais Stéphane Guivarc'h, putain ! Je l'aime tellement qu'avec des potes, on se remate souvent ses highlights sur Youtube. C'est comme dire que t'es fan de Phil Collins maintenant. C'est toujours plus marrant de se moquer d'un joueur un peu limité. Mais attention, dans les highlights, il y a des actions de ouf de Stéphane Guivarc'h. C'était un vrai dribbleur, plutôt rapide. Et maintenant, il vend des piscines dans le Finistère, quoi... Il vend des piscines dans le 29 ! En même temps, c'est pas pire que Youri Djorkaeff et son morceau Vivre dans ta lumière.
Ben : C'est pas Cantona qui avait sorti un album ou un truc dans le genre ?
Tom : Si, avec Dionysos ! Un spectacle où il prête sa voix.
Ben : Il s'est pas trop mal reconverti malgré le fait qu'il a pété la gueule à un supporter. Tu me diras, c'est ce qui a fait sa légende.
Tom : Thuram était cool, aussi. Sauf que lui, il a pété la gueule à sa nana...

Fragments - Off The Map - Live from Fragments on Vimeo.




Propos recueillis par Matthieu Rostac Les Fragments seront en concert aux Trans Musicales de Rennes le samedi 6 décembre
Toute la programmation des Trans Musicales de Rennes
L'EP Landscapes de Fragments est sorti le 7 avril dernier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Sympa de réhabiliter Guivarc'h, dont beaucoup ne retiennent que la CDM ratée alors que c'était un sacré joueur.
Note : 1
Message posté par innerself
Sympa de réhabiliter Guivarc'h, dont beaucoup ne retiennent que la CDM ratée alors que c'était un sacré joueur.


Et un gars vraiment très sympa et très humble pour avoir parlé avec lui pendant plus d'une heure dans le cadre d'un mémoire sur le sponsoring sportif, vraiment hyper accessible, aux antipodes de l'image qu'on peut se faire des sportifs pros, actuels ou retraités du métier!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 2