Fracture du moral

Modififié
0 0
La défaite à domicile face à Auxerre (1-2) risque de laisser des traces dans les têtes bordelaises. Et le premier à avoir la migraine est Matthieu Chalmé. « On n'explique pas ce qu'il s'est passé, car ce n'est pas normal de faire une telle deuxième période, qui nous a couté le match, a-t-il indiqué à chaud. C'est vraiment dommage parce que ne prendre qu'un point en deux matches à domicile (face à Montpellier, ndlr) n'est pas digne d'un leader. On est tous déçus et un peu touchés psychologiquement, mais on a ce qu'on mérite » .

Une objectivité plutôt atypique dans un monde de langue de bois, mais qui ne plonge pas pour autant les siens dans le noir. « On n'a pas le temps de cogiter, à nous de montrer que l'on a des ressources et du caractère pour aller faire un bon résultat à Monaco (samedi). Il n'y a rien de grave non plus, on est toujours premiers, a-t-il relativisé. On est mal rentrés dans le championnat depuis début 2010, on est trop irréguliers, mais on espère une série de victoires qui pourra nous relancer et qui nous donnera confiance » .

Prudence donc, histoire de ne pas se fracasser définitivement la tête sur le Rocher, le week-end prochain.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0