Fournier agacé qu'on siffle Koné

10 7
Il est un peu devenu la tête de Turc du stade de Gerland.

Bako Koné, pointé du doigt pour ses maladresses en défense centrale, a encore été sifflé copieusement par une partie du public lors du match amical contre le Milan AC samedi (2-1). Et pour son entraîneur Hubert Fournier, c'en est trop. « Je ne souhaite même pas commenter. Je suis persuadé que les vrais supporters ne le sifflent pas. Ils oublient assez rapidement tout ce qu'a fait Bako, un garçon au comportement et au professionnalisme admirables. Je ne peux que regretter » , a expliqué le coach après la rencontre. À un an du terme de son contrat, Koné pourrait quitter l'Olympique lyonnais.

Que les supporters lyonnais soient tranquilles, Jérémy Morel arrive pour reprendre le flambeau. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
Quand je le vois jouer, je ne peux m'empêcher d'entendre la voix du commentateur de PES 3 dans ma tête : "Même ma grand-mère aurait fait mieux". Je suis le seul atteint par ce syndrome ?
El Chelito Delgado Niveau : CFA2
4 ans , 130 match , et toujours la , toujours aussi mauvais, des points perdus.
Alors sa à l'air dêtre un bon gars, un super pro mais sa n'explique pas pourquoi garder aussi longtemps un joueur aussi mauvais?Il doit avoir un putain d'agent marabou, déja a la base un contrat de 5ans!!!


Je ne crois même pas qu'il va partir , vu que pour Aulas et le staff il est bon depuis 4 ans, on va attendre tranquille sa fin de contrat et il va encore nous faire perdre 9 points dans la saison.

Si bédimo part et qu'on ne recrute aucun dc et aucun latéral sa pue la phase de poule de champion's league a 3 ou 4 points pas +.
NikkoFromLyon Niveau : National
Et il a bien raison ceux qui le sifflent sont des ânes.
Le mec n'a jamais manqué de respect au maillot donc il mérite qu'on le respecte.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 7